undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
21
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:6,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 mai 2007
J'avais été peu emballé par l'album original. Le remix "40th aniversarry" est vraiment efficace car il a bonifié l'album. Les instruments sont beaucoup plus clairs. Les bonus sont ok aussi. On y retrouve la face B "Who scared you", une version inédite de "whisky mystics and men" ainsi qu'une version alternative de "Touch Me" enregsitrée en même temps que l'orchestre symphonique.
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 octobre 2003
Boudé à l'époque par la critique, vite renié par Morrison lui-même, The Soft Parade a rapidement été considéré comme une parenthèse dans l'épopée des Portes. Je trouve pourtant que les défauts fréquemment avancés à son sujet constituent des qualités évidentes et font tout le charme de cette réalisation singulière pour les Doors : production excessive foisonnante de cordes baroques et de cuivres endiablés, éclatement et ouverture à de nouvelles contrées musicales (jusqu'à la country dans le sublime et kitchissime "Runnin' Blue"!)... Les Doors flirtent en permanence avec le surambitieux et le démesuré, mais livrent à l'arrivée un album réussi et cohérent.
0Commentaire| 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Album produit sur les majoritaires choix du producteur Paul Rothchild, THE SOFT PARADE est l'opus des Doors le plus décrié, autant par les fans que par les musiciens eux-mêmes. En effet, dans un but évident de rendre le groupe plus mainstream (sur la lancée de leur - déjà - immense succès), l’homme va surproduire l’album et diluer l’impact originel du groupe sur quelques morceaux. Mais si les fans se sentirent trahis, à l’époque, par un son qui n’est effectivement pas LE son des Doors, tout n’est pas mauvais sur ce disque.
Le choix de débuter par TELL ALL THE PEOPLE n’était pas le bon. En noyant Jim Morrison dans la mélasse du Elvis de Las Vegas, Rothchild s’est planté et fausse le débat d’entrée de jeu. Il faut passer outre ce morceau et commencer par le génial single TOUCH ME, et là le disque nous apparaît différemment. Car, hormis quelques cuivres et violons (sur deux chansons) et un virage par la country (EASY RIDE, RUNNIN' BLUE, chanté en partie par le guitariste Robbie Krieger), le reste de l’album est habité par l’usuelle furie induite par Morrison (WILD CHILD, DO IT), ainsi que par ses incantations noyées dans les dissonances (SHAMAN'S BLUES) et ses mises en scène d’opéras déviants. A l'image de ce final fanfaronnard et ampoulé (le long THE SOFT PARADE), qu’on peut aussi aimer. Essayez le coup !
Tops : TOUCH ME, WILD CHILD, THE SOFT PARADE, SHAMAN'S BLUES, WISHFUL SINFUL, DO IT
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 25 décembre 2011
injustement mésestimé cet album de"the doors",est pourtant un album génial,varié,et...génial!!!certes plus pop que ses prédécésseurs,mais l'on retrouvent bel et bien l'éssence du groupe mythique,sur chacun des 9titres que constitue ce bijoux de ce groupe intemporel,précurseur...et pour ma part le meilleur groupe que les 60's aient connus!!!!principalement composé et écrit par robbie krieger,jim étant alors en manque d'inspiration suite à ces multiples éxcés qui lui couterons la vie 2ans plus tard....mais cette une autre histoire...ce "soft parade"est absolument éxcéllent!!!de la pop,du rock,quelques influences country/blues et la voie de jim qui à tous jamais marqué toutes l'histoire du rock et méme du metal!!!2classiques sonts présents"touch me"absolument prenant,et le morceau-titre digne de figurer au coté de"the end"et autres"when the music's over"...les morceaux les plus obscurs ne sonts pas en reste et reste de magnifique compo'...pour faire court cet album est génial,et se doit de figurer dans toutes les dicothéques de tous les fans des"portes"...the doors,une carriére courte mais intense,à l'instar de nirvana...ce groupe fait partie définitivement de l'histoire du rock,c'est un groupe multigénérationnel...et l'on parleras toujours dans 50ans de james douglas morrisson.le meilleur groupe des années 60,ni plus,ni moins.rip jim et vive the doors!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quatrieme album des doors sortit en 69 ,ce dernier a un peu destabilise a l'epoque car la direction musicale se detachait des disques precedents,l'ajout de cuivres ou de cordes dans certains titres donnait une autre couleur au son du groupe,mais je pense que c"est un disque pivot dans la courte carriere du groupe qui cherchait a se detacher de leurs premiers disques,cela n'empeche qu' il y a de bonnes chansons comme "tell all the people" "touch me""wishful sinful" ou "the soft parade" qui termine l'album,"do it "est peut etre le titre le plus faible du disque,une galette a redecouvrir,de plus les bonus ne sont pas a negliger sur la derniere reedition.pascal49
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Même si cet album est très différent des trois premiers, le virage que prend le groupe pour celui-ci est plaisant. Touch me est très explicite et nous montre un côté de Mojo Risin' de l'époque mais Shaman's blues & Wild Child nous rappelle l'attraction de Morrison pour la culture indienne toujours dénigrée aux Etats Unis en 1970... et puis il y a aussi le Wisful Sinful aux rhythmes de blues ainsi que Runnin' Blue très tentant bien qu'un peu décalé avec les origines rock du groupe... Quand à la chanson éponyme The Soft Parade, il y règne à l'intérieur toujours un peu d'esprit noir bien propre à Morrison mais aussi beaucoup de la poésie de Jim...Bref encore un album à posséder et à écouter encore et encore
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2015
Dés la première écoute de cet album ,j'en ai apprécié l'aspect essentiellement artistique et musicale et ses orchestrations subtiles,mais aussi l'audace d'un groupe souvent limité à l'image iconographique de son chanteur.Ici,il s'agit bel et bien de l'oeuvre d'un" groupe",Rares sont les échappées réussies dans le monde du rock souvent emprisonné dans son carcan .Ici,installons-nous dans notre fauteuil et savourons de bout en bout cette "soft parade" ;"les portes" sont grandes ouvertes.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2006
Les Doors se dispersent dans ce disque. Morrison n'est pas convaincu par les compositions de Kriegger, il refusera que son nom y soit associé : c'est la première fois (hormis Crystal Ship) que les titres ne seront plus crédités "The Doors" mais Morrison ou Kriegger. Le grand Jim détestera tellement Running blue qu'il ne la chantera pas, laissant son guitariste au micro.

Au final, les doors s'éloignent de ce qu'il font le mieux : du rock! Il abandonneront cette formule baroque à l'issue de cet album. Le disque comporte néanmoins quelques morceaux intéressants : "Wild child" et "The Soft Parade" de Morrison et le tube de Kriegger "Touch Me".
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2008
"shaman's Blues" est l'un des titres majeurs des Doors, contenant à la fois l'essence du style musical du groupe et de l'univers de son chanteur-poète-star Jim Morrison. " Wild child", moins connu, est une grande réussite : on y entend la guitare rugueuse de Robbie Krieger - qui ouvre d'un riff sublimement tordu - l'accompagnement très efficace de Ray Manzarek à l'orgue (enfin aux keyboards Hammond), et la voix, éraillée et sublime de Morrison. Ce titre déchire vraiment avec sa ruguesse."the soft parade" est une construction musicale intéressante : Morrison y décrit une faune californienne et hollywoodienne avec toute son ironie... Le reste du disque l'est vraiment moins, intéressante. 1 an (juillet 69)après "waiting for the sun", beaucoup de concerts (sublimes") et pas mal d'ennuis(principalement pour Morrison, pour "outrage aux bonnes moeurs"), voilà le moins bon disque des Doors : beaucoup d'emphase,une musique souvent enflée ("tell all the people", ridicule, "Touch Me", pas mieux, des titres qui lorgnent du côté de la country ("runnin'Blue") ou du mièvre ("wishful Sinful"), tout ceci est assez insupportable quand on sait ce qu'ils ont fait avant et ce qu'ils feront après. A oublier, donc. Ecoutez-le quand même pour le sublime et très morrisonien "Shaman's Blue", le très rugueux (et un peu désespéré) rock "Wild Child" et la création très élaborée musicalement et intéressante pour les textes du chanteur poète "The Soft Parade".C'est pour ces 3 titres que je donne 3 étoiles ! Ne passez pas à côté de ces trois titres !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Cette dernière partie du morceau éponyme (savant non ? ou Hey Pony, plus rock) vaut le CD à elle toute seule...C'est du grand Doors rageur, lyrique incantatoire...Le texte tient du parnasse, de Poe et d'un trip à l'acide...Morrison ou l'Ange du Morbide...Le reste est plus anecdotique...Ceci étant, ça reste au-dessus de la moyenne, bien au-dessus...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,99 €
6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)