undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles
7
3,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:9,14 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

TEMPLE DE LA RENOMMEE #1le 20 octobre 2006
Cradle est un groupe que beaucoup aiment détester ! Cet album va donc être (et est déjà d'ailleurs !) une formidable raison de l'accabler !
En effet, Cradle a évolué, à tous les niveaux : le chant est très varié et passe du Black au Thrash en passant par le Death, les voix claires, voir le Metalcore ! La musique, ce n'est plus du Gothic/Black Symphonique (même si certains éléments demeurent) mais du Heavy/Thrash/Death/Black allant plus à l'essentiel. S'il est incontestable que le potentiel créatif du groupe n'est pas à son apogée, cette volonté de changement est respectable, et cela me plait. La production est excellente, ce qui devient une habitude.
J'aime tous les albums du groupe, celui-là ne faillit pas à la règle, et je pense que c'est intéressant de voir un groupe muer de la sorte.
Cependant, je me permets d'indiquer que cet énorme changement ne doit pas encore évoluer, Cradle risquerait alors de devenir un groupe recherchant trop la facilité en s'orientant vers une musique suivant certaines modes, ce qui ne lui conviendrait absolument pas !!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2006
Voici donc le tout dernier Album des célèbres Anglais. Alors oui, beaucoup de fans comme moi s'attendaient à ce que COF revienne aux sources (Dusk and Her Embrace, Cruelty and The Beast ou Midian) après un Nymphétamine très Trash/Heavy qui n'en reste pas moins un très bon opus. Mais alors Thornography n'est-il pas réussi? Eh bien je trouve que même si c'est dommage de quitter son style pour aller vers de nouveaux horizons, COF l'avait réussi avec Nymphétamine. Ce qui inquiète dans Thornography c'est la méforme de Paul Allender le guitarriste qui semble perdu dans ses riffs heavy qui restent très en deçà de ce qu'il nous à fait voir par le passé. Mais ce n'est pas lui le pire : c'est bien malheureusement Adrian Erlandsson le batteur qui excepté deux trois triggs est incapable d'atteindre le niveau de ces précédentes apparitions. Et puis où est notre Vampiresse adorée Sarah Jezebel Deva? Quelques apparitions brêves puis c'est tout... Et les symphonies de transition Transylvaniennes? A la trappe? Alors d'accord les airs sont accrocheurs, d'accord ça reste du bon métal, mais ce n'est plus du Cradle Of Filth. Je respecte qu'un groupe veuille évoluer mais s'il s'écarte trop de ce qu'il fait de lui un groupe original il perd aussi son identité. Si on veut écouter autre chose que du COF on écoute un autre groupe, ce n'est pas la variété qui manque dans le Métal.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 décembre 2006
Nymphetamine l'annonceait il y a 2 ans, il était très différent de ce que Cradle of Filth faisait jusqu'à présent. Après avoir fait dans le black métal pur durant les années 90 jusqu'en 2003 avec Damnation and a Day, depuis 2004, et la signature du contrat chez Roadrunner, Cradle Filth signe un renouveau dans son style musical abandonnant presque le black pour se ranger bien confortablement dans une sorte de métal extrême. Nymphetamine avait annoncé se changement en 2004, en 2006 Thornography le confirme.

Ce qui reste de Black dans tout ça, c'est la voix de Dani qui à carrément chanter avec sa voix la plus claire (comme dans The Foetus Of A New Day Kicking) ce qui est assez surprenant mais qui ne choque pas non plus, au contraire il a une bonne voix et il chante vraiment bien.Bref cet album confirme le renouveau de Cradle dans un style très métal limite indus parfois. Pour moi un pur bonheur, une grande réussite, un renouveau signé Cradle, des chansons incontournables, et une pure évolution dans le style.Rien à voir avec un Dusk and her Embrace, ou un Midian plus proche de Damnation and a day , cette album singulier est vraiment une pure réussite à mon goût.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après un "Nymphetamine" assez moyen, la bande à Dani Filth remet ça avec "Thornography" qui sort à peine 1 an après son prédécesseur.Alors quelle impression peut-on en tirer après une première écoute très attentive.

Et bien, il paraît évident que la argne d'antan du combo anglais semble bel et bien partie aux oubliettes. Pas de quoi réconcilier les fans de la première heure aux premiers abords !

Et pourtant, les douze morceaux qui composent l'album sont loin d'être mauvais et chacun d'entre eux dégage une ambiance assez particulière que seul COF est capable d'imprégner dans ses compos.

Le style est différent certes, plus heavy, plus mélodique, plus carré, moins rapide mais "Thornography" reste un album sombre sans pour autant être fidèle au black symphonique auquel le groupe nous avait habitué par le passé.

Les ambiances gothiques sont plus présentes au détriment d'une orchestrattion plus discrete mais efficace. Il est assez surprenant de noter que Dani a même opté pour des passages de voix claires (si si, c'est vrai !!!). Les passages guitaristiques sont plus simples sans tomber dans la banalité non plus."Dirge Inferno" qui ouvre l'opus n'est pas sans rappeler "Gilded Gunt" qui ouvrait "Nymphetamine".

"Tonight in Flames", "Lovesick In Mina", "Temptation" et "The Foetus Of A New Day Kicking" sont selon moi les titres les plus révalateurs des caractéristiques de ce nouvel album.

Beaucoup de chemin a été parcouru depuis les mythiques "Cruelty And The Beast" et "Midian" mais je pense que les afficionados de COF comme moi s'y retrouveront parfaitement sur cet album même si toutefois il règne une petite pointe d'amertume que les fans des débuts de COF ne pourront s'empêcher de ressentir...
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2007
Quelle evolution!Je ne m'attendais pas à autant de changements.Cet album je ne l'ai pas trouvé exellent à la première écoute (on est toujours déstabilisé par trop de changements).Certains passages sont presque rock mais avec cette touche cradlesque typique (c'est toujours sombre).C'est de moins en moins black (mais Cradle est un groupe goth plus que black).Plus je l'écoute et plus j'accroche au concept.Dany conduit remarquablement son berceau de la manière qu'il l'entend.Un album qui fait polémique en ce moment mais qui ,je pense,plaira encore beaucoup dans quelques années.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2015
Cruelty restera tjs le meilleur pour moi, mais il reste quand même, n'étant pas un fan de ce genre
de musique au départ (d'habitude plutôt Noise/Indus), que ce groupe est vraiment a découvrir!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2007
pr être objectif, je trouve cet album techniquement assez faible!alors bien entendu je leur demande pas d'avoir le niveau de dream theater (et d'ailleurs ce n'est pas le même style musical)mais bon un peu + de bagage technique légitimerait + leur musique
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,97 €
9,24 €
7,85 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)