Commentaires en ligne 


9 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Deux films d'animation de science-fiction excellents de René Laloux, 9 avril 2012
Par 
Jean LE GOFF (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
Ce coffret comprend deux films d'animation de René Laloux, l'un déjà ancien, La planète sauvage, l'autre plus récent, Gandahar, qui permettent de mesurer l'évolution des techniques d'animation dans le temps.

Si les deux oeuvres sont excellentes, ma préférence va nettement à La planète sauvage qui mérite cinq étoiles tandis que je mettrais plutôt quatre étoiles à Gandahar.

La planète sauvage est un film d'animation de science-fiction tourné en 1973 avec des moyens qui nous paraissent rudimentaires aujourd'hui, mais dont se dégage une magie indéfinissable. On est marqué durablement par ce film, que l'on soit enfant ou adulte.

Pourquoi ? Sans doute parce qu'il évoque davantage les choses qu'il ne les montre et qu'il nous confronte à tout moment à notre condition humaine, à travers le traitement des Oms par les Draags.

Ce film envoûtant nous renvoie à notre condition humaine à un double titre : nous nous sentons naturellement solidaires des Oms dans leur lutte pour s'affranchir des Draags et échapper à leurs terribles campagnes de déshominisation mais en même temps, le traitement des Oms par les Draags nous fait réfléchir à notre propre attitude par rapport au monde animal.

La planète sauvage a été a été couronnée à juste titre par le prix spécial du jury à Cannes en 1973.

Le film ne dure que 72 minutes et son Le synopsis est simple. Sur la planète Ygam vivent des géants Draags. Leurs animaux de compagnie sont des hommes en provenance de la planète Terra, les Oms. Quelques enfants Draags jouent et tuent une jeune mère Om en s'amusant. Son bébé est recueilli par la fille d'un haut dignitaire Draag, Tina, qui le baptise Terr.
Le petit Om et la jeune Tina sont inséparables. Par Hasard, Terr parvient à se brancher sur les leçons de Tina et apprend le langage et les connaissances des Draags.
A l'adolescence, il s'enfuit avec l'appareil pédagogique de Tina et rejoint les Oms sauvages qui vivent dans un parc.
Il y tombe amoureux et doit faire ses preuves, et affronter une gigantesque et terrible campagne de déshominisation.

Réalisé par René Laloux, auteur de plusieurs des meilleurs films d'animation français, sur des dessins de Roland Topor, La planète sauvage a été produit en grande partie à Prague.
René Laloux explique de façon très chaleureuse dans différentes interviews figurant dans les bonus des DVD ses démêlés avec Topor et les vicissitudes de la production en Tchécoslovaquie.

Le film est inspiré d'un roman de science-fiction français, Oms en série, écrit par le romancier français Stéphane Wul. Le roman, écrit dans une très belle langue, dégage la même magie que le film. Souvent recommandé dans les collèges et les lycées, notamment lors de la sortie du film, le livre a marqué beaucoup de personnes, dont votre serviteur.

Gandahar est plus moderne dans sa réalisation mais aussi plus complexe quant à son scénario et moins magique que La planète sauvage. Sur une planète, les habitants des villages les plus reculés sont transformés en pierres. Le phénomène se répand et devient inquiétant. Un enquêteur est chargé d'instruire ce mystère. Il va faire d'étranges découvertes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 26 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
Gandahar :
Très belle histoire de Jean-Pierre Andrevon,un grand de la science-fiction française;
Dessins superbes de Caza.
Histoire un peu complexe comme tous les voyages dans le temps.
Certaines scènes violentes (la marche des hommes macines, ...) peuvent ne pas être bien reçues par des enfants sensibles.

La Planète sauvage :
Une des adaptations d'un roman (Oms en série)de Stéfan Wul.
Dessins de Topor qui, contrairement à toute attente, passent très bien en animation.
Rythme calme, histoire et message symbolique humaniste.
Sur un registre et un style très différents, quelquechose semble annoncer Michel Ocelot (Kirikou, Azur et Asmar).

