undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles84
4,1 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:11,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 août 2007
Plus je l'écoute, plus je suis envoutée.
Des chevauchées sauvages de "Knight of Cydonia", à la guitare de "soldier's poem", en passant par "invincible" qui aurait pu être écrite pour Fitz et le Fou de Robin Hobb, Muse continue dans ce nouvel album à distiller une énergie folle, comme dans "Starlight". Depuis l'album "Showbiz", ils ont gagné en qualité : rythmes de batterie ciselés, basse mélodique, et toujours la guitare folle du chanteur, ou son piano...
Sur scène aussi l'amélioration est notable : plus de complicité entre musiciens, il y a un quatrième qui se cache dans un petit coin... et enfin Muse découvre qu'il y a du public dehors. Jetez un coup d'oeil sur leur programme de concerts... Cela donne le vertige !
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2006
Toujours aussi incroyable MUSE éffectue son grand retour.

Et quel retour ! Grandiose comme à son habitude .

Surprenant , enivrant , un son qui vous prend aux tripes.

Ce trio restera l'un des meilleurs groupes de tous les temps.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 août 2006
Oscillant entre mélodie à la Bono,Mercury et autres voix heavy 80,les compositions sont bien pensées,bien structurées,surtoutla marque de fabrique de Muse l'arpegiator au son synthé juno,le dernier titres est excellent un hymne au heavy rock épique mélodique,du trés bon Muse meme s'ils ont pas atteint le niveau de leur meilleur album Origin Of Symmetry
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2006
Je vois que l'album est déjà bien critiquée, et je m'insurge (lol) ! C'est vrai, c'est moins original qu'avant, en même temps, pour ceux qui connaissent, y a moins de surprise, et c'est normal non ? Enfin, l'album est vraiment un bijou... un vrai ! Plus on l'écoute, plus on l'aime et je conseille à ceux qui doute de l'écouter encore. Souvent, les meilleurs albums sont ceux qui se révèlent géniaux à la troisème écoute !!!

Et moi je dis : VIVEMENT LE LIVE !!!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 août 2006
Fan de la première heure je me réjouis de découvrir les nouvelles expérimentations du trio anglais tous les 3-4 ans.Chaque album nous réserve son lot de surprises avec des titres qu'on adore et d'autres qu'on n'aime moins.Black holes & revelations propose un univers différent pour chaque chansons , ce qui déroute au début...mais qui nous fait voyager singulièrement par la suite!On pourrait presque tout aimer tellement rien ne se ressemble:Matthew nous invite à brûler en enfer au rythme d'arpèges synthétiques(Take a bow),puis s'élance dans un standard pop dont il a le secret(Starlight) avant de combiner swing et virtuosité vocale façon Prince sur un riff malgré tout bien rock(Supermassive black hole).

Le trio s'embarque ensuite dans un morceau très électro,qui n'est pas sans rappeler aux plus nostalgiques Depeche mode (Map of the problematique).

Dommage pour "Soldier's poem",c'est bien trop court,et cette douceur chez muse et bien trop rare (on retrouve ici un peu du "Shine" de l'époque d'"Origin of symmetry").Il est fort à parier qu'en Angleterre on adore "Invincible" ..."ensemble nous sommes invincibles"...mouais,mouais...le titre est quand même chouette.

Maintenant commence un deuxième album avec le heavy-lyrico "Assassin" dont l'adrénaline n'est pas sans rappeler "Stockholm syndrome" ,quoiqu'ici Dom (le batteur) y est impressionant de précision;"Exo politics" propose un beau chant tranquille sur une musique plutôt sèche et nerveuse,beaucoup de savoir faire de la part des trois lascars dans ce hit accrocheur.

Beaucoup estime "City of delusion" comme du très grand de Muse...il est vrai que le mix guitare espagnole,techno,trompette est pas mal,mais ils auraient pu aller encore plus loin dans la folie musicale comme ils n'hésiteront pas à la faire sur les deux prochains titres:

"Hoodoo" est ce que je préfère sur l'album:intro espagnole à la guitare,puis chant limite dépressif de Matthew qui vient exploser sur les accords de Tchaikovsky(début concerto piano)...c'est très bien fait et très intense,bouleversant même!Le piano sonne avec une clarté rare et très efficace!

Enfin "Knights of cydonia" est indescriptible,c'est un hommage à Morricone d'une audace folle ,terriblement originale et grandiloquante...c'est jouissif!!! Unique!

Tout ça pour dire que cet album est un grand opus où l'âme du trio le plus névrosé d'Angleterre demeure(voix incroyable,virtuosité rare,mégalomanie à la fois baroque et lyrique...)et je crois que pour tout mélomane c'est là l'essentiel.
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2006
Certains commentaires précédents évoquent très justement l'atmosphère du dernier album de Muse, où toutes les chansons sont uniques, apportant chacunes leur propre particularité. Black Holes & Revelations est un album hollistique, réfléchi, et authentique. On s'y retrouve d'une façon ou d'une autre.

Je dois avouer que les premières écoutes sont un peu déroutantes car en connaisant les précédents albums on est vite surpris... mais quelle surprise!!

Une chose qui ne change définitivement pas, c'est bien sûr l'ardeur avec laquelle on retrouve la voix de Matthew Bellamy, qui a toujours le don de véritablement nous transporter...

L'album finit en apothéose, avec Knights Of Cydonia, un chef d'oeuvre mélodique dont la magnificence est difficilement égalable!!

Merci à de tels musiciens de nous fournir, une fois de plus, un album d'une si grande qualité!
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2006
J'ai découvert le dernier Muse par le single "supermassive balck hole" qui ne m'avait pas convaincu comme un certain nombre de "fans" de Muse.

J'ai quand même fini par écouter l'album et je suis admiratif devant les "risques" qu'ils ont pris.

C'est l'album des contradictions, des sons électroniques des rythmiques "technoïdes" lancinantes ou bien des solos guitares et des rythmiques qui s'apparenteraient a du "speed métal mélodique" ou bien encore quelques balades.

Les fans de Rock plutôt brut avec quelques lignes mélodiques devraient être déçu, ceux qui aiment qu'un groupe qu'ils aiment innovent apprécieront sans doute l'effort fourni.

C'est pour ma part un album dont je trouve l'énergie très communicative.

Reste à savoir ce qu'il vaut sur la durée.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2006
Je ne connaissais pas ; je cherche depuis quelques temps un cd à écouter dans son entier. Souvent il n'y a qu'une chanson que l'on aime mais en fait c'est à force de l'entendre en boucle sur les radios... Je n'aime pas spécialement ce genre de musique mais je reconnais qu'il y a un très beau travail ! Rien à voir avec ces gourdasses et lourdeaux des émissions TV où avec les enfants des copains aux copains ; cette musique ressemble à une sculpture, une création artistique je ne comprends pas tout mais j'apprécie le boulot et je ne regrette nullement l'achat de ce cd !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 octobre 2008
Avec ce dernier opus studio en date, Muse sera monté en gamme. C'est le moins qu'on puisse dire. D'abord parce que même si leur musique n'a fait que s'affirmer depuis 1999 et Showbiz, celui-ci reste plus dans une veine "Absolution". Pas de réelles innovations, mais des choses qui tapent juste et bien. "Supermassive Black Hole" et son côté Prince, "Starlight" calibré pour les radios US, "Knights of Cydonia" pour nous faire croire que le Western peut les inspirer... Même si, à titre personnel, le ventre mou de l'album a ma préférence car l'efficacité y est maximale.

J'aime beaucoup cet album, il est propre, lisse, les mélodies se retiennent bien, on sent que le travail en Studio est plus poussé, bien calibré et le visuel de Storm Thorgerson (Pink Floyd, aaah!) est bien comme tout. Et Muse fait aujourd'hui de plus en plus grand (les voir sur scène, c'est impressionnant), lancé à l'assaut des US.

A n'en pas douter, le pari est gagné. Quant aux bonus, on a droit aux clips officiels, et à quelques prestations scéniques annonciatrices du futur DVD... Trop fort, ces Anglais. M'enfin, comme ça je pourrai dire que j'ai une édition limitée...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2006
Un nouvel album qui déchire encore une fois. Dans la lignée de Absolution, de la pure nouveauté depuis des années, du son qui prend aux tripes. Va de retro à ceux qui parlent de tubes commerciaux !! Qu'ils ecoutent NRJ et Fun Radio pour écouter les tubes commerciaux et les "tubes de l'été". Je suis vieux (35 ans) et rien ne m'a autaut transporté que Muse (et Placebo dans une moindre mesure) depuis NIRVANA. Et oui : Nirvana et Muse pas meme registre meme dechire autant par la nouveauté et l'originalité.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)