undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles18
3,9 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:13,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 février 2007
Ce film est la suite du premier film de Rob Zombie LA MAISON DES 1000 MORTS sorti en 2003. THE DEVIL'S REJECTS peut cependant se regarder sans avoir vu le premier film.

THE DEVILS REJECTS raconte l'histoire d'un sherif qui décide de venger la mort de son frère tué par une famille de dégénérés vivant entre eux dans une ferme. Deux membres de la famille s'échappent de la tuerie qui prend lieu dans la ferme familiale. Ils rejoignent leur père qui logeait ailleurs dans un motel minable. Le film s'embraque alors dans un road movie sanglant.

Le film est très réussi et Rob Zombie a un style visuel trsè inspiré du cinéma des années 70. Ses ralentis et ses images sur pause donnent un style unique à son film. Très loin des standards hollywoodiens, la violence est sans concessions dans ce film qui pourrait se comparer à LA COLLINE A DES YEUX version 2006.

Loin des diktats des grands studios hollywoodiens, Rob Zombie a réussi à faire un film très personnel, un film dont l'ambiance (musique des 60's et 70's - le film se déroule en 1978) et le look ne sont pas sans rappeler le style d'un certain Tarantino. Rob Zombie réalisera d'ailleurs une partie du film GRINDHOUSE, le nouveau projet de Tarantino avec son ami Robert Rodriguez.
0Commentaire|20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2007
Et le mot est faible... Ce film qui nous plonge directement dans l'amérique rurale de la fin des seventies, se veut la suite du prometteur et hautement jouissif 'la maison des mille morts' (à voir!!!). Il nous relate la traque haletante, par un shérif illuminé par la foi (un certain Wydell), d'un gang de psychopathes texans.

C'est que notre justicier a un compte à régler avec la bande du 'Captain Spaulding' : venger la mort de son frère assassiné ce, par tout les moyens imaginables voire même, innimaginables...

Tout ça nous promet pas mal d'action car nos lascars, menés par le clown le plus célèbre de l'ouest américain, ne sont pas décidés à se laisser prendre morts ou vifs sans résister... S'ensuivront fusillades d'anthologie, prises d'otages angoissantes et séances de tortures démentielles, le tout saupoudré d'un humour corrosif sans lequel le film aurait sans doute été insupportable... A noter que la version française vaut le détour...

'The Devil's Rejects' nous fait donc passer un sacré bon moment cinématographique si l'on parvient cependant à le voir au second degré. La violence peut surgir au moindre moment (quoi de plus normal avec des caractériels pareils!) et seulement les habitué(és) du genre sauront l'apprécier à sa juste valeur.

Rob Zombie s'est surpassé ici. Sa dernière réalisation en date est tout aussi délirante que 'la maison des mille mort' quoique mieux structurée. L'histoire tient debout, les scènes sont crédibles, les acteurs, dont la propre épouse de Rob, le sont tout autant. Résultat, on tient ici l'un des meilleurs film du genre de la première décennie 2000. Rien que ça...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2011
Décidément, je ne m'en lasse pas!...J'ai dû voir ce film une bonne dizaine de fois et j'éprouve toujours le même plaisir (coupable)...
Malsain, violent, cruel mais jamais dérangeant car, The devil's rejects possède une bonne dose d'humour qui désamorce l'ensemble et aussi bizarre que cela puisse paraître, ces rebuts de satan nous apparaissent trés vite attachants! : Il fallait beaucoup de talent de la part de Rob Zombie pour créer ce sentiment de répulsion-affection!
Le film regorge également de bonnes trouvailles visuelles et sonores qui créent (forcément) une sensation d'excitation constante chez le spectateur avide d'experiences cinématographiques nouvelles...
Tout, sauf un film lisse et calibré, The devil's rejects se veut pertinent, original et complètement barré!
Une vraie bonne claque!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'histoire en elle-même est assez simple : une famille d'assassins dégénérés est forcée de déménager suite à une intervention policière (La Maison des 1000 Morts) et ne peut s'empêcher, pendant sa cavale, de trucider les humains qu'elle rencontre, de préférence s'ils sont jeunes, innocents ou idéalistes.

L'image a été traitée je ne sais comment, de façon à rappeler les films des années 70, l'histoire est immorale et les personnages sont affreux, dépourvus de scrupules et d'hygiène. En sortant de la salle, on se dit que ce film a été tourné AFIN de devenir une référence, tant il semble viser l'excès d'insanité.

Malgré une sensation de léger déjà-vu, le résultat vaut le détour et The Devil's Rejects parvient à trouver son originalité grâce à une mise en scène dynamique, des séquences physiquement (et moralement) éprouvantes ainsi qu'à des acteurs fantastiques, qui en font des tonnes dans la folie psychopathe. Rajoutez à cela que le DVD offre plus de 3h de bonus, qu'il est techniquement très soigné et vous avez toutes les raisons de faire un détour par ce curieux mélange de Massacre à la Tronçonneuse, de Tueurs-Nés et de clip punk !
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 13 septembre 2011
Allons-y de maniére direct...ce film est démentiel!!!l'histoire peus paraitre simple:en gros une famille de dingue qui séme mort,chaos et destruction partout ou ils passent,prenant un réel plaisir sadique dans tous ce qu'ils entreprennent(aussi bien dans la violence physique que psychologique(sherry moon zombie qui force une femme à frapper sa meilleure amie...pour aller soulager une envie naturelle!!!)),cette famille de barge sans foi ni loi est traquée par un shérif au méthodes trés douteuses animés par une haine sans borne pour venger la mort de son frére george,(tué dans"la maison des milles morts")il faut voir comme il s'éclate à punir"maman luciole"(génétrice de ses joyeux tarés...et prostituées criminelles à ses heures perdues!!!)...voilà grossomodo à quoi vous attendrent en ce qui concerne l'histoire.Mais là ou le film se différencie c'est dans son style trés éclectique,on passent en un clin d'oeil à un univers western(les magnifiques grands espaces texans),à un univers totalement psyché'(la boite de strip-tease),et son coté trés rock'n'roll(la fusillade sur le sublime"freebird"des lynyrd skinyrd,est incroyable...avec otis qui se remémore les bons moments passés en famille,avant l'assaut final),dans la réalisation de sieur zombie!!!L'histoire se passe dans les années 70 et sa se voit!!!C'est incroyable de réalisme et de...j'ose le dire de beautée(on penserait presque à sergio léone par moment)...écoutez je ne sais plus ou donner de la téte tant ce film est dément!!!je n'ai qu'un conseil à vous donnez regardez le!!!Que vous soyez fan de road-movie,de film d'horreur,de rock'n'roll seventies...ce film est à voir,sinon soyez sur qu'un certain capitaine spaulding saura vous faire payez cet affront!!!Peut-étre le meilleure film du chanteur/réalisateur...rob zombie.ps:à noter la présence géniale de geoffrey lewis au générique...les afficionados de clint eastwood sauronts tous de suite de qui je parle!!!20 sur 20!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2012
Un film qui laisse des traces, c'est clair. Imaginez un mix entre Massacre à la tronçonneuse (la famille complètement barrée, le décor des années 70 dans l'Amérique profonde) et une Nuit en Enfer (pour le côté malsain et les références à la religion), avec des scènes gore et ultra-violente (le viol avec un flingue, les exécutions,les scènes de torture), le tout sur une musique country, blues, et rock sudiste.
Le film se termine façon clip sur le morceau magique Free Bird de Lynyrd Skynyrd. Quand on voit dans le DVD2 la manière dont s'est déroulé le tournage (une vingtaine de jours avec un budget serré), c'est impressionnant de voir comment chaque détail a été pensé dans le cerveau de Rob Zombie, qui réalise un excellent deuxième film.
Un film à voir pour ceux qui ont les tripes bien accrochées. Ceux là ne seront pas déçus du voyage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2013
Fausse suite de "La Maison des 1000 Morts" je n'ai pas de mot pour parler de ce film, absolument grandiose. Le DVD2 est surtout indispensable pour visionner le making of qui dure plus de 2h, tellement intéressant que le temps passe très vite. Mention spéciale pour la toute dernière scène du film, l'une des meilleurs que j'ai pus voir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 août 2013
fausse suite de la maison des 1000 morts, mais qui reste dans l'ésprit du premier, cet fois, du point de vue du policier qui pourchasse la famille des rejets du diable(fireflys). très intérressant de voir que le bien peu très vite se transformer en mal.
dans le bien il y a du mal et dans le mal il y a du bien. ying yang.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2008
Moins déjanté que « house of 1000 corpse » , "the Devil's Rejects" est nettement plus abouti que son prédécesseur. Rob Zombie parvient à canaliser ses délires, faisant preuve de davantage de maitrise.

Cependant, ce film est tout aussi malsain et éloigné des canons habituels des films d'horreur made in holywood (même le shériff, dans sa quête aveugle de vengeance, a perdu pied depuis la mort de son frère) que son prédécesseur, et il ravira à coup sûr les fans de films d'horreur. Ici pas de bons d'un côté et de méchants de l'autre: juste une bande de fêlés qui se combattent dans une lutte impitoyable et des victimes, sans défense...

Les scènes gores, très réalistes, prennent encore plus d'impact grâce à la bande son country en décalage complet avec ce qui se passe à l'image (la scène finale en est le meilleur exemple...)
Un must de l'horreur, que tout fan du genre se doit d'avoir vu!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 février 2016
Loin des films d'horreur classiques, The devil's reject est une véritable bombe. Rock, western, violence et sang sont mêlés pour notre plus grand plaisir. Une tuerie dans tous les sens du terme.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus