undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:13,45 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

John Lee Hooker (22 août 1917 - 21 juin 2001) était un très grand guitariste et chanteur de blues US. Ce bluesman avait un style inimitable et véritablement authentique et son influence sur le blues blanc (animals - Stones etc...) est considérable.
écarté par racisme qui dans les années 50 sévissait de manière terrible, les temps furent dur pour les Blusmen noires en ces années là.
John Lee Hooker ne fut pas le seul.
Puis un événement incroyable survient: Le British boum. Eric Clapton, les Stones, ou John Mayall redécouvrent le blues.
En tête des meilleurs blusmen: "John Lee Hooker, Muddie Waters, B.B King, Elmore James, Howlin' Wolf, Sonny Boy Williamson, T-Bone Walker et le grand Slim Harpo. (j'en oublie beaucoup)
1964, Les ROLLING STONES reprennent " I'm a king bee" de Slim Harpo, La même année, les ANIMALS reprennent Boum Boum de John Lee Hooker.
En France le blues a connu une très grande influence (Paul Personne et Bill Deraime notamment et même Johnny avec "La musique que j'aime).
Après une vie bien remplie Hooker décède à 83 ans.
Un IMMENSE BLUSMAN nous a quitté.
Réecoutez "Boum Boum", "Boogie At Russian Hill", "Bottle Up And Go" ou encore "Dimples".
Il est à signaler que Johnny Rivers a rendu un grand hommage à ce bluesman avec son super album "John Lee Hooker"
Ecoutez ce disque ou tous les autres, ce mec était un grand MONSIEUR.
Adanson Marco.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après le très bon Mr Lucky, voici l’album Boom Boom qui sort un an après en en 1992. On y retrouve des musiciens prestigieux comme les guitaristes Robert Cray dans « Same Old Blues Again »et Albert Collins dans « Boogie At Russian Hill », l’harmoniciste Charlie Musselwhite « Thought I Heard » ou encore John Hammond avec « Bottle Up And Go ». A ses débuts, John Lee Hooker produisait un blues dépouillé dont on retrouve le style avec « I’m Bad Like Jesse James », titre dans lequel l’artiste marmonne ses paroles accompagnées de sa guitare électrique au son bien caractéristique. Puis, au fil du temps, il densifiera sa musique en invitant bon nombre de personnalités du blues qui se feront un plaisir d’accompagner le maître. L’album commence par « Boom Boom » une composition boostée de 1962 dans lequel Jimmie Vaughan est venu assurer une bonne partie de guitare. L’ensemble reste dans le courant de son précédent opus « Mr Lucky » des morceaux très rudimentaires comme « Sugar Mama », d’autres plus étoffées « Trick Bag » un superbe blues lent « Ain’t Gonna Suffer No More » ou ce « Boogie At Russian Hill » bien enlevé où officie pas moins de trois guitaristes. Et, bien entendu, la voix de John Lee Hooker au timbre si particuliers, qui débite ses paroles avec une nonchalance unique sur des compositions personnelles. Un bien bel album d’anciens titres revisités avec talent. (10 titres / 42mn25).
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 avril 2016
Un petit bijou que je recommande aux amateurs de bonne musique.
Cela nous change des "daubes" préfabriquées qu'on entend sur les ondes à longueur de journée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,55 €
9,00 €
6,95 €
20,25 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)