undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Cloud Drive Photos Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles6
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le livre décrit la carrière d'Ed Viesturs et comment il est devenu l'un des rares alpinistes a avoir survécu à la course aux quatorze 8000 m. Un livre particulièrement intéressant et original, car au delà des ascensions parfois à peine évoquées, c'est son évolution et son approche de la montagne qui en est le centre. Son leitmotiv est: reaching the summit is optional, getting down is mandatory. Plusieurs événements dramatiques (Everest 1996) ou célébrités disparues (Lafaille, Mauduit...) traversent le récit. Sa vie personnelle et familiale en est également un élément fort.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2009
Ed Viesturs is one of the greatest climbers alive. This book relates how he acheived climbing the earth 14 highest peaks. The book is written in a passionate manner, and the author manages to drag the reader along his fantastic climbs.The writing struck me as honest, putting the difficulty of climbing very high peaks into perspective.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2012
Le grand alpiniste Ed Viesturs raconte sa vie, de son enfance, en passant par ses débuts d'alpiniste "fauché", à sa "quête des 8000". Il y a bien sûr le récit époustouflant de toutes ses ascensions (les réussies et les autres) mais aussi une réflexion personnelle sur la gestion du risque, de beaux récits d'amitié et une très belle histoire d'amour. Passionnant du début à la fin (et c'est un livre auquel on pense souvent ensuite).
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2015
A humbling reading. It is not because you like mountains that mountains like you! Says it all. A very interesting reading - so remote from typical horror telling stories about himalaya and 8000ers. His concept of karma is appealing and I felt comforted in my personal decisions.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 octobre 2015
This book not only tells Ed's life, and his mountaineering feats, but it also illustrates human values. It illustrates how everybody can reach his or her goals, and overcome ordeals. It's mainly a beautiful lesson, that highlights everyday life, besides mountain ascents.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ed VIESTURS est le premier alpinisme nord-américain et 5° homme à avoir gravi sans oxygène les 14 sommets de plus de 8000m du globe. Dans ce récit, écrit en collaboration avec David ROBERTS (grand spécialiste des récits de montagne), il nous décrit comment il a réussi à surmonter pas à pas (de 1987 à 2005) ce challenge.
Cet homme d'origine modeste, à force de travail, de constance et de détermination a ainsi concrétisé les rêves de son enfance (basé sur la lecture d' « Annapurna premier 8000m » de Maurice HERZOG).
Après des études de véto, il a arrêté au bout de quelques années de soigner les animaux pour se consacrer uniquement à sa passion de l'alpinisme. Vivant de petits boulots, il nous décrit comment il a réussi d'abord à gravir les trois sommets les plus élevés de la planète (KANGCHENJUNGA en 1989, EVEREST en 1990, K2 en 1992) avec des moyens très limités, puis, la notoriété aidant, à trouver des sponsors pour financer ses expéditions au Népal et au Pakistan. Cet homme attachant a toujours privilégié la sécurité avant tout ; ainsi au cours des trente expéditions consacrées à gravir les 8000m, il n'a pas hésité à renoncer souvent à quelques dizaines ou centaines de mètres du sommet, jugeant qu'il était trop tard ou trop risqué d'atteindre à la fois le sommet et surtout de redescendre aux camps inférieurs (sa devise étant « Reaching the summit is optional, getting down is mandatory »). Cette clairvoyance, bizarrement assez rare dans ce milieu, lui a permis de survivre et de ne jamais perdre un de ses compagnons d'aventure (il a ainsi porté secours à d'autres alpinistes en difficulté comme Chantal MAUDUIT au K2 en 1992 et J.C. LAFAILLE au Broad Peak en 2003).
Nombreux sont cependant les alpinistes qu'il a côtoyés durant toutes ces années à avoir disparus, car la chance est aussi un facteur incontournable dans ce type d'entreprise ; ainsi, quelques jours après son ascension victorieuse de l'Annapurna (à l'issue de sa troisième tentative), deux himalayistes italiens réputés qui venaient de gravir le sommet (et de réussir le challenge des 14 x 8000m), ont été emportés par une avalanche'
Un livre très complet abordant différents aspects de l'alpinisme de haute altitude et un best seller outre-atlantique qui mériterait bien une traduction (qu'attendent donc les éditions GUERIN ou les éditions du Mont-Blanc, récemment lancées par Catherine DESTIVELLE ?)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)