undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

10
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Kiss of death
Format: CDModifier
Prix:12,05 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 octobre 2006
Hénauuuuurme! Le son ! Cet album ne gagnera pas de nouveaux fans à MH, et comblera les acquis. Rien n'a dévié par rapport aux brulots antérieurs : on dira même que la qualité des compos est ici plus marquée et que les hymnes entêtants abondent (même une bonne ballade). On a son content de riffs et d'adrénaline, mais la nouveauté c'est la qualité de la production. Enfin le Tête à un son d'où se détache le grognement de Lemmy au point de muter (presque) en chant, les guitares ne perdent rien de leur efficacité, au contraire, elles se détachent plus incisives parce que plus nettes. Tout y est boogie méchants, speed songs, lourd métal et rock n'roll vicelard (ah! "Christine", le matin au réveil : dans un autre monde ce truc ferait un hit imparable). On tient là un très grand cru à ranger entre « Bastards» et «Rock n' roll». Lemmy du haut de ses 61 ans montre encore, dans ce registre, qui est le patron. Quant aux paroles seuls les sommets de poésie distillé par Lemmy dans son autobiographie, «White line fever», dépassent en nuances et poésie, les délicatesses ici assenées. Et encore une fois, s'il fallait le rappeler, Phill Campbell est vraiment un bon, un très bon et son jeu mérité souvent une écoute attentive pour apprécier les plans classieux et puissants qu'il enfile.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 janvier 2010
Et voilà que Motorhead nous sort un petit bijou, comme ça, sans prévenir, paf, une véritable claque dans la figure.
Jamais je n'aurais pensé que ce groupe allait nous sortir un album aussi phénomémal depuis le trio classique Overkill-Bomber-Ace of Spades dont je suis fan absolu. C'est sidérant. Sur 12 titres, deux sont "en dessous" par rapport aux autres ("Be my baby" et "Kingdom of the Worm"), les 10 autres sont fabuleux avec une entrée en matière ("Sucker") tonitruante! Mais tout le reste est excellent, même le slow "God was never on your side". Et que dire de "Under the gun", "Living in the Past", and "Sword of Glory", trois petits chefs-d'oeuvre....je suis scié et hyper content de voir Lemmy & Co aussi inspirés sur tout un album. A ne pas manquer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dame! KISS OF DEATH constitue ma deuxième incursion chez les pionniers du hard-rock MOTORHEAD (je n'ai pas dit de bêtises pour l'instant?), la première s'étant faite par le truchement de Bill Laswell, qui produisit ORGASMATRON pour le groupe dans les années 1980 (album apprécié des connaisseurs mais abhorré par Lemmy himself, qui affirma crânement: "Il faudrait interdire à Bill Laswell de s'approcher d'une console de mixage". Jugement sévère!)
Ma première impression ici se résume en un mot: enthousiasme! Je comprends ce qu'exprimaient d'autres internautes sur les vertus décapantes/cathartiques de cette musique. J'adhère! Album tardif si je comprends bien, mais sans faire d'analyse musicologique, ce que j'entends ici me ravit et me paraît constituer un univers esthétique cohérent, énergique, une mécanique parfaitement huilée qui permet à ses membres de se balader "tranquillement" dans le monde qu'ils ont eux-mêmes dessinés. Hard-rock au sens "classique" du terme, porté par la voix improbable du demi-Dieu Lemmy, les morceaux s'enchaînent prestement sans faire de quartier. Vous vouliez du hard-rock? En voilà! On est loin des rigolos de Rhapsody of Fire (avec ou sans Christopher Lee). Le groupe se fend d'une référence au fameux ACE OF SPADES. Incapable de détailler les qualités de cet album morceau par morceau, ou d'en pointer les défauts (faute d'éléments de comparaison), je ne peux que livrer mes impressions à chaud, en profane conquis: KISS OF DEATH est un très bon disque! "Kingdom of the worm", qu'un spécialiste du groupe désignait comme l'un des morceaux les plus faibles, est l'un de mes préférés (la voix se fait plus grave et presque narrative). Tout aussi remarquable est la prouesse de jouer cette musique sans verser dans la parodie: mission accomplie haut-la-main. Un collègue Lemmy-phile m'ayant prêté une bonne pile d'albums du groupe (dans des éditions "de luxe" comprenant des démos, prises alternatives, versions live etc), je ne suis pas sorti de l'auberge.

Tant mieux!
1919 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Et une tuerie de plus. Rapidement, car tout à été dit ici, cet album est furieux, sent bon les albums qui ont rendu Motorhead mythique. J'aime quasi toute la discographie du groupe, j'ai adoré les albums avant Kiss of Death, qui étaient bien gras et lourd. Ici, le son est un peu plus tranchant, c'est assez rapide, et en plus l'édition offre une reprise de Whiplash, histoire de renvoyer la balle à Metallica? (qui avait fait la part belle à Motorhead sur Garage inc.). Un album surprise, alors qu'on avait du mal à se remettre d'Inferno. Un album à avoir pour tous ceux qui aiment Motorhead, car ici c'est l'essence même du groupe qui est livrée, sans fioritures (comme d'habitude), sans détour ni concession. Le groupe le plus honnête?
Je les ai vu en live sur la tournée, ils sont venus, peinards, ont tout retourné, et sont repartis faire la même chose ailleurs, comme ils le font depuis maintenant trente ans, sans temps morts, avec une énergie à faire pâlir beaucoup d'arrivistes!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
En matière de musique, mes préférences étant plus à chercher du côté du Hard Rock, je me suis toujours étonné de m'être dispensé durant toutes ces années de l'un des plus juteux groupe de sauvages que le planète Hard Rock est enfantée depuis au moins 3 décennies. Soucieux de réparer une telle lacune dans mon vocabulaire et ma disco perso, je me décidais à compléter ma collection en achetant (fébrilement) mon premier MOTORHEAD... "Inferno". Mon dépucelage fort réussi, aidé en cela par une biographie faisant aujourd'hui pour moi office de bible , je m'empressais de compléter frénétiquement ma collection (à ce jour bien fournie) et me ruais comme un seul homme sur "Kiss of death".
Autant le dire tout de suite ce disque est une grande réussite. A commencé par sa pochette ou Joe Petagno nous gratifie de très nombreuses illustrations parmis les plus réussies depuis les débuts de sa collaboration avec le groupe. Ma-gni-fique !
Mais venons en au vrai contenu. Car si MOTORHEAD continu de faire du MOTORHEAD, on dénote à chaque album quelques différences qui forgent sur chacunes de ces oeuvres une identité propre à en faire (ou non) un grand album (ou pas).
Celui ci rentre incontestablement dans la première catégorie, et s'inscrit d'emblée dans un esprit bien plus sombre que son prédécesseur (moins FUN donc!). Le plus de cet album vient surtout de sa grande diversité, tempos rapides et son lot de doubles grosses caisses, mais également des titres ou l'on n'attend pas forcément le groupe, tel "Living in the past" et son groove infernal.
Pour le reste, c'est du classique MOTORHEAD ou se dernier alterne avec brio, Rock N Roll endiablé, Boogie hard, Heavy Metal et j'en passe.
Enfin, pour clore le disque de la plus belle manière qui soit, le dernier titre est une reprise de Metallica. Hommage du père rendu à l'un de ses fils, la bande à Lemmy nous gratifie d'un "Wiplash" des familles sévèrement burné.

16/20
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 11 novembre 2014
Quelle tuerie que ce disque de motorhead!45minutes de pur heavy rock burné,rapide et sans temps mort!Hormis une somptueuse ballade au titre sans équivoque quand à "l'amour" de lemmy pour la religion,"kiss of death" est un vrai condensé de motorhead à la puissance 11!Une véritable claque sonore qui pour ma part figure parmis les meilleur disque du gang de ces 20derniéres années.à écouter au maximum ça va sans dire pour une se prendre une vraie beigne en pleine téte.Rien à jeter,ce "baiser de la mort" est parfait!18sur20.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 janvier 2011
De la Bomb(er) il n' a pas un titre qui ne vous met pas le feu.
J'arrive pas retirer ce cd de mon lecteur
kiss of death restera gravé dans votre tête
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 septembre 2006
Quelle claque.

Cet album est tout simplement genial, le meilleur de motorhead depuis bien longtemps.

autant son predecesseur contenait de tres bonnes chansons (whorehouse blues, terminal show, smiling like a killer...) autant celui ci ne contient que des bonnes chansons.

Du riff accrocheur de sucker au refrain hyper rapide de Going down le groupe nous regale de ce qu'il sait faire le mieux: di rock qui demenage.

[...]
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 septembre 2006
J'avoue que cette album est assez surpprenant, c'est du motorhead mais en relifter. Je m'attendais à avoir du motorhead sans plus, mais il faut quand même avouer que cette album sort du lot. Les riffs sont exelent et très rapide. A acheter que l'on soit ou non fan de motorhead
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
toujours pas d'arrangements electro à la mode pour ce groupe figé (dans le bon sens du terme) dans un style brut et rock'n'roll.

c'est pas du "as of spades" mais ça le fait bien.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Bastards
Bastards de Motörhead (CD - 2007)

Inferno
Inferno de Motörhead (Album vinyle - 2011)

Motörizer Ltd.Edition
Motörizer Ltd.Edition de Motörhead (CD - 2008)