undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Wolf City [+ bonus tracks]
Format: CDModifier
Prix:21,86 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

17 sur 17 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 juillet 2007
Voici certainement le dernier album essentiel d'Amon Düül II. "Wolf City" se démarque, tout comme le "Carnival in Babylon", des trois premiers opus du groupe par l'absence de longues plages instrumentales, souvent improvisées. Les compositions courtes, souvent violentes et sombres (comme l'expérimental Deutsch Nepal) et parfois psychés sont parmis les meilleurs du groupe. Renate Knaup, chanteuse magnifique, illumine les deux premier titres: "Surrounded by the Bars" et "Green-Bubble-Raincoated-Man". Mais l'album dans son entier frôle le parfait avec sa cohérence incroyable et ce son rock particulier au groupe qui touche directement l'auditeur. (Dommage que l'ensemble ne dure que 35 minutes).
Un bemol a apporté pourtant à cette réedition: les titres bonus sont tout à fait dispensables (ce qui est le cas pour les autres cds que je possède du label Revisited Record...)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 septembre 2006
je vais faire court, c'est le disque qu'il faut acheter de ce groupe. si vous aimez les atmospheres pink floydiennes avec une touche allemande en plus, achetez-le hier !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 1 mai 2014
CHRONIQUE DE PAUL ALESSANDRINI MAGAZINE ROCK&FOLK FEVRIER 1973 N°73 Page 91
4° Album 1972 33T Réf : United Artists 29406
Après avoir enregistré un des disques fondamentaux ("Yeti") de la rock-music. Amon Düül a vu progressivement sa musique se vider de son sens, perdre sa force brutale de bloc monolithique où l'improvisation totale libérait continuellement l'expressionnisme. Le résultat de cette descente fut "Carnival In Babylon", album désincarné, réduit à des chansons enrobées d'un saupoudrage
électro-acoustique, noyées dans une succession de clichés "germaniques". Au moment où le groupe vient d'annuler une "grande" tournée en France, il était indispensable qu'il se redéfinisse par rapport à l'avant-garde, que sa musique retrouve un peu de sa force première, et pour cela retrouve un peu de sa force première, et pour cela retrouve sa cohérence. Il n'est pas sûr que "Wolf City" soit l'album de ce grand retour, même s'il est loin d'être aussi décevant que le précédent qui représentait,lui, un degré zéro.
Le groupe allemand a perdu son batteur initial, Peter Leopold, qui avait laissé percevoir, lors d'un récent passage à Paris son désaccord avec la voie suivie par le groupe, mais a retrouvé son organiste (Kalk-U Rogner) de la première époque ; le rôle de la chanteuse Renate Knaup a, lui, été redéfini ; si elle est au centre (vocalement) de la musique du groupe sur deux morceaux, sa participation est dans l'ensemble réduite au "background vocal". C'est Lothar Meid, le bassiste, qui prêtera sa voix à la plupart des autres compositions. Ce qui frappe aussi, c'est l'utilisation d'une multitude d'instruments pour élargir au maximum les effets, les possibilités sonores. Chacun des musiciens "tourne", pour jouer de nombreux instruments ; on retrouve donc cette volonté d'une musique ouverte au hasard et non plus rigide, une rigidité instrumentale qui ne convient guère, cela est évident, sur scène, au groupe. Autre innovation, plus à la mode, l'utilisation su synthétiseur ; il n'occupe pas une place centrale, il est seulement un élément de plus pour la construction d'un large panorama de sonorités. des sonorités "expressionnistes", bien sûr, dans la tradition d'un rock germanique mais aussi plus résolument "planétaire". Le groupe n'a pas rompu avec son ambition première de créer une musique parallèle, une musique alternative. S'il y parvient parfois, c'est qu'il n'est pas totalement englué dans le professionnalisme, le show business, bien qu'il soit le groupe vedette du rock allemand. Comme Can, Faust, Tangerine Dream, Guru-Guru (groupes sur lesquels nous revenons ailleurs longuement), il arrive encore à assumer sa spécificité "germanique", tout en pratiquant (maintenant) un langage (pop) plus internationaliste.
Disons qu' Amon Düül II dans "Wolf City", c'est la musique allemande revisitée par la West Coast (Jefferson Airplane, Quicksilver), la musique indienne (utilisation du tabla), le jazz moderniste et impressionniste (Weather Report). Un bon disque, en attendant un grand retour.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Phallus Dei
Phallus Dei de Amon Duul II (CD - 2008)

Yeti
Yeti de Amon Duul II (CD - 2013)

Carnival In Babylon
Carnival In Babylon de Amon Duul II (CD - 1999)