undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,9 sur 5 étoiles26
4,9 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:26,28 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 mai 2008
1986, année faste pour le milieu du trash métal. Les sorties de Master of Puppets de Metallica et Peace Sells... but Who's Buying de Megadeth sont couronnées de succès. Mais au grand prix du groupe qui jouera encore plus vite, encore plus fort, c'est bien Slayer qui va gagner avec Reign In Blood.
A tel point que CBS, le premier distributeur de Slayer, prend peur et refuse de s'impliquer sur Reign In Blood. C'est alors Rick Rubin, patron du label Def Jam et beaucoup plus connu pour son travail avec Run DMC notamment qui va récupérer le bébé. Il va leur assurer une excellente production, du niveau technique que propose Slayer sur cet album. Il n'y a rien à jeter dans ces 29 minutes d'ultra-violence. Précises et carrées, les compos vont directement là où elles veulent aller, sans fioritures ni gris-gris. Ce n'est de totue façon pas dans l'habitude de Slayer.
S'il ne faut retenir qu'une chanson, c'est bien sûr la chanson éponyme qui conclut l'album, qui est tout simplement époustouflante, et toujours un grand moment en concert.
A écouter au moins une fois dans sa vie, histoire de mieux se rendre compte de la définition du trash métal.
0Commentaire4 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2013
Pas grand chose à ajouter, il faut l'écouter et monter le son... considérer comme un des meilleurs album de métal de tout les temps.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2006
tout simplement le meilleur album métal de tous les temps.Inégalé, inégalable. Devenu une référence, un véritable objet de culte. Ultra violent, très technique, une production parfaite, un son inoui. Son successeur n'est pas près de voir le jour.
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2013
S' il ne devait rester qu' un seul album de metal ce serait "Reign in blood". Adulé par certains, décrié par bien d' autres, cet opus divise autant qu' il ne rassemble. Même si pour moi ce n' est pas le meilleur Slayer, je dois admettre qu' il est le plus marquant, en 1986 ce disque a pulvérisé tout ce qui avait déjà été fait. Le son d' un impact massif, la rapidité d' exécution, ces guitares arrachant les tympans, cette voix aiguisée comme un hachoir et ce batteur phénoménal font que "Reign in blood" est à la musique ce que "Orange mécanique" est au cinéma, c' est à dire une exception, un tournant. "Angel of death" avec ce hurlement en intro annonce de suite la couleur, le déluge musicale est né, son break implacable est le meilleur du genre, "Jésus saves", "Criminally insane", "Reborn", déboulent un style jamais reproduit. La conclusion, avec les surpuissants "Postmortem" et "Raining blood", demeure, même +20 ans après, inégalée en terme de furie. Oui, vraiment, tout amateur de musique devrait l' écouter au moins une fois et tout métalleux digne de ce nom le posséder.
Une dernière chose : évitez l' écoute aux baladeur mp3, privilégiez de bonnes enceintes avec comme source le cd ou le vinyle, l' impact sonore y est bien plus justement retranscrit....
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2008
1986, année faste pour le milieu du trash métal. Les sorties de Master of Puppets de Metallica et Peace Sells... but Who's Buying de Megadeth sont couronnées de succès. Mais au grand prix du groupe qui jouera encore plus vite, encore plus fort, c'est bien Slayer qui va gagner avec Reign In Blood.
A tel point que CBS, le premier distributeur de Slayer, prend peur et refuse de s'impliquer sur Reign In Blood. C'est alors Rick Rubin, patron du label Def Jam et beaucoup plus connu pour son travail avec Run DMC notamment qui va récupérer le bébé. Il va leur assurer une excellente production, du niveau technique que propose Slayer sur cet album. Il n'y a rien à jeter dans ces 29 minutes d'ultra-violence. Précises et carrées, les compos vont directement là où elles veulent aller, sans fioritures ni gris-gris. Ce n'est de totue façon pas dans l'habitude de Slayer.
S'il ne faut retenir qu'une chanson, c'est bien sûr la chanson éponyme qui conclut l'album, qui est tout simplement époustouflante, et toujours un grand moment en concert.
A écouter au moins une fois dans sa vie, histoire de mieux se rendre compte de la définition du trash métal.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2000
"Reign in Blood" est sans conteste le meilleur album de Slayer, celui qui a véritablement lancé la carrière du groupe. Le morceau "Angel of Death" restera dans les annales de la mouvance trash, de même que les solos ravageurs de la guitare de K. King.
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En 1986, Slayer sort ce pavé de brutalité froide et chirurgicale, au même moment que Metallica sort Master of Puppets. Les 2 albums sont complémentaires, et à ce jour, se disputent toujours le titre de meilleur album de trash de tous les temps...A vous juger !
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 février 2006
Souvent cité comme étant un des meilleurs album de Slayer je n'avais jamais eu l'occasion d'écouter ce fameux "Reign in Blood". Après m'être mis à dos mon amie (c'est juste pour donner une image là...) suite à une écoute répétée "headbangant" bière à la main dans mon salon, il est clair que cet album est une véritable tuerie !!! La galette de 12 titres (dont 1 bonus et 1 remix) avoisine à peine les 35 minutes mais vous balance ses rythmes de batterie galopante, ses riffs incisifs voire stridents et sa basse diabolique en pleine face !!! Pas une seule seconde de répit, les solos de dingues vous pêtent aux oreilles à tout bout de champs et chaque morceaux est d'un rentre dedans impréssionant !!! Un disque vraiment bourrin et qui n'a pas pris une seule ride malgré son âge (bah, quasiment 20 ans tout de même)... Il m'a d'ailleurs donné envie de me pencher plus sérieusement sur la discographie de ce groupe ...
0Commentaire2 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2007
... et je pèse mes mots! Cette production n'a pris une ride depuis sa sortie en 1986... C'est l'album cultissime par excellence du mouvement thrash et pour SLAYER, il est le maître-étalon sur lequel on jugera les productions passées et à venir du gang californien...

Cet album très court car joué sur un rythme syncopé ne s'apprécie pleinement qu'après plusieurs écoute et dès lors, c'est l'addiction garantie! C'est fou mais "Reign in Blood" est un album que j'arrive à écouter et ré-écouter sans m'en lasser près de vingt-ans après... C'est dire l'excellence de sa conception qui à marqué toute une génération de métalleux... Bien évidemment Slayer à produit autre chose dans sa carrière tout aussi valable mais, rien d'aussi radical dans sa brutalité...

"Reign in Blood" fit scandale dès sa sortie à propos de textes tendencieux concernant l'ange de la mort d'auschwitz, le tristement célèbre docteur Josef Mengele décrit dans ses oeuvre par le titre "Angel of Death". Il faut bien le reconnaîtres, Slayer est également connu pour ses paroles à la limite de la provocation plus ou moins gratuite et pour sa fascination du mal en général... Que l'on apprécie ou non, c'est ainsi. A prendre ou à laisser...

PS : Cette réédition inclu deux titres supplémentaires dont un superbe remix de Criminally insane qui vaut vraiment le détour (solis assassin).
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2014
Cet opus a effectivement été intronisé meilleur album thrash de tous les temps à égalité avec " master of puppets " de METALLICA ! Mais cet album est bien plus speed et " méchant " que master. Outre le fait que le combo est inventé un nouveau genre musical, il a réussi à dépasser toutes les frontières de la vitesse et de la rage sans pour autant tomber dans du n'importe quoi...Les morceaux s'enchainent à toute vitesse avec brio ; batterie à coupé le souffle ( Dave Lombardo entre avec cet album au panteon des batteurs hors-normes ) et Tom Araya à son paroxysme, sans parler du duo Hanemann/King qui sortent des riffs et des soli venus d'ailleurs !
R.I.P. à Jeff Hanemann, precurseur partit bien trop tôt !
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles