Commentaires en ligne


13 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


5.0 étoiles sur 5 dans la cour des grands!
C'est avec cet album que sepultura inventa quelque chose de nouveau, un mélange de thrash et de musique tribale. Il fallait le faire à l'époque et ce sont les premiers à avoir popularisé le genre. C'est avec cet opus, qui selon moi est le plus mature du groupe, que sepultura arriva à se démarquer du thrash qui était...
Publié il y a 24 jours par gringo

versus
1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 aïe, du plomb dans l'aile!
sepultura décide avec chaos a.d. de modifier son thrash, devenu excellent au fil des albums. qui aurait pu dire à l'époque de morbid visions et de schizophrenia que les brésiliens se hisseraient au niveau de slayer et de kreator, les maîtres du thrash tendance brutale?
beneath the remains fut un pied dans la cour des grands et arise une...
Publié le 6 mai 2011 par Vincent VZT


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 dans la cour des grands!, 3 novembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
C'est avec cet album que sepultura inventa quelque chose de nouveau, un mélange de thrash et de musique tribale. Il fallait le faire à l'époque et ce sont les premiers à avoir popularisé le genre. C'est avec cet opus, qui selon moi est le plus mature du groupe, que sepultura arriva à se démarquer du thrash qui était à la mode à cette époque et de prendre un nouvel envol vers quelque chose de différent. Je ne crache pas du tout sur les deux albums précédents qui font partis des meilleurs albums de thrash de tous les temps (surtout "beneath the remains") mais ils ne faisaient que suivre un mouvement déjà existant. L'album qui allait suivre, "roots", tombe pour moi trop dans le tribal et est moins mélodique que "Chaos A.D". Bref, cet album est le plus accompli du groupe à mon sens et mérite de figurer dans votre cdthèque aux côtés de "beneath the remains" et "arise".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une nouvelle ère, 27 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
Finit la vitesse. Avec Chaos A.D., on passe a quelque chose de plus lent, de plus lourd mais surtout de plus expérimental. Même s'il m'a un peu rebuté au début, je trouve que cet album est tout simplement le meilleur de la période post-Arise. Chapeau tout d'abord à la production qui est excellente, surtout en ce qui concerne la batterie. La voix de Max est gutturale au possible et colle parfaitement avec les riffs, plus lents, mais plus acérés comme dans "Refuse/resist". Le jeu du batteur est technique "Territory", "Slave New World", les solos de guitare un peu moins... On notera certaines parties rapides, comme "Biotech is godzilla" ou "Manifest". Mais au travers de tout ceci, on découvre le côté experimental: "Kaiowas", l'accoustique de l'album, montre les racines du groupe (le Brésil), et tout au long de l'album, on peut sentir cette influence au niveau de la batterie, et celà apporte vraiment une touche d'originalité.
C'est un album phare du groupe, à posséder!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 OK, 14 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
L'album qui mélange le mieux Thrash et Death, un must !!!

INDISPENSABLE !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 CULTE ET NOVATEUR, 30 juin 2011
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
1993, première moitié d'une décennie qui a accouché des meilleurs disques de métal de l'histoire. C'est au beau milieu de ce foisonnement créatif, terreau idéal, que Sepultura dégaine un album qui fera date, non seulement pour lui mais aussi pour le thrash tout entier. Chaos AD (Chaos Anno Domini, en latin) est fait du tissu des plus grands, un album entré au panthéon du métal.

Si son prédecesseur, Arise, jetait déjà les bases (Dead Embryonic Cells, par exemple) de ce qu'allait être Chaos AD, il n'en atteignait cependant pas (et de loin) l'élaboration ni l'inspiration, et encore moins le son, même si Andy Wallace s'était penché sur son berceau.

Jusque là, Sepultura est considéré comme un groupe de thrash brutal sans véritable finesse (bien que que Arise préfigure Chaos AD avec des titres monstrueux comme Dead Embryonic Cells, Altered State ou Under Siege), presque aux confins du death. L'impact produit par Chaos AD est donc d'autant plus fort qu'il râtisse d'un seul beaucoup plus large et permet au groupe de se hisser à la renommée mondiale, sans vendre son âme au passage en reniant ses origines ni sa personnalité.

Et pour bien faire comprendre au monde que premièrement le talent est là et que deuxièmement on n'est pas là pour rigoler, la bande à Max ouvre les hostilités directement avec les deux brûlots, qui seront les singles, Refuse/Resist et Territory. Non seulement les thèmes (rebellions, racines humaines) en sont chers à Max Cavalera, mais en plus ils affirment d'entrée la nouvelle orientation : on ralentit le tempo sans perdre de puissance, grâce notamment aux vocaux papier de verre de Max et à la rythmique impitoyable dont les architectes besogneux sont le frangin, Igor Cavalera, et Paulo Jr à la basse, fidèle lieutenant. Et ça dépote. Grave. Certes Max joue sa gratte sur seulement quatre cordes (et alors ? Jesper Binzer de D-A-D ne joue sa basse que sur deux cordes et ça tue quand même !), mais il est épaulé par Andreas Kisser, qui lui ne plaisante pas (du tout) et utilise bien les six qu'il a à sa disposition pour atomiser l'auditoire de ses riffs sauvages et autres murs de gratte en béton armé. Qui, aujourd'hui, ne connait pas le refrain jubilatoire de Territory ?

Et la fête ne s'arrête pas là, bien au contraire. Sepultura va déployer sur ce disque de nombreux atouts qui lui sont propres, notamment un son tribal (Kaiowas) et également indus (en général), mixité musicale qui, greffée sur son thrash viscéral, lui confère une personnalité unique, qu'il développera sur l'excellent Roots.

Du thrashy et rapide Slave New World (avec Evan Seinfeld de Biohazard) au claquant Nomad, en passant par le lourd et ténébreux We Who Are Not As Others ou encore la cover excellente de New Model Army, The Hunt, Chaos AD se révèle dense et très novateur et necessite plusieurs passages pour être apprivoisé, et sans aucun doute quelques dizaines pour être fouillé.

Coup de maître qui propulse le Brésil au rang de challenger sérieux du métal (avec Angra, aussi), Chaos AD peut voir ses géniteurs au faciès quelque barbare très fiers d'avoir pondu un tel chef d'oeuvre, aussi puissant qu'intelligent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le meilleur de Sepultura!, 9 septembre 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
Attention mesdames et messiers, protégez vos oreilles si elles sont sensibles, car voici venir Sepultura, un groupe qui fait du bruit! Mais ce n'est pas pour autant que ce n'est pas de la bonne musique: Chaos AD est à mon sens le meilleur album de ce groupe mythique. Tout est réunit pour rendre ce CD grandiose: 12 titres assez longs, des mélodies travaillées, des musiciens excellents interprétant leur role avec maestria ( notamment le guitariste et le batteur, très doués) mais aussi, et surtout, un chanteur phénoménal. Car que serait Sepultura sans Max Cavalera et sa voix sortit d'outre-tombe, grave, profonde et pénétrante? Donc oui, cet album est bon, très bon même, mieux que Roots, pourtant déja excellent, et écoutez simplement la première chanson pour vous en persuadez. Et que ceux qui considèrent que Sepultura n'est pas de la musique mais juste du bruit rentrent chez eux!
A bon entendeur...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A posséder abolument ! (au même titre que les autres), 27 janvier 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
Avec cet album, Sepultura prouvera qu'il ne se contente pas d'être les maîtres absolus du Thrash (ainsi que Kreator et Slayer)...Refusant la facilité de reservir un Arise ou un Beneath the remain, Chaos A.D marque profondément la richesse et l'identité du groupe en mélangeant Indus, thrash et rythmiques brésiliennes ! Résultat 12 titres (13 pour version avec bonus !)qui écrasent tout sur leur passage. Dans ce style : puissance jamais égalée...Comme tous les Sepultura d'ailleurs...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un classique., 25 avril 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
Dès "Refuse/Resist", on sait qu'on est en train d'écouter un classique. Longtemps accusé de plagier Slayer, Sepultura a fait taire ses détracteurs en imposant sa touche personnelle. Car en incorporant des sonorités et des rythmes empreintés à la musique brésilienne à son thrash metal, Sepultura a crée son propre style. Et le résultat est surprenant d'efficacité, aucun titre n'est à jeter tant ce Chaos A.D. est réussi. Le succès du groupe va vite devenir énorme et ce bien en dehors de ses frontières. Car au debut des années 90, Sepultura est devenu LE groupe référence en metal devant Megadeth et Slayer, justement. Que dire de plus, si ce n'est que Chaos A.D. est un classique, indispensable dans une discographie metal digne de ce nom, à côté d'un Seasons In The Abyss ou un Painkiller, par exemple. Mais vous l'avez sans doute déjà, non?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 les prémices du métal tribal, 16 octobre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
Après avoir posé les bases du métal à la Brésilienne avec "Arise", Sepultura continue son évolution et propose un album moins rapide et plus lourd, lorgnant entre indus, thrash et les prémices de ce qui sera "Roots",c-à-d le métal tribal facon Sepultura. La voix de Max est plus grave et s'affirme, ce qui permet aux musiciens d'accorder les instruments plus bas et de renforcer le côte "lourd" et heavy des chansons. Les solos d'Andréas par contre se font moins présent et moins mélodiques mais cela colle bien avec la nouvelle direction musicale. Pour moi, mon préféré tout simplement...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 du nouveau, 30 juin 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
sepultura a changé de style musical moins rapide moins heavy .
bien plus lourd d'ambience la voix plus death que jamais vous enfonce sous terre cette album reste le plus melodique le plus trash il est exellent meme si on aurait aimé trouvé la meme veine violente que dans les précédent album
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La base de tout, 25 octobre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Chaos A.D (CD)
Avec Chaos AD, Sepultura a en quelque sorte posé les bases du néo actuel. Après "Beneath the remains" et "Arise", Sepultura passe du trash a quelque chose de moins speed, plus lourd et plus intense musicalement.
Max utilise mieux sa voix en on arrive presque a ressentir ce qu'il nous dit (Territory en est l'exemple).
Un très bon album qui marque le début de la nouvelle orientation de Sepultura, qui ira jusqu'a donner "Roots"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Chaos A.D.
Chaos A.D. de Sepultura (Album vinyle - 2007)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit