Commentaires en ligne


53 évaluations
5 étoiles:
 (32)
4 étoiles:
 (13)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un film de SF culte et un bon blu-ray
"Total Recall", sorti en 1990, est une adaptation cinématographique d'un roman de Phillip K.Dick, et réalisé par le grand Paul Verhoeven (Le réalisateur de "Robocop", "Starship Troopers", "Basic Instinct" et "Hollow man" entre autres...). Il s'agit d'un film de Science-Fiction qui se déroule en...
Publié il y a 12 mois par Yoyo357

versus
48 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Réédition bluray plus convaincante
Attention, je commente ici la réédition du bluray de Total Recall qui vient de paraitre en octobre 2010. Au moment ou j'écris ces lignes les commentaires des différentes éditions sont tous mélangés ce qui est bien dommage !

En effet, le premier transfert bluray de Total Recall Total recall [Blu-ray] était...
Publié le 20 octobre 2010 par Spiderman


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

48 internautes sur 55 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Réédition bluray plus convaincante, 20 octobre 2010
Par 
Spiderman (Dans ma bibliothèque) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Édition Spéciale boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Attention, je commente ici la réédition du bluray de Total Recall qui vient de paraitre en octobre 2010. Au moment ou j'écris ces lignes les commentaires des différentes éditions sont tous mélangés ce qui est bien dommage !

En effet, le premier transfert bluray de Total Recall Total recall [Blu-ray] était assez désastreux. Pour les 20 ans du film nous avons droit à une nouvelle version, loin d'être parfaite, mais en net progrès. C'est déjà ca ...

L'image de cette spéciale édition propose un piqué tout à fait convaincant. Les couleurs sont assez propre. Inversement, en s'approchant d'une vrai image HD certains défauts du film apparaissent de manière plus marquée. Les effets spéciaux ont vieilli et le bluray accentue cette sensation.
Ayant pu comparer avec la précédente édition il y a tout de même du mieux. Encore une fois ce n'est pas parfait mais cela devient vraiment acceptable.

Pour le son nous avons VO et VF en DTS HDMA 5.1 qui procurent un bon moment de cinéma. Là encore ce n'est pas du grand spectacle mais les surrounds sont bien utilisés, l'ensemble est dynamique. On reste tout de même sur l'impression de voir un film " ancien " , certains passages manquent un peu d'amplitude.
Point important pour la VO, possibilité d'accéder à cette dernière sans avoir les sous titres obligatoirement. Ce défaut était présent sur la dernière édition bluray.

Pour les bonus c'est assez décevant. On pouvait s'attendre à une galette pleine à craquer mais ce n'est pas le cas. Un making of de seulement une vingtaine de minutes ( HD ) : interview, effets spéciaux, ...
Sympathique mais on en voudrai un peu plus !

En résumé c'est une nouvelle édition plutôt convaincante. Ce n'est toujours pas du top niveau mais il y a vraiment du mieux tant en terme d'image que de son.
Peut être n'est il pas possible au vue du master d'origine d'aller plus loin dans la restauration de ce film ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un film de SF culte et un bon blu-ray, 5 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Blu-ray] (Blu-ray)
"Total Recall", sorti en 1990, est une adaptation cinématographique d'un roman de Phillip K.Dick, et réalisé par le grand Paul Verhoeven (Le réalisateur de "Robocop", "Starship Troopers", "Basic Instinct" et "Hollow man" entre autres...). Il s'agit d'un film de Science-Fiction qui se déroule en l'an 2048. On suit les aventures de Doug Quaid, un ouvrier lambda, qui fait chaque nuit le même cauchemar : Accompagné d'une jeune femme, il est victime d'un accident sur la planète Mars. Pour comprendre pourquoi il fait ce rêve régulièrement, il décide d'aller voir la société Recall pour que celle-ci lui implante dans le cerveau des souvenirs comme si il avait vécu là-bas. Mais une fois réveillé, il se retrouve traqué par plusieurs hommes qui désirent sa mort. Quaid part donc sur Mars pour comprendre pourquoi il est poursuivi. Le scénario est assez original et astucieux, riche en suspense et en rebondissements. On en apprend plus sur le passé de Quaid et au final, on est assez surpris. Le film dans l'ensemble possède un très bon rythme, on ne s'ennuie jamais! Les scènes d'action sont nerveuses et efficaces et le tout ne manque pas d'humour. En revanche, les décors et effets spéciaux n'ont pas supporté le poids des ans mais le film possède un charme indéniable que même son successeur sorti en 2012, "Total Recall : Mémoires programmées", n'a pas réussi à retranscrire. Le succès de ce film repose également sur le casting qui est vraiment parfait: Arnold Schwarzenegger est génial dans le rôle de Quaid, sans doute l'un de ses meilleurs rôles! Il sera accompagné par la redoutable Sharon Stone ainsi que Rachel Ticotin, Ronny Cox et Michael Ironside. Bref, "Total Recall" est un film de SF culte et divertissant. Un spectacle efficace et impressionnant, à voir absolument!

Le blu-ray offre une qualité d'image tout à fait honorable et plutôt digne du support HD. Les couleurs sont belles et dans l'ensemble l'image est assez propre et nette même si on peut noter du grain présent sur quelques passages, mais rien de bien méchant! Globalement, c'est bien mieux que le DVD, qui est fourni avec le blu-ray, et vraiment pas mal pour un film de 24 ans! Au niveau du son, la VF est proposée en 5.1 DTS-HD MA, tout comme la VO! Un son d'une qualité irréprochable, merci Studio Canal!

En bref, "Total Recall" est un film de Science-Fiction très réussi et prenant et a bien mérité son statut de film culte. Paul Verhoeven réalise une fois de plus un très grand film, à l'instar de "Robocop", qui a su marquer son époque. L'histoire est très prenante et brillamment écrite, le rythme est soutenu, les scènes d'action sont efficaces et spectaculaires, le casting est parfait et on notera une petite touche d'humour bienvenue. Certes, les effets spéciaux et les décors en cartons ont très mal vieilli, mais cela apporte un charme fou à ce film! Un excellent divertissement qui comblera les amateurs du genre. Le blu-ray est de bonne qualité. Un achat sûr.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


48 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pas de haute définition!, 29 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Blu-ray] (Blu-ray)
Le film est excellent mais ce blu ray est une vaste blague! Il y a énormément de grain, on dirait un mauvais dvd! Comparé à la réedition de Terminator 2 c'est le jour et la nuit! Boycottez cette édition que l'éditeur refasse un vrai travail de remasterisation!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Total Recall, 9 janvier 2014
Par 
greg2408 (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Édition Simple] (DVD)
Film de SF qui a déjà un quart de siècle derrière lui.On ne va pas se mentir,le film a beaucoup vieilli au niveau de ses effets spéciaux et de ses décors en carton.C'est un fait.Mais il faut aussi savoir reconnaître que le film avait frappé à sa sortie par son scénario audacieux et sa qualité visuelle innovante.Rarement je trouve,notre bon vieux Schwarzy aura été aussi bien dirigé dans la première partie de sa carrière.Beaucoup d'action,pas mal de gore.J'ai revu le film avec beaucoup de plaisir mais il est certain que quelqu'un qui découvrirait le film en 2014 ne le noterait pas avec autant d'indulgence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Arnaque, 20 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Blu-ray] (Blu-ray)
N'achetez pas ce blu-ray bien que le film n'y est pour rien... il s'agit d'une résolution 1024p extrapolée et non d'une vraie haute-définition. Je vais de ce pas me plaindre chez studiocanal de cette version lamentable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 TOTAL RECALL [1990] [Mind-Bending Edition] [Blu-ray + Digital HD] [US Import], 16 mars 2015
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Blu-ray] (Blu-ray)
TOTAL RECALL [1990] [Mind-Bending Edition] [Blu-ray + Digital HD] [US Import] Get Ready For The Ride Of Your Life!

Experience ‘Total Recall’ [Mind-Bending Edition] the way it was meant to be seen with a pristine director-approved 1080p HD transfer! Action star extraordinaire Arnold Schwarzenegger is perfectly cast as Doug Quaid, a 2084 construction worker haunted by dreams of mars in this crowd-pleasing science fiction spectacular. Against the wishes of his sexy blonde wife [Sharon Stone], Doug Quaid goes to Rekall Inc., a company that implants artificial memories, so he can “remember” visiting the red planet that is now being settled by human inhabitants. However, Doug Quaid is actually a secret agent from Mars – or is he?

FILM FACT: Academy Awards Nominations: Nelson Stoll, Michael J. Kohut, Carlos Delarios & Aaron Rochin for Best Sound Mixing. Stephen Hunter Flick for Best Sound Editing. Won: Eric Brevig, Rob Bottin, Tim McGovern and Alex Funke for Best Visual Effects (Special Achievement Award).

Cast: Arnold Schwarzenegger, Sharon Stone, Rachel Ticotin, Ronny Cox, Michael Ironside, Mel Johnson, Jr., Marshall Bell, Roy Brocksmith, Ray Baker, Michael Champion, Rosemary Dunsmore, Robert Costanzo, Marc Alaimo, Dean Norris, Debbie Lee Carrington and Lycia Naff

Director: Paul Verhoeven

Producers: Andrew G. Vajna, Buzz Feitshans, Mario Kassar and Ronald Shusett

Screenplay: Dan O'Bannon, Gary Goldman and Ronald Shusett

Composer: Jerry Goldsmith

Cinematography: Jost Vacano

Video Resolution: 1080p

Aspect Ratio: 1.85:1

Region: Region A/1

Number of discs: 1

Studio: LIONSGATE / STUDIOCANAL

Andrew’s Blu-ray Review: In ‘Total Recall’ [Mind-Bending Edition] Arnold Schwarzenegger finds himself facing an existential quandary. It is the 21st century, and the technology of the day makes it possible for fully formed memories to be inserted into the minds of unsuspecting victims. So is Arnold Schwarzenegger actually a happily married construction worker named Doug Quaid?

Arnold Schwarzenegger finds himself facing an existential quandary. It is the 21st century, and the technology of the day makes it possible for fully formed memories to be inserted into the minds of unsuspecting victims. So is Arnold Schwarzenegger actually a happily married construction worker named Doug Quaid? Or is Doug Quaid's whole identity a convenient fiction? Does he live on earth, as he appears to, or does he have another existence on Mars? Is he a person, or is he a dream?

$50 million dollars’ worth of exploding glass, blazing bullets, ear-splitting noises and sometimes clever, sometimes gut-wrenching special effects say that Arnold Schwarzenegger is no figment of anyone's imagination except, possibly, his own. ‘Total Recall’ is a thunderous tribute to its star's determination to create, out of the unlikeliest raw materials, a patently synthetic yet surprisingly affable leading man. Melding the ever-more-workable Arnold Schwarzenegger mystique with a better-than-average science-fiction premise, the director Paul Verhoeven has come up with a vigorous, super violent interplanetary thriller that packs in wallops with metronomic regularity. Paul Verhoeven is much better at drumming up this sort of artificial excitement than he is at knowing when to stop.

Doug Quaid's troubles begin when he visits Rekall Inc., a space-age travel agency specialising in no-fuss, no-muss vacations. But when Doug, who is haunted by mysterious dreams of a red-hued life on Mars, agrees to buy two weeks’ worth of Martian travel imagery that is ''first-class'' and ''complete in every detail,'' something goes haywire. An apparently real set of memories is activated, throwing Doug Quaid's earthly existence into turmoil and eventually sending him to Mars to resolve his problems. Mars, he discovers, is a seamy, mutant-filled colony that is racked with rebellion and ruled by a tyrant [Ronny Cox] who charges exorbitant prices for air.

The first half of ‘Total Recall’ (screenplay by Ronald Shusett, Dan O'Bannon and Gary Goldman from a story by Phillip K. Dick) is the film's introductory phase, which toys ingeniously with gimmicks like household holograms and robot-driven taxis as it outlines the interesting confusion inside Doug Quaid's mind. This culminates in a riveting scene, the film's best, in which a doctor [Roy Brocksmith] visits Doug Quaid in his Martian hotel room and tells him that he is still dreaming, and still in fact at the Rekall Inc. offices. When Doug Quaid fails to believe this, the doctor scathingly accuses him of being someone who imagines himself ''the victim of an interplanetary conspiracy to make him think he's a lowly construction worker on earth.'' At this point, the film provides some helpful guidelines for differentiating flesh-and-blood doctors from imaginary ones.

The visual style of ‘Total Recall,’ which in its latter stages is loaded with gargantuan, greyish machine-shop imagery and filled with ever-more-sickening cosmetic touches, is wearing in its own way. Continually upping the special-effects ante, Paul Verhoeven saves the eye-popping and hand-severing for last, not to mention a mutant character who appears as a slimy infant troll attached to another character's stomach. Showing a foot stepping on a bleeding, quivering corpse is more characteristic of the film's violence. This sort of thing happens early, and often.

Among the film's less than admirable aspects is its conception of the two principal women in the story. Sharon Stone as Doug Quaid's earthly wife and Rachel Ticotin as his Martian sweetheart play hybrid hooker-commandos who eventually engage in a savage slug-out. Another is its concept of a nuclear reactor as something that can quite literally clean up the atmosphere, wipe out pollution and bring about blue skies. Have a nice day.

Blu-ray Video Quality – LIONSGATE trots out ‘Total Recall’ as often as they do ‘Terminator 2,’ but the ‘Total Recall’ remake has put them in a position to treat this Paul Veerhoven as a real toure-de-force. With this new scan, better encode 1080p image, and refreshed colour timing, this is the Blu-ray we should have seen with the dawn of the format. The transfer has been framed at the theatrical aspect ratio of 1.85:1. Where the Blu-ray disc comes alive is definition. Resolution feels greatly enhanced and focused with the close-ups meticulously consistent. The number of shots where ‘Total Recall’ feels photographed yesterday is enormous. It’s to the benefit of everything, from the wicked cool make-up effects to those astonishing miniature shots that show off the Martian landscape. It’s all fine detail, all the time. As with previous inferior video editions of this film, with this upgraded image is truly an amazing experience. Sharpness, contrast, and colour saturation levels are good throughout with some of it looking good reference. The reds of Mars are handled quite beautifully with no blooming, banding or false contouring found in earlier inferior releases. Flesh tones have a natural appearance in tone. Black levels are good and well defined in depth.

Blu-ray Audio Quality – The 5.1 DTS-HD Master Audio has also been reworked into a fuller, richer. Astonishing is the awesome Jerry Goldsmith score, which from the opening credits, lands those high peaks without so much as a flutter or strain. There are no signs of diminished returns in regards to age. Even when mixed in with the other elements or heavy gunfire seated above the music, it’s still perky, focused, and clean. The subway shoot-out places a few seconds of shattering glass in the rears but it’s so subtle that it barely registers. Much of the activity spreads across the front soundstage, enough to space out the effects and add directionality, especially with the rumbles with superiority, generous in its application to make ships rock the room, and explosions feel full. Even if it’s an after effect and not part of the original mix, the application is sound and natural. It doesn’t elevate or feel out place. Pieced together with the score, it takes on another layer of effectiveness. This is the super deluxe final edition of ‘Total Recall’ we have been waiting for.

Blu-ray Special Features and Extras:

Audio Commentary with Arnold Schwarzenegger and Paul Verhoeven: This is the same audio commentary from previous releases. It's fun and often very informative, though there's a certain "ick" factor when Arnold Schwarzenegger talks about "waking up" next to Sharon Stone with few clothes on, considering the bad press he's had over the past couple of years. Both director Paul Verhoeven and star Arnold Schwarzenegger love to talk and often talk over one another getting out their words. Both pretty much narrate the film (also providing upcoming spoilers to later events in the film) but only rarely toss out some interesting anecdotes about making the picture.

Feature: Interview with Director Paul Verhoeven [2012] [1080p] [1.85:1] [34:46] In this An all-new interview with director Paul Verhoeven and touches on quite a few aspects of the filmmaking process. He discusses the problems he had with the third act of the script, how much he enjoyed working with the Mexican crew, the storyboards used for the film, and with Rob Bottin’s expert help, especially with his insistence on Arnold Schwarzenegger for the film. Paul Verhoeven talks about walking the tightrope between dream and reality in the film, but he's also honest about third act problems in the film, even after 42 drafts of the script.

Feature Documentary: Making-of Total Recall [1990] [480i] [4:3] [8:23] This is a vintage feature, which has snippets of the film playing out in between cast and crew interviews. The brief interviews we have Paul Verhoeven, make-up effects supervisor Rob Bottin, and co-stars Arnold Schwarzenegger, Ronny Cox, and Michael Ironside.

Feature Documentary: Models and Skeletons: The Special Effects of Total Recall [2010] [1080p] [1.85:1] [23:14] This is a really interesting look at the then state of the art special effects of the film. Several members of the SFX crew are featured in this fascinating piece. We get introductions to miniatures supervisor Mark Stetson and CGI supervisor Tim McGovern who discuss their two departments in the making of the film. McGovern was one of four men on the special effects team who went home with Oscars for their work on the film.

Theatrical Trailer: This is the Original Trailer [1990] [408i] [16:9] [2:07]

Feature Documentary: Imagining Total Recall [2001] [480i] [31:28] This is another older piece documentary featuring interviews with the director, production designer William Sandell, screenwriters Ronald Shusett and Dan O’Bannon, editor Frank Urioste, stars Rachel Ticotin, Sharon Stone, and Arnold Schwarzenegger, effects supervisor Eric Brevig, and composer Jerry Goldsmith, all describing their years of work to bring the story to the screen.

Restoration Comparison [2012] [1080p] [1.85:1] [5:13] Here get a selection clips presented as a slide show, where you get to see the old 1990 inferior images, and you a get a white line slide across the image to reveal the 1080p pristine director-approved HD transfer.

Photo Gallery [1080p] [1.85:1] [1:03] Here you get to see loads of publicity images throughout the slide show, but a big bonus, you get the glorious Jerry Goldsmith ‘Total Recall’ music in the background.

Sneak Peaks: Haywire [Blu-ray + DVD] [1080p] [2.55:1] [1:26]; The Expendables [Blu-ray + DVD] [1080p] [2.55:1] [1:12]; Terminator 2: Judgement Day [Blu-ray] [1080p] [2.55:1] [1:22]; Stargate – 15th Anniversary Edition [Blu-ray] [1080p] [2.55:1] [1:34] and EPIX – We Get Big Movies Promotion [1080p] [1.85:1] [1:18]

Finally, with inventive stunt work and great set pieces, ‘Total Recall’ [Mind-Bending Edition] is a triumph of visual effects design. It's funny, energetic and packed with genuine thrills. The games it plays with identity and reality sit intriguingly alongside Arnold Schwarzenegger's work on ‘True Lies’ and ‘Last Action Hero’ and highly quotable lines help to secure its place in the blockbuster science. ‘Total Recall’ remains one of the best Arnold Schwarzenegger films, one that is smart but visceral. It may stretch the bounds of credulity as it kind of stumbles through a still awkward third act, but overall this is still an incredibly effective and impressive piece that blends an intelligent screenplay with some great looking special effects. While some may have some niggling complaints about not all of the previously released supplements having been ported over to this new release, otherwise this is a completely stellar effort that offers superior video and audio. Highly Recommended!

Andrew C. Miller – Your Ultimate No.1 Film Fan
Le Cinema Paradiso
WARE, United Kingdom
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Blu-Ray "Total Recall - Ultimate Rekall Edition". Ne pas tenir compte de la Note. Informations Techniques et Liste des Bonus., 22 octobre 2008
Par 
lepetitalex "lepetitalex" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
NB: Amazon met souvent sur la même page "Produit" des commentaires de Films en mêlant les éditions DVD et Blu-Ray sans tenir compte des différences de contenu et de support de ces différentes éditions. Difficile de comprendre les raisons de ce mélange... Ce commentaire porte sur l'édition Royaume-Uni "Total Recall Ultimate Rekall Edition (Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale) [Blu-ray] [Import anglais] [Import anglais]" qui est sortie le 16 Juillet 2012 et dont le contenu est annoncé comme identique à celui de l'édition qui sortira en France le 01 Août. Si ce commentaire se trouve à la date du commentaire que j'avais fait sur la première édition du Blu-Ray c'est parce que le Site ne permet pas de mettre un commentaire sur la nouvelle édition.

"Total Recall" est, à mon goût, un des films les plus passionnant dans le genre Anticipation/ Science Fiction. Ce film est sorti dans deux éditions Blu-Ray qui ont en commun d'avoir, dans l'ensemble, déçu ceux qui attendaient de voir le film sur le support HD.

Donc, après 2 Editions décevantes sur le support HD, cette troisième édition de "Total Recall" qui va sortir est très attendue, et j'espère que cette fois-ci sera la bonne, que je pourrai enfin voir le film dans une édition Haute Définition qui soit digne de ce que peut apporter le support à un film lorsque l'éditeur fait un vrai travail pour le portage sur Blu-Ray.

Quand j'aurai vu cette nouvelle édition de "Total Recall" je donnerai mon avis personnel sur ces qualités et défauts, mais pour l'instant je n'indique dans ce commentaire que les Informations Techniques et la Liste des Bonus de cette édition "Blu-Ray + DVD" pour renseigner ceux qui seraient intéressés.

Spécifications Techniques:

Cette édition bénéficiera d'un nouveau Master restauré tiré du Négatif original supervisé par Paul Verhoeven. Les Pistes Audio Anglais, Français, et Allemand, sont en DTS-HD Master Audio 5.1.

Les Bonus, dont certains sont en HD:

Commentaires audio de Paul Verhoeven et Arnold Schwarzenegger

"Interview inédite de Paul Verhoeven." En HD (35 MN)

"Les effets spéciaux." En HD (23 MN)

"Leçon d'effets spéciaux avec Kameleon." (16 MN)

"Comparaison avant/après la restauration en HD." (5 MN)

"Imaging Total Recall." (30 MN)

"Making of d'époque." (8 MN)

"Autour de la littérature SF et Philippe K. Dick avec Stéphane Bourgoin." (9 MN)

Teaser.

Photos. En HD.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bon film, 31 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Édition Simple] (DVD)
Un film de science-fiction au scénario super original, aux effets spéciaux réussis même s'ils ont pris un coup de vieux, aux très bons costumes et avec d'excellents acteurs. L'atmosphère est stressante et les décors superbes. De nombreux rebondissements nous prennent par surprise pour nous scotcher devant l'écran. Le tout est accompagné par une mise en scène de haut niveau.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Dans quel état j'erre ?, 16 mai 2014
Par 
Veilleur - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Ultimate Edition] (DVD)
A traficoter la mémoire et les implants mémoriels, on ne sait finalement plus qui on est ou qui on croit être, et même dans ce cas-là, on préfère sans doute rester selui que l'on croit être et ne pas revenir à un état antérieur. Tout ce va et vient provoque une sorte d'engourdissement chez le spectateur qui ne sais plus très bien où il en est. Heureusement que l'action du film permet de se raccrocher à un élément stable. Et quelle action dans le cas présent car sous ses dehors un peu benêt du début, celui qui se fait implanter des bribes de mémoires devient une bête de combat. Dans la peau d'Arnold, cela peut faire mal.

Il n'y a que du bien à dire sur ce film qui mêle la critique du pouvoir, l'action, la séduction, les limites de la science. Film très dynamique bien qu'avec des effets visuels et de décors anciens, Total Recall réconcilie les amateurs de film d'action et de SF.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


24 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Total Recall en Blu-ray, edition special et ultimate, 20 octobre 2010
Par 
Sicé - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Total Recall [Édition Spéciale boîtier SteelBook] (Blu-ray)
Ce commentaire révisé compare le blu-ray "édition spéciale" avec le blu-ray "Ultimate Rekall" - tous édition française.

Dans les deux cas, les éditions du Studio Canal ne sont pas convaincantes : l'expérience est inférieure à mon souvenir de la projection du film en salle à sa sortie au lieu de la sublimer comme c'est habituellement le cas lorsqu'on profite d'un transfert blu-ray correctement restauré et édité. Cependant, l'Ultimate offre une image un peu plus précise.

Concernant l'édition spéciale :

Sur film, aucun problème, très bon, un classique de la SF.
Sur la qualité d'image : l'image est anormalement poudreuse dans l'immense majorité des scènes. Ce "grain" est à mon avis purement numérique, il n'a rien à voir avec du grain cinématographique (qui de toute manière m'insupporte au plus au point, compte tenu que le film est censé plonger le spectateur au cœur de l'action, pas l'asseoir dans la pire des salles de cinéma. J'ai vu Total Recall en salle et je n'ai jamais vu une image aussi bruitée. Il faut également savoir que France 2 a diffusé Total Recall en haute définition le 19 juillet 2010, et l'image n'était pas granuleuse, plus confortable, mais pas vraiment plus définie. En poussant au maximum la fonction antibruit du téléviseur, la situation s'améliore notablement, mais des artéfacts (tâches bruitées) peuvent subsister (bottes de Melina à la fin de la scène de ses retrouvailles avec le héros), en tout cas sur mon système de projection.

***

Quant à l'Ultimate Rekall edition arrivée le 1er août 2012.

Image : Pas vraiment mieux - l'image avant ajustement intensif des règlages du téléviseur est trop douce, légèrement poudroyante, les couleurs délavées. Il y a un halo sur les logos Tristar et Carolco, ainsi que sur le générique et le reste du film qui n'y était pas dans l'édition spéciale. A aucun moment cela ne ressemble à ce que j'avais vu au cinéma lors de la sortie, en particulier au niveau de la précision de l'image et de la force des couleurs à l'époque. Si les détails fins des décors, vêtements, cheveux et grains de peau sont plus visibles, il y a de nombreuses scènes où ils devraient ressortir bien davantage et sont gommés par l'ambiance ouatée qui domine (le même halo que sur les logos et le générique, je suppose). Après d'intenses ajustements du téléviseur, on obtient l'image de l'édition "spéciale" plus précise mais légèrement plus poudreuse.

Son (original anglais 5.1 DTS Master Audio) : moins puissant, moins immersif, avec des dialogues plus limités dans l'espace et d'allure vieillie que l'édition spéciale. Pourquoi l'édition Ultimate et Spéciale divergent de ce point de vue, et pourquoi l'Ultimate est moins puissante que la Spéciale ? je l'ignore.

Bonus :
- la nouvelle interview de Paul Verhoeven (amusant de le voir rester poli à propos du nouveau film de 2012 qui lui pique toutes ses meilleures répliques et ses visuels, mélangés avec d'autres emprunts visuels à Minority Report (le film) sans donner un seul instant l'impression d'avoir lu les récits de Philip K. Dick - ou même de savoir lire) ;
- le bonus sur la restauration est particulièrement comique : il consiste à faire défiler des scènes avec une barre avant après qui parcourt l'écran. Si vous observez attentivement la partie après de l'image, vous constaterez qu'elle ne correspond pas à l'image du film que vous venez de visionner, et que la restauration semble consister seulement à rééquilibrer le contraste et les couleurs. Or, une restauration consiste aussi à nettoyer quantité d'autres défauts qui frappent systématiquement les supports physiques de l'image (rayures, déformation etc.), et de cette restauration-là, nulle trace. Pas un commentaire non plus de l'équipe chargée de restaurer le film, et toujours ce poudroiement anormal (encore plus fort dans cette séquence).
- Il y a d'autres bonus, portés des précédentes éditions DVD (format 4:3, basse définition).

A noter qu'aucune des deux éditions ne reprend automatiquement au point où la lecture a été arrêtée une fois le disque éjecté. Il faut croire que c'était trop compliqué pour le stagiaire de service de cocher la bonne option lors de la construction du blu-ray (celle qui ne vous fait pas perdre 5 minutes à chaque fois que vous comparez deux scènes d'un disque à l'autre)ou alors c'est une consigne (si vous payez le blu-ray, c'est pour en baver). De même, les deux éditions obligent à passer par les menus lorsque vous voulez changer de version, et c'est encore une perte de temps cadeau de chez Canal.

Conclusion : il faudra sans doute attendre une restauration signée par Criterion (l'éditeur de prestige américain) ou par les studios Lowry (les James Bond) pour disposer d'un transfert convenable de Total Recall. Cette nouvelle édition est indiscutablement un peu plus précise, mais le poudroiement de l'image n'a jamais existé au cinéma, la fatigue de l'image et les halos me rappellent trop les problèmes du mauvais transfert de Flash Gordon par le même Studio Canal. Certes, ces éditions successives de Total Recall sont aussi l'occasion de jongler avec les réglages de l'image de votre téléviseur et de votre lecteur comme jamais (antibruit au maximum, réchauffer les carnations, revoir la balance des noirs etc. etc.)...

Malgré la signature de Paul Verhoeven apposée sur l'emballage, tout cela me donne seulement, et à nouveau une impression générale d'incompétence, en comparaison de ce que d'autres équipes (et probablement d'autres budgets) ont pu accomplir sur quantité de films plus anciens, dans des états autrement lamentables. J'ai aussi un gros doute sur cette édition Ultimate : s'il s'agissait tout simplement de l'édition "spéciale", sans le traitement numérique pour booster les couleurs et virer le bruit (le poudroiement) ? Le bonus musical sur la restauration du film me parait particulièrement suspect, dans le sens qu'il ne donne pas la parole à l'équipe de restauration, ne montre rien de l'équipement physique utilisé, ne cite aucun logiciel et ne semble pas montrer la réparation des dégâts à l'image habituellement constatés sur tous les films que l'on transfère sur les blu-rays.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Total recall [HD DVD]
Total recall [HD DVD] de Paul Verhoeven (HD DVD - 2006)
Rupture de stock
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit