undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles32
4,8 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 octobre 2005
Intrigue, montage, jeu des acteurs, cadrages et jeux de lumière : dans ce film tout est parfait. Non content d'une esthétique impeccable (chaque plan est une composition qui tire le cinéma vers la peinture), le réalisateur a assuré une reconstitution historique d'une grande vraisemblance : outre la grande crédibilité des combats, costumes et ameublement balisent un parcours sans faute ce qui est assez rare pour être souligné. Tout est à sa place et chaque période est décrite sans aucune erreur. C'est le meilleur film historique que j'ai jamais vu et je suis pourtant très difficile ! Pour couronner le tout Ridley Scott a adapté la nouvelle de Conrad sans la trahir. Pour moi, c'est le film de l'impossible ...
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2007
Intrigue, montage, jeu des acteurs, cadrages et jeux de lumière : dans ce film tout est parfait. Non content d'une esthétique impeccable (chaque plan est une composition qui tire le cinéma vers la peinture), le réalisateur a assuré une reconstitution historique d'une grande vraisemblance : outre la grande crédibilité des combats, costumes et ameublement balisent un parcours sans faute ce qui est assez rare pour être souligné. Tout est à sa place et chaque période est décrite sans aucune erreur. C'est le meilleur film historique que j'ai jamais vu et je suis pourtant très difficile ! Pour couronner le tout Ridley Scott a adapté la nouvelle de Conrad sans la trahir. Pour moi, c'est le film de l'impossible ...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ceux qui aiment la peinture seront ravis par ce film : cadrages, couleurs, lumières sont splendides.

L'intrigue surprenante (tirée pourtant d'une histoire vraie) permet de suivre les deux acteurs principaux (officiers de l'armée de Napoléon) qui vont se rencontrer, et se combatre dans des décors variés. Interprétation magistrale.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mars 2013
Ce film est magique; il restitue différentes ambiances qui happent le spectateur, comme si celui ci faisait un voyage dans le temps
On suit les péripéties de ces deux hommes qui se combattent sans plus eux mêmes savoir pourquoi
Le film est fidèle à la sublime nouvelle de J Conrad ( qui a lui même trouvé son sujet, authentique, dans la presse)
L'image est superbe et la bande son magnifique ( Doué, Ridley pour embaucher de bons compositeurs! Alien et Blade Runner là pour en témoigner eux aussi!)
Harvey Keitel est teigneux à souhait et le pauvre Carradine doit supporter sa hargne avec une élégance rare!
les scènes de duel sont à couper le souffle : lumière, cadrage, émotions, tout est tangible
Jamais je ne me suis sentie ainsi projetée au cœur même d'un film; jamais, à ce point, je n'ai quitté mon propre espace-temps pour me sentir plongée au cœur d'une histoire à la fois simple et forte
Aucune fausse note quand à l'arrière plan historique,évoqué par petites touches!
L'ambiance des villes de garnisons, les costumes, les coiffures qui évoluent, tout est minutieusement reconstitué mais sans ostentation
Même la campagne de Russie ou la Restauration sont restituées avec force
Ce film est un chef d’œuvre; il fait partie des rares films que je revois tous les ans avec la même émotion, le même bonheur et le petit frisson de plaisir indicible qu'on ressent face à ces films qui sont comme des amis.
Je le rachèterai sans doute en blu-ray, bien que l'ayant déjà en DVD!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2009
Film subtil avec une analyse toute en finesse de deux caractères du Premier Empire qui se suivent et se poursuivent dans des décors historiques et des costumes d'une précision toute napoléonnienne. Très bonne adaptation du roman de Joseph Conrad.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2003
Deux ans après le génial « Barry Lyndon » de Stanley Kubrick (1975), Ridley Scott réalisateur alors bourré de talent et d’innovations signe là un film grandiose sur l’obsession que peux générer la rivalité la dualité que chaque homme porte en lui.
Harvey Keitel, encore au début de sa carrière réussi une de ses meilleures interprétations. C’est sûrement avec « Mean Streets » le film qui l’a révélé aux yeux d’un public averti. Keith Carradine lui aussi tient son rôle avec beaucoup de talent.
De plus les décors naturels (tournée dans le Périgord) où évoluent les personnages tout au long de leur vie sont magnifiques. Plus de vingt après la sortie en salles le DVD arrive enfin pour notre plus grand bonheur sur le marché! Sabrons le champagne!
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le premier long métrage de Ridley Scott n'est malheureusement pas assez connu et il en est de même de la nouvelle de Conrad ("The Duel") dont il est l'adaptation géniale. Heureusement, le DVD nous permet de revoir ce miracle avec une qualité d'image inégalée et un confort que nous connaissons tous.
La photographie et la mise en scène du film sont incroyables, le scénario est bien sûr génial ET original, Harvey Keitel et Keith Carradine sont parfaits... On ne peut arrêter d'admirer ce film remarquable de Ridley Scott, film primé justement en 1977 et qui n'a pas pris une seule ride.
Qui a dit que le génie est intemporel ?
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"The Duellists", Ridley Scott, 1977, couleur, magnifique copie, VF et VOST, nombreux bonus.

Entre 1800 et 1815, deux officiers de l'armée napoléonienne vont se battre en duel, par six fois, furieusement, dans une "querelle suivie pour elle-même", sans arriver jamais à se débarrasser l'un de l'autre...
Le lieutenant Gabriel Feraud (Harvey Keitel), l'instigateur de cette guerre d'usure, est déjà un bretteur invétéré lorsqu'il croise Armand d'Hubert (Keith Carradine), lieutenant comme lui, et en qui il reconnait une sorte d'"ennemi idéal". Une bête furieuse s'acharnant sur un homme civilisé, relation d'amour-haine, sado-masochiste - car il est évident qu'Armand tout lucide qu'il soit, est partagé entre la répugnance et la fascination; un rapport, qui est à l'image de la guerre, comme sa parabole.

Que l'histoire de ces deux hommes soit entièrement vue par les yeux et à travers la vie d'Armand est parfaitement logique. Il n'y aurait rien à voir par ceux de Gabriel, "cervelle d'oiseau dans un crâne de boeuf", suivant la belle définition de certains militaires par Anatole France.
Et après quinze ans de combats, l'homme d'intelligence et de mesure triomphera enfin de l'animal féroce et imbécile, lui imposera sa loi, assez fort pour ne pas le tuer... Admirable personnage que cet Armand d'Hubert ! Tandis que "vivant ou mort, Féraud ne mérite pas qu'on parle de lui", comme l'observe Joseph Fouché (Albert Finney).

Avec des décors parfaitement choisis, toujours beaux, vrais et variés, des vêtements, meubles, objets, uniformes admirablement reconstitués et photographiés, le film le plus pictural, mais sans préciosité aucune, qu'on puisse voir... et d'une étonnante fidélité à la peinture du début du XIX° siècle qu'il illustre, pourrait-on dire, autant qu'il s'en inspire.
Un esthétisme qui m'enchante et que je revois avec toujours autant d'émotion.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juin 2007
Deux lieutenants de l'armée napoléonienne, d'Hubert et Feraud, vont poursuivre une querelle pendant quinze ans à travers toute l'Europe et se provoquer régulièrement en duel.

Le film est basé sur une histoire vraie. La Grande Armée a bien eu deux officiers qui avaient convenu de se battre en duel chaque fois qu'ils se rencontreraient. Mais le film en rajoute, bien sur,(pour notre plus grand plaisir).

Comme dans tous les films de Ridley Scott :

Magnifiques décors et paysages.

Un régal donc.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 janvier 2012
Une uniformologie et un réalisme encore inégalé à ce jour sur l'époque du Ier empire. Des paysages à couper le souffle. Des scènes tournées dans le Périgord d'où était originaire le fameux bretteur Fournier-Sarlovèze. Cliquez donc sur le personnage que je viens de citer et ouvrez le sujet sur Wikipédia pour avoir une idée du rôle incarné par Keitel.
Du grand Harvey-Keitel, jeune mais déjà un géant de l'écran. Des moments d'intensité dramatique saisissants qui m'ont toujours ému. Des tableaux dignes de grands peintres qui m'ont marqué.

Un film que je revois toujours avec plaisir.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,49 €
10,07 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)