Pour ceux qui ont aimé ces films de René Laloux,
une autre belle histoire de paradoxe temporel: Les maîtres du temps d'après un autre roman de Stéfan Wul (L'orphelin de Perdide),
et sur des dessins de Moebius

Et de Philippe Leclerc,une autre belle histoire (plus accessible, où le temps s'est "simplement" arrêté)
sur des dessins de Caza.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Ce coffret regroupe le premier et le troisième films d'animation de René Laloux., 10 mai 2014
Par 
Jord - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
Ce coffret regroupe le premier et le troisième et ultime films d'animation de "René Laloux".

- "Gandahar" est un film d'animation français de SF de 1988 de "René Laloux" ("La Planète sauvage" en 1973, avec "Roland Topor" et inspiré du roman "Oms en série" de "Stefan Wul" et "Les Maîtres du temps" en 1982 sur des dessins de Jean "Mœbius" Giraud, inspiré du roman "L'Orphelin de Perdide" du même "Stefan Wul"), sur des dessins de "Philippe Caza" (Le Monde d'Arkadi) sorti en 1988, adapté du roman de "Jean-Pierre Andrevon", écrivain engagé de SF, "Les Hommes-machines contre Gandahar", paru en 1969 (je l'ai lu dans les années 70, assez étonné par son contenu, à cause du titre qui faisait plutôt penser à une parodie de SF).

Avec son animation assez rigide due au coût de production, réalisée en "Corée du Nord", mais avec des graphismes exceptionnels du dessinateur "Philippe Caza", ce film est moins abordable par son scénario plus complexe que les 2 premiers de René Laloux , avec ses voyages temporels, ses paradoxes et ses sombres hommes-machines, clones des soldats de pays totalitaires militarisés, qui changent les humains en pierre avant de les enlever, et s'adresse plus à un public adulte. Mais il est vrai que nous sommes loin de l'année 88 et le public est plus apte à comprendre les paradoxes engendrés par les voyages temporels par de récentes productions. En fait, à présent ce scénario parait plus classique. Et puis "Sylvin" et "Airelle", en hippies extraterrestres dont seuls de vieux proverbes terriens font allusions qu'ils viennent de notre monde, font un si joli petit couple dans une société pacifiste envahie par des robots noirs à l'aspect humain pas si effrayant physiquement, mais redoutables quant à leurs méthodes.

DVD édité par ARTE Vidéo en VF en 2007 avec de nombreux bonus.

- "La Planète sauvage" est un film d'animation de "René Laloux" de 1973, inspiré librement du roman "Oms en série" de "Stefan Wul" (1922-2003), un merveilleux écrivain de SF à la française dont j'ai lu les œuvres complètes ("Retour à zero" 1956, "Niourk" 1957, "Rayons pour Sidar" 1957, "La Peur géante" 1957, "Oms en série" 1957, "Le Temple du passé" 1957, "L'Orphelin de Perdide" 1958, "La Mort vivante" 1958, "Piège sur Zarkass" 1958, "Terminus 1" 1959, "Odyssée sous contrôle" 1959 et "Noô" 1977), et aux images de "Roland Topor" animées par la technique du papier découpé (utilisée notamment par "Terry Gilliam" des "Monty Python" et "Michel Ocelot "dans son "Princes et Princesses" de 2000) par un studio tchèque.

Le sujet: Sur Ygam, des extraterrestres, les Draags, ont ramené d'une lointaine planète dévastée "Terra", des petits humanoïdes, les Oms, qu'ils considèrent comme des animaux familiers. "Terr", un des ces Oms familiers va s'échapper et rejoindre un groupe d'Oms sauvages pour lutter contre les "Draags".

Dans un univers étrange, dû aux croquis de "Roland Topor", "René Laloux" nous offre ici un film poétique, dépaysant et passionnant, plein de bébêtes et de plantes bizarres et surprenantes, avec une animation dont nous ne sommes pas très habitués mais qui rend l'histoire plus réaliste, même s'il s'éloigne de l'œuvre de "Stefan Wull" en ne gardant que l'intrigue principale. Un dessin animé adulte (j'ai pas dit pour adultes) à une époque où ce genre était plutôt destiné au jeune public.
A noter que "René Laloux" adapta en 1982 un autre chef-d'œuvre de "Stefan Wul": "L'Orphelin de Perdide" sous le nom des "Maîtres du temps" d'après des dessins de Jean "Mœbius" Giraud (La BD-Western "Blueberry" avec "Jean-Michel Charlier ", "Arzach", "Major fatal", "Le Garage hermétique", "L'Incal" , "Le Monde d'Edena", un "Surfer d'Argent : Parabole" avec Stan Lee), décédé en 2012 qui participa entres autres à la conceptions des films comme "Alien, le huitième passager" (1979) de "Ridley Scott", "Tron" (1982) de "Steven Lisberger", "Abyss" (1989) de "James Cameron", "Willow" (1988) de "Ron Howard" ou "Le Cinquième Élément " (1997) de "Luc Besson").

DVD de 2001 de "Arte Vidéo" en 16/9 et en VF mono d'origine avec de nombreux bonus.

Deux très beaux films tous publics pour la France qui doivent être certainement interdits aux mineurs aux USA pour scènes de nus et manque de violence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Laloux se dédouble, 9 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
René Laloux reçut des récompenses pour son film d'animation "la planète sauvage". Cependant, il fut un peu occulté par Topor.
L'histoire est simple et les animations également. Considéré comme son chef-d'oeuvre par des critiques un peu trop obnubilés par la palme reçue par le film, je pense qu'au contraire, Gandahar est son aboutissement, dans lequel nous trouvons une véritable histoire d'anticipation aux graphismes lisibles et limpides dûs à Caza et donc un scénario en béton issu du roman de Jean-Pierre Andrevon.

Entre les deux, "Les maîtres du temps", avec la collaboration dilettante de Moebius (d'après son propre aveu) est une histoire plus accessible aux enfants, les autres étant plutôt à partir de 10 ans, mais c'est selon le développement de l'enfant, sachant qu'aujourd'hui, on leur montre tout, même ce qui n'est pas indiqué pour leur âge.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Laloux exceptionnel, 19 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
L'un des meilleurs de sa génération, mais sa SF était trop française et son humour souvent trop Topor. Avec les court-métrages introuvables ailleurs ce double coffret est un must à acquérir et ranger précieusement. Si les escargots restent un court mythique, on y trouve aussi le merveilleux Wang-Fo d'après Marguerite Yourcenar. Quand au deux longs métrages d'animation ils font suite au merveilleux films de Grimaud et Prévert. L'animation "à la française" ne date pas de cette génération. Notons aussi qu'une partie de ces animations se faisaient avec l'aide des studios tchèques de Trnka, Svankmajer et Cie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 JOYAUX DU CINEMA FRANCAIS D ANIMATION, 16 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
LA PLANETE SAUVAGE ET GANDAHAR SONT UN PUR BONHEUR DU FILM D ANIMATION, LA POESIE EST AU RENDEZ-VOUS ET LE COFFRET CONTENANT CES 2 DVD EST TRES BIEN FAIT, AVEC BEAUCOUP D INFOS SUR LE REALISATEUR ET LA CONCEPTION DES FILMS ET COURT METRAGE. A RE DECOUVRIR ABSOLUMENT PAR LES PETITS ET LES GRANDS.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 super, 17 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
nickel ce dvd mais ne ce lit pas sur certain lecteur de PC, impossible de le lire sur mon PC de bureau sous WIN 8 Pro par contre ce lit sur mon ancien portable sous XP !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 La Planète sauvage est ma préférence, 9 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
J'ai profité de coffret pour découvrir Gandahar, qui est certes, un bon film d'animation, mais qui n'atteint pas le niveau de perfection qu'est celui de La Planète sauvage. Techniquement, le premier pourrait être refait aujourd'hui, mais pas le second, qui coûterait beaucoup, beaucoup, trop cher, sans parler du fait que Topor n'est plus de ce monde.

Quant aux messages que véhiculent les films, je trouve que celui de La Planète sauvage a plus de profondeur, mais ça, c'est mon ressenti, après, à chacun ses goûts, comme on dit...

La qualité des DVD est impeccable : couleurs, définition de l'image, son de qualité, et bonus intéressants.

Pour les films, je mets 4 étoiles à Gandahar, et 5 étoiles à La Planète sauvage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 A POSSEDER SANS PROBLEME !, 17 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gandahar / La Planète sauvage - Coffret 2 DVD (DVD)
L'univers de TOPOR. Que dire ? On adhère ou pas. Par contre, "belle" réalisation du coffret. 2 pour le prix d'1 ? A vous de voir ! Personnellement, la possession en vaut vraiment la peine, y compris pour les bonus. Quelques bonnes surprises !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit