undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:19,93 €+ 2,79 € expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 14 janvier 2009
Une petite troupe de soldats russes chargée de maintenir l'ordre dans le Caucase tombe dans une embuscade de rebelles. Les deux seuls survivants, Vania Jiline et son supérieur Sacha Kostyline, sont capturés et retenus prisonniers par Abdul Murat, le patriarche d'un village montagnard. Ils doivent être échangés contre le fils de ce dernier, détenu dans une prison russe. Si l'échange ne peut avoir lieu, ils seront exécutés...

Le réalisateur Sergueï Bodrov s'est inspiré des nouvelles de Tolstoï, "La captive du Caucase" et "Hadji Murat", qu'il a très librement adaptées en orientant le récit sur deux soldats russes faits prisonniers. Cela donne un film de guerre qui n'en est pas un, magnifique et intimiste, sobre et émouvant, tragique et comique.
Ici pas d'effets spéciaux spectaculaires, pas d'ennemis caricaturés, seulement des personnages authentiques et touchants. Sergueï Bodrov exprime avec brio toute l'absurdité de la guerre, synonyme de familles brisées, de gens divisés au nom de telles ou telles idées, ce qui est rendu à merveille lors du face à face entre Abdul Murat et la mère de Vania.
Le film met l'accent sur l'aspect psychologique et relationnel : les espoirs et les doutes des personnages sont mis en exergue, ainsi que les rapports, d'abord tendus, puis fraternels, qui se nouent entre ces deux Russes diamétralement différents mais embarqués dans la même galère, mais aussi les liens ambigus noués avec les habitants du village, qui auraient en d'autres circonstances pu être des amis.
"Le prisonnier du Caucase" est mis en scène de manière presque documentaire ; les majestueux paysages montagnards, les coutumes âpres et belliqueuses des peuples caucasiens sont mis en valeur de manière quasi ethnologique.

Les dialogues sonnent très justes, et les acteurs sont magistraux : Oleg Menchikov ("Soleil trompeur", "Le barbier de Sibérie", "Est-Ouest") est magnifique dans le rôle de Sacha, le vétéran roublard, ainsi que Sergeï Bodrov junior (rendu célèbre par "Le frère", également vu dans "Est-Ouest"), l'un des acteurs russes les plus talentueux de sa génération, malheureusement disparu en 2002. Chapeau bas également pour les quasi inconnus Valentina Fedotova (la mère de Jiline) et Dzhemal Sikharulidze (Abdul Murat), en parents, chacun d'un fils prisonnier de l'ennemi.
Initialement prévu en Tchétchénie, le tournage du film s'est déroulé au Daghestan, dans un village montagnard totalement isolé du reste du monde. Des locaux ont d'ailleurs été enrôlés pour les besoins du film, notamment la petite Soussanna Mekhralieva qui interprète Dina.
Bodrov a tenu, le conflit tchétchène étant à peine entamé, à ce qu'aucun nom de nationalité n'apparaisse pour n'attiser aucune tension. De plus, en s'abstenant de tout commentaire patriotique, il donne à ce film une neutralité exceptionnelle dans le cinéma russe.

Sorti en 1996, "Le prisonnier du Caucase" a été à juste titre nominé aux Oscars et Golden Globes et sélectionné à Cannes (Quinzaine des Réalisateurs), et apparaît aujourd'hui comme le meilleur film de Bodrov.

En bref, un superbe film plein d'humanité et de poésie, à voir absolument.
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2015
Un film étonnant quand on connaît la relation entre la Russie et le Caucase depuis quelques siècles : houleuse, à tout le moins. Oleg Menchikov toujours excellent, tient le fil de cette histoire curieuse de prisonniers dont on ne sait à quelle époque ils sont détenus. Une douce méditation sur des événements et conflits autrement plus violents. Beau film en vérité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2010
Excellent film de Sergei Bodrov qui est un plaidoyer contre le guerre et plein d'humanité avec d'excellents acteurs professionnels et non professionnels .
Film fait certainement avec un petit budget comparé aux 2 autres films du même réalisateur (nomad, mongols) mais beaucoup plus authentique quant au sujet qu'il traite.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2014
J'ai regardé avec plaisir ce film d'action racontant l'aventure de soldats russes prisonniers au Caucase. Très beaux paysages et beau récit. A voir
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 août 2012
Il m'est très difficile de parler de ce film sans le porter aux nues, un film à recommander, et puis les montagnes du Caucase subliment tout!!!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,82 €
8,18 €
8,35 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)