Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sommet Haydn Gardiner, 16 juillet 2012
Par 
Henrard "ivan henrard" (france) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haydn : La Création ("Die Schöpfung") (CD)
De cet oratorio, à cheval sur deux siècles, passage de flambeau entre le XVIIIème finissant et le XIXème encore à ses balbutiements, traversé de réminiscences poudrées d'un esprit viennois déjà perdu, et aussi de presciences du romantisme à venir, Gardiner a su saisir tout le sens. Grâce à son savoir faire, sa po^ésie, sa maîtrise de cette musique, il parvient a imposer sa version "baroqueuse" enfin plutôt d'époque, comme la plus aboutie à mon sens. Il ne s'agit pas de comparer avec d'autres versions "traditionnelles" qui ont aussi leurs partisans et à juste titre comme celle de Karajan.

Il faut dire que cet oratorio allemand, le premier, est servi avec magnificence par la splendide machine qu'est le Monteverdi soloist and Choir, sans doute une des plus belles formations du monde dans ce créneau, façonnée pendant des années par Sir John Eliott.

La première partie de cette "Création" composée par un "jeune homme de 67 ans", est saisissante car elle s'ouvre par une description extraordinaire du chaos et de l'informe. Du Chaos originel et le souffle divin va jaillir dans un torrent de notes et d'effets la Lumière. Éruption volcanique triomphale et spectaculaire des ténèbres vers la lumière, de l'incréé vers la création de toute vie sur terre, humaine comprise. La lave en fusion de la musique emporte tout. Ce passage est novateur, presque prophétique de la musique à venir plus tard dans le siècle.
L'ombre, source du mal et pour Haydn surtout de l'ignorance est vaincue, le serpent aussi.

La seconde partie de l'oratorio est celui de la création de la vie et les cinquièmes et sixième jours sont évoqués. Cinquième jour, célébration du règne animal, sixième jour enfin célébration de l'homme au milieu d'un bestiaire complet afin de témoigner consciemment de la création et donc de savoir qui est son créateur.

La troisième et dernière partie est l'apothéose contemplative et sensuelle de la joie humaine d'exister.

Apothéose de la musique descriptive de son temps, et ce à partir de bien naïves enluminures, apothéose de l'hymne à l'amour par cette longue découverte éblouie et d'Adam et Ève, la Création reste un de nos plus beau livres d'images.

Cette œuvre tardive de Haydn ruisselle de splendeur et de fraîcheur, et reste un des piliers fondateurs de la musique occidentale, et aussi un grand d'optimisme.

Mozart disait "seul Haydn connaît le secret qui permet à la fois de me faire sourire et d"atteindre le plus profond de mon âme".
La Création en est l'apothéose.

Autres possibles options très recommandables, celle de Jacobs en version dites d'époque Haydn - La Création (Die Schöpfung) ou Christie Haydn - Die Schöpfung (La Création) / Kuhmeier, Spence, Henschel, Karthauser, Werba, Les Arts Florissants, Christie
et pour les versions dites traditionnelles Karajan Haydn : La Création (Die Schöpfung)ou Davis Creation(la)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent enregistrement et parfaite interpretation, 24 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Haydn : La Création ("Die Schöpfung") (CD)
Il faut absolument avoir ce CD dans toute discotheque qui se respecte. C'est tout simplement sublime, interprete avec sensibilite, et avec un enregistrement qui vit et respire. Les voix, les instruments, tout est bien detache, et chaleureux. Bref, ecoutez et fermez les yeux, c'est tout...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit