undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:7,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 mars 2009
Brendel construit une Sonate en Si en architecte, chaque motif est inséré dans le discours musical avec une logique imparable. Cela n'impêche pas une lecture inspirée mais nous sommes loin des fulgurancee d'un Horowitz ou d'une Argerich.
Les compléments sont du même niveau.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2010
Brendel est un artiste complet. Son répertoire est immense, il s'étend de Haydn à Liszt. J'ai acheté cet album après avoir lu une étude comparée des Funérailles plaçant l'interprétation de Brendel devant celles de Zimerman et Horowitz. D'après cette étude, Zimerman colle mieux à l'esprit de Liszt, mais la fabuleuse sonorité de Brendel ainsi que la dimension orchestrale de son piano ont finalement recueilli tous les suffrages. J'ai pu le vérifier en faisant une écoute comparée de la "Sonate en si mineur" se trouvant sur ce disque avec les interprétations de Richter et de Weissenberg. Ces deux immenses virtuoses du clavier proposent des versions plus engagées, plus brutales, mais finalement moins intéressantes car moins nuancées, moins colorées. Seul Brendel arrive à jouer de son piano comme d'un orchestre et à rendre aussi bien l'aspect méphistophélique de l'oeuvre avec ses graves profonds d'outre-tombe et ses aigus éthérés. Un disque absolument prodigieux.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 novembre 2011
Ce n'est pas un Liszt batteleur d'estrade. Mais avec Brendel quelle hauteur de vue, quel sens du discours, quelle pudeur dans l'expression! A ranger dans la discothèque idéale.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 octobre 2011
D'abord, la prise de son est très belle. Ensuite, le programme est magnifique, donnant à entendre, en plus du chef-d'œuvre de Liszt qu'est la Sonate en si mineur, de belles pièces pas si connues (Funérailles, Nuages gris, En rêve - Nocturne, Richard Wagner - Venezia). Mais j'avoue ma déception : tout ça est nuancé, détaillé, presque décortiqué, et Brendel semble ici attentif au beau son (même s'il n'est pas réputé pour ça), mais je n'y trouve pas la vie, la vigueur, le feu et la diablerie qu'Horowitz met dans la sonate, par exemple, et ça manque cruellement. La sonate est trop lente, avec quelque chose qui ressemble à de la mollesse. C'est beaucoup trop raisonnable, presque froid. Ici pas de fougue, de peur, de vertige, d'abîme qui s'ouvre, mais une délicatesse de salon, une déclamation bien élevée, une belle architecture imposante et équilibrée, mais pas habitée par la folie. On est plus dans la majesté que dans la puissance tragique et tourbillonnante de cette œuvre hors-normes... Ça s'écoute malgré tout avec plaisir, car la musique est là, mais Brendel ne semble pas ici l'interprète privilégié de Liszt, et en donne une lecture trop polie, manquant de relief. Il faut lui préférer nettement l'enregistrement fait par le même Brendel, mais 30 ans plus jeune, au début des années 60 (paru à l'époque chez Musidisc, en 1964 je crois), qui réunit justement tous les caractères absents sur le présent CD, malgré une qualité technique moyenne... Je ne sais pas si ça a été réédité, mais c'est bien meilleur.
Par ailleurs, on a là en tout et pour tout 50 minutes d'enregistrement, pour un disque initialement sorti en 1992, comme si Brendel n'avait pas d'autres pièces de Liszt à proposer en complément de programme... Un peu gonflé de la part de Decca, pour une réédition...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)