undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

9
3,7 sur 5 étoiles
L'Au-delà (édition simple)
Prix:6,02 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Lucio Fulci est un de ces artisants d'un cinéma détesté par une soit disante élite du bon goût cinématographique ! Avec leurs défauts (manque de moyen financier ou technique, acteurs plus ou moins mauvais, réalisateurs plus ou moins inspirés et scénarios plus moins bien foutus.) ces films étaient des défouloires quelques soient les styles abordés (ici avec Fulci, c'est du fantastique/gore), sans prise de tête (les élites du cinéma aiment, veulent qu'il y ait toujours un théme sérieux dans un film ...), une simple histoire (voir simpliste) et qui faisait passer un bon moment si on accepetait les codes de ce cinéma dit "Bis" ... et là, Lucio Fulci est un des meilleurs et pas uniquement dans l'horreur et il a fait quelques westerns qui valent le détour ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
21 sur 23 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
"L'au delà" est un des meilleurs films de Lucio Fulci où se mêlent étroitement histoire de Zombie, malédiction, légende, maison hantée...le tout pimenté de meurtres en pagaille et de scènes gore. Si les effets spéciaux semblent bien dépassés, le climat d'épouvante qui règne dans ce film est vraiment angoissant. Le décor de l'hôtel est très photogénique. La musique ajoute à l'atmosphère glauque par sa tonitruante présence (surtout lors des scènes de meurtre). Les acteurs pricipaux sont des habitués des séries b italiennes des années 70: l'actrice fétiche de Fulci, Catherine McColl et David Warbeck, le héros des "Aventuriers du Cobra d'Or" et "Les guerriers de l'Apocalypse". Le scénario est simple mais bien développé: une jeune femme hérite d'un hôtel à la limite des marais de la Nouvelle Orléans et très rapidement des phénomènes inquiétants se produisent (meurtres, apparitions...) car le bâtiment aurait été construit sur une des légendaires portes de l'Enfer. Supérier à mon avis au très culte "La maison près du cimetière", l'"Au delà" se termine sur un crescendo de violence et une dernière scène d'anthologie. En bonus, on peut apprécier le montage en série (une bonne dizaine de minutes) de quelques bandes annonces de films de Fulci. L'image est correcte et le DVD offre des versions italienne, anglaise et française.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 23 novembre 2011
tout est dans ce film d'horreur ( maison hantée morts vivants cruauté et j'en passe bref indispensable pour votre collection la dvdtheque sera ravie de la compter parmi les siens
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ce film Italien réalisé par Lucio FULCI en 1981 (au départ cinéaste de western "Le temps du massacre" et "Les 4 de l'apocalypse" entre autres) est un long-métrage que j'avais vu au cinéma à l'époque et qui m'avait beaucoup marqué, je l'ai racheté en DVD et je ne suis pas décu.
Cette production à été malmenée à sa sortie (trop de gore) mais est réhabilitée aujourd'hui.
Les acteurs ne sont pas vraiment connus mis à part Catriona MacColl qui a enchainée "Frayeurs", "l'au delà" et "la maison près du cimetière". Après l'actrice arrêta le Fantastique.
Il y a aussi un acteur Français Antoine Saint-John spécialisé dans le western Spaghetti.
Parlons un peu de Fulci: Après des westerns et des giallos, en 1979, il sort "l'enfer des zombis" qui n'a absolument rien à voir avec "Zombie" de Roméro.
Ensuite il continue avec des films hyper gore parmi les plus sanglants jamais faits à l'époque. On peut dire que c'est un pionnier du genre.
"Evil Dead" Que j'adore a été tourné deux ans plus tard.
Depuis avec de très gros moyens, je pense qu'à part quelques exceptions (assez nombreuses tout de même) nous n'avons jamais égalé ce cinéaste.
Le film en bref:
Liza Merrill hérite d'un hôtel à la Nouvelle-Orléans où des choses terribles se sont passées.
En effet en 1927, un homme accusé de sorcellerie fut crucifié et brulé à la chaux vive.
Elle décide de réparer le motel puis de l'ouvrir.
Mais des morts affreuses et des évènements étranges se produisent.
Autre problème elle rencontre Emily une jeune fille aveugle qui lui apprend que la maison est construite sur l'une des 7 portes de l'Enfer.
J'arrêtes là l'histoire qui est dantesque.
Mis à part le gore qui pour l'époque et même encore maintenant est par moment assez dur à supporter, chez Fulci il y a une ambiance très morbide et vraiment angoissante.
Le final est vraiment très bien réussi.
Malheuresement ce grand cinéaste transalpin est décédé en 1996 à 68 ans.
Le DVD est de très bonne qualité. Pas de soucis.
Adanson Marco.
PS: quelques scènes gores pour la route: tête enfoncé dans un clou, visage dévoré par des araignées, berger allemand égorgeant sa maîtresse etc...
2ème PS: Le médecin compagnon de Liza ne comprend pas qu'il faut tirer dans la tête des morts-vivants et je gueulais devant mon écran: Vise la tête idiot. (LOL).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
İci comme le '' Inferno '' de Argento avec ses 3 mères , le scénario de '' L'au delà '' et ses 7 portes de l'enfer importe peu . Tout est histoire d'ambiance , d'éclairage et de furie. Et mêmes si certaines attaques de zombies ont vieilli , c'est un des meilleurs de son auteur. Le final quoique trop raide et abrupt est magnifique de poésie et la musique souvent obsédante. Les effets gores sont terribles et participent à l'obsession de la putréfaction du corps chez Fulci et un bonus de taille , Veronica Lazar ! DVD à l'image nettoyée et claire mais le son même en DTS reste trop compressé mais acceptable pour un film relativement rare chez les non initiés.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 janvier 2015
Comme souvent dans le cinéma horrifique des années 70, il y a des défauts... le rythme est hésitant et les acteurs sont franchement inégaux (j'adore Catriona MacColl mais les seconds rôles ne brillent pas par leur crédibilité). Pourtant ce film est assez fascinant avec son approche franchement triste et sombre, on a l'impression que le mal avance inexorablement et rien n'est épargné au pauvres personnages. C'est gore et totalement premier degré.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 3 août 2015
Ce film ne brille guère par son scénario, plutôt simpliste et parfois incohérent, ni par la qualité du jeu des acteurs qui frisent l'amateurisme. Le scénario par ailleurs n'est qu'un prétexte pour accumuler les scènes d'horreur qui s'avèrent cependant plutôt réussies, mais d'autres s'avèrent parfois assez risibles comme celle avec les araignées. Cependant Lucio Fulci ne cherche pas à raconter une histoire avec un luxe d'idées scénaristiques ou qui ait un sens crédible, mais à offrir une vision macabre et esthétique, faite pour être contemplé au lieu d'être compris. Ce genre de film ne me plaît pas tellement, mais Lucio Fulci, par une mise en scène bien soigné, appuyé par une excellente bande-son, nous dresse ici un véritable poème morbide, gore et baroque qui a de quoi satisfaire les amateurs de films d'horreur. Bien que je n'adhère pas beaucoup à ce film, je me dois de le reconnaître comme étant le meilleur film de Lucio Fulci. En même temps, c'est le seul film d'horreur de Fulci qui ne m'a pas complètement déçu.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 janvier 2014
Je ne partage pas les avis dithyrambiques sur ce film. Si vous aimez vous faire peur au cinéma, passez votre chemin, ce film de Lucio Fulci est au-delà du grotesque. La comparaison avec son quasi contemporain et compatriote Dario Argento fait mal et ce n'est pas les quelques idolâtres de l'art fulcien qui parviendront à sauver le petit "Maestro" du naufrage cinématographique. Si l'intention de réalisation première était de faire rire le spectateur devant des effets gore de mauvais goût, un jeu d'acteurs grotesque (c'est hélas le cas aussi chez Argento parfois), des cadrages très approximatifs (le chef op' était réveillé???), une bande sonore ridicule, un maquillage plus que visible, alors le tour est joué ! Il s'agit d'une grosse farce à l'italienne, sanglante pour en mettre plein la vue mais pas très soignée finalement. On pourra revoir avec plaisir "Evil Dead" de Sam Raimi pour comparer et apprécier une mise en scène plus maîtrisée et plus audacieuse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 41 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 janvier 2010
et il ne faut pas être difficile pour noter 5 étoiles, il est vrai qu'en France on devient de moins en moins exigeant et public converti à l'avance. C'est l'évolution. Le progrès quoi !
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
L'enfer des zombies - Edition simple
L'enfer des zombies - Edition simple de Ian McCulloch (DVD - 2006)
EUR 4,99

L'Au-delà - Edition collector 2 DVD
L'Au-delà - Edition collector 2 DVD de David Warbeck (DVD - 2006)
EUR 17,99

L'enfer des zombies - Edition Collector
L'enfer des zombies - Edition Collector de Ian McCulloch (DVD - 2005)
EUR 12,95