undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

8
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Gothic Kabbalah
Format: CDModifier
Prix:20,25 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
TEMPLE DE LA RENOMMEE #1le 16 janvier 2007
Therion est l'un de mes groupes préférés, depuis bien longtemps. Le groupe proposait un Metal Symphonique, avec choeurs d'Opéra à foison et orchestrations riches et variées.

Avec Gothic Kabbalah, il y a du changement ! Il s'agit cette fois de Heavy à tendance Symphonique, avec des orchestrations plus diluées, des choeurs moins présents, mais avec toujours cette "Therion's touch" !

Les guitares sont plus présentes et nous ramènent parfois au Heavy des années 70,80, il y a des petits côtés Prog ou Rock, les vocaux sont variés avec des voix "claires" féminines et masculines, des voix d'opéra, et le tout est parfaitement digeste et s'écoute avec grand plaisir !

Pour ma part, j'apprécie la présence de Mats Leven, formidable chanteur à tendance Heavy Metal, mais qui possède un registre vocal très étendu, qui fait de lui l'un des meilleurs chanteurs actuels ! Au rayon "vieilles connaissances", on ajoutera la participation de Snowy Shaw !

L'interprétation est brillante, les compositions de qualité, la production parfaitement adaptée au style.

Cette évolution musicale est réussie mais pourra déconcerter les fans, cependant, l'album est varié et de qualité et doit être découvert !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
therion laisse exploser toutes ses influences sur ce double album varié et envoutant. les morceaux sont tous dans des veines assez différentes, ce qui casse toute linéarité, et c'est tant mieux dans le cas présent! sinon ce double album serait chiant comme la pluie!
j'ai lu que certains lui trouvait une saveur pop et variété, peut-être à cause de la voix assez sucrée de l'une des intervenantes, mais il y a aussi et surtout mats leven, probablement l'un des meilleurs chanteurs de heavy metal à l'heure actuelle.
c'est bien simple, il apparait comme étant le seul chanteur qui convient à therion, tant sa présence caractérise gothic kabbalah. dommage qu'il ne soit plus dans les rangs de therion pour le disque suivant!
quoi qu'il en soit, gothic kabbalah est un album figurant parmi les meilleures réalisations du groupe suédois et je le recommande aux fans qui ne l'auraient pas encore ainsi qu'aux curieux qui s'intéressent à ce groupe de talent qu'est therion.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 mai 2011
Mon album prefere avec secret of the run mais pour des raisons différentes.surprenant, therion a du trompe l auditeur, avec des mi tempo ou la symphonie orchestral a moins de place pour laisser la structure musicale classique prendre le pas notamment cette basse batterie donnant du souffle et du corps a l ensemble pour laisser respirer la musique, et voguer vers un heavy rock a tendance symphonique,stupéfiant de beauté, d' émotion et de profondeur avec souvent qu une structure vocal, chanteur, chanteuse appuyant le tout, les guitares et la symphonie transcendant le tout d une façon magistral!! Chef d' œuvre intemporel et pour tout amateur de musique fantastique avec un grand f!!! La classe pour un classique!!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 janvier 2007
A la première écoute... bof. La nouvelle direction prise par le groupe est un peu déroutante. Surtout au niveau des voix qui sonnent pop/rock gentillet. Une demi-douzaine d'écoutes plus tard, l'album se livre enfin, et là on accroche à toutes les chansons. Y a pas à dire, Therion sait y faire. La complexité des compositions se dévoile à chaque nouvelle écoute. Ce double album est un chef d'oeuvre. Je viens de voir le groupe à l'Elysée Montmartre, et les nouveaux morceaux ont été magistraux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 février 2007
Après leur double pur chef d'oeuvre paru en 2004 (Serius B/Lemuria), il était bien difficile d'imaginer sereinement une suite. Alors évidemment, la première écoute de nouveau double opus peut surprendre et destabiliser. Mais j'ai senti quand même qu'il fallait réécouter plus attentivement et depuis, à chaque écoute, je m'extasie un peu plus. Leur concert à l'Elysée Montmartre a achevé de me convaincre (même si je déplore l'absence d'un clavier attitré pour remplacer les bandes-sons).

Certains reconnaîtront sans doute l'inspiration de Rainbow (Long Live...) sur le titre "Son of the States of Time" mais c'est pardonné tant la mélodie est magnifique... Comme le reste de ce bien bel album. J'attends déjà avec impatience le prochain, prévu en 2009!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 février 2007
Par où commencer ?

Je suis ce groupe depuis maintenant dix ans. Dix années au cours desquelles il n'a eu de cesse de s'etoffer, s'instrumentalisant, rendant toujours plus profondes ses mélodies, produisant des albums toujours plus proches de la perfection, de l'equilibre entre lyrique, instrumental et métal.

A mon goût, Therion à atteint (ou frisé) la perfection avec le double mono album précédent (Sirius B et Lemuria sortis le même jour) grandioses et symphoniques à souhait.

Ici, ce double CD semble revenir aux sources. Les sons sont plus "studio" et intimistes, les instruments moins présents, quoique revenant en avant plan de temps à autres, et l'on a plus affaire à un groupe qu'à des choeurs, bien que l'on puisse parfois en percevoir. Les séquences lyriques sont très bonnes, quoique moins "opéra", ce qui peut déstabiliser les habitués (comme moi).

Cependant, les pistes restent d'une qualité excellente que l'on apprécie en les ré-écoutant. A noter (pour ma part) quelques mélodies plus celtes, et certaines qui restent en tête bien après l'extinction de la platine.

La dernière piste (du deuxième CD) dépasse les 13 minutes 30, ce qui explique le "faible" nombre de track (moyenne de 45 mins par CD).

Enfin, confirmant la tendance de "Syrius B" et de "Lemuria", les basses sont bien plus présentes que dans des albums tels que "Vovin", "Deggiale" ou "Secret of the Runes". Ronflant plus, il n'en garde pas moins une bonne définition dans les aigus.

Petite remarque: On notera l'apparition d'effets sur les voix et les instruments (Pas nécessaires selon moi) tels que des flangers et autres artifices inutiles, mais bon, cela reste un avis très personnel.

Pour finir: Therion restera toujours Therion, un groupe créatif dont la constance dans la qualité ne fait pas défaut. Et même si ce dernier album a perdu (à mon grand damne) de son aspect "symphonique", ce double CD est à écouter, bien que pour le puriste que je suis, je trouve cet album moins parfait (dans sa globalité) que les deux derniers.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 août 2007
Au moment de s'atteler à la composition de cet album, Christofer Jonsson a sûrement pensé qu'il avait fait le tour de la question avec son imposant double-album Lemuria/Sirius B qui, non-content de constituer un aboutissement dans la carrière de Therion, s'avérait être d'une grande variété, en empruntant des sonorités issues du hard rock des 70's comme du metal martial à la Rammstein, le tout mâtiné de choeurs et de symphonies comme Therion a l'habitude d'en proposer. Du coup, le guitariste prend avec ce nouveau double-album un risque énorme, les ambiances moyen-orientales qui nous renvoient en pleine Egypte Antique s'imposant et reléguant en toile de fond les aspects symphoniques qui n'interviennent ici que ponctuellement. Ainsi, les choeurs majestueux s'effacent au profit du chant plus naturel de Mats Levén et de trois chanteuses tandis que les symphonies laissent la place à une musique plus épurée. Néanmoins, et c'est là un tour de force, le guitariste ne trahit jamais l'identité de son groupe et même si la deuxième partie de l'album s'essoufle un peu avant son imposant dernier quart d'heure, la qualité d'ensemble reste très convaincante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Fan de métal j'ai découvert Thérion il y quelques années et ils sont dans le panthéon de mes préférés. Certes, cet album prend un virage un peu différent, mais n'est-ce pas ce qu'on attend d'un groupe aussi talentueux? Etre à la fois fidèle à la trame mais d'y ajouter une pointe d'autre chose à chaque nouvel album? Quoiqu'il en soit après plusieurs écoutes j'adhère totalement!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Theli
Theli de Therion (CD - 2014)


Secret Of The Runes
Secret Of The Runes de Therion (CD - 2005)