Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un superbe album qui va faire parler !!, 27 mai 2007
Par 
fifi59 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unia (CD)
Lorsqu'un groupe évolue ou change de direction musicale, il y a plusieurs façons de voir les choses :

- Il devient plus accessible, pour l'argent !

- Il veut faire "comme d'autres" !

- Il se renie !

- Il veut densifier, voir complexifier sa musique !

C'est cette dernière option qu'a choisie Sonata Arctica !

Oui, le groupe a évolué, oui certains fans vont être gênés, oui les critiques ne seront pas toutes bonnes car on parlera de mollesse, d'ennui, en comparaison avec la rapidité des titres d'avant, oui les mélodies sont moins immédiatement assimilables.

Mais cet album est à mes yeux l'exemple type du groupe qui veut modifier sa perception de la musique sans se renier, au risque de perdre des fans (et d'en gagner !).

Le Heavy/Speed Metal mélodique du groupe s'est mué en Heavy/Sympho/prog Metal mélodique magnifique, très accrocheur. Les tempos ont été ralentis, les titres sont beaucoup plus variés qu'avant, plus complexes pour la plupart et Tony n'a jamais aussi bien chanté.

Les orchestrations sont superbes, il y a parfois une ambiance Opéra, les éléments Prog sont réussis, l'interprétation est parfaite, avec une place importante laissée aux claviers, et tout ceci est magnifié par une production énorme, la meilleure obtenue par le groupe à ce jour !

Unia est un album riche, dense et puissant. Le groupe a pris un risque, sans doute, mais il mérite d'avoir un gros succès et notre respect car il a fait bouger sa musique sans se renier.

J'ai tous les albums de Sonata Arctica et je pense, après trois écoutes, que sa diversité fait de Unia un album qui durera car c'est au fil des écoutes qu'il se bonifiera comme le bon vin, comme le pense d'ailleurs Tony !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'album du changement, 3 juin 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unia (CD)
Apres un très bon Reckoning Night en 2004, les fans ont dut attendre plus de 2ans et demi le nouvel album de Sonata. Et bien la seule chose a dire c'est que les fans ont eu raison de patienté, Si Reckoning Night n'etait que juste plus abouti que Winterheart's guild sans grandes originalité, ce Unia est une réelle revolution dans la musique de Sonata. Fini les battements de metronomes et les contructions linéaire. Ici tout est complexe, chaques compositions a sa propre identié. Tony Kakko s'est réellement cassé la tête et ça se voit. Le tempo est legerement ralenti, pour laisser place a plusieurs experimentations des voix, de la baterie et du clavier. Niveau guitare, mis a part quelques solos, il n'y a pas de quoi casser des briques....

Les morceaux qui retiennent l'atention: Black and white: morceaux tres direct tout en ayant une certaine complexité propre a Unia, tres tres bon morceau. Paid in full: le single, mou aux premiers abord, c'est le morceaux le plus classique de Sonata mais il est absolument enorme.

Le coeur de l'album est la quadrilogie: Caleb, the vice, My dreams.... et the Harvest: 4 morceaux d'anthologies hyper complexes et delirant, du sonata en grande forme. Le morceaux le plus dur a apréhender est surment Fly with the black swan, du jamais vu!! les balades de l'album sont simpa, mais n'ataigenent pas le niveau des ancienes balades du groupe.

Cet album se revèle donc le plus dur a apréhender, et il serait domage de passer a coté soi disant qu'on a pas aimés les anciens albums... Les vieux fans seront soient ravis du changement (c'st mon cas) ou alors seront rebuté et iront se réecouter Eclitpica et Silence avec nostalgie, il est clair qu'il est domage qu'il n'y ait pas au moin 1 morceau de réel speed, c'est bien d'evolué, mais il ne faut pas oubié que c'est le speed qui les a rendu celebres.... Un autre petit regret, c'est qu'on sent que le groupe aurait pu mieu faire, que les morceaux ne sont pas poussés a leurs paroxysme, ou alors que cela dure trop peu de temp (Caleb et son merveilleur passage a la Queen est beaucoup tro court...)

Personelement, depuis que je conais Unia, j'ai du mal avec les anciens morceaux. Allez rendez vous au prochain album qui je pense serat dans la meme veine, mais en beaucoup plus maitrisé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Riche et varié !!!, 1 juin 2007
Par 
TRAMACERE Fabio (Longlaville, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unia (CD)
Sonata Arctica est sans doute le plus grand groupe de heavy/speed mélodique depuis leurs homologues finlandais de Stratovarius. Depuis "Ecpliptica", Tony et les siens ont toujours réussi à nous faire bouger dans tous les sens mais aussi à nous émouvoir par de magnifiques ballades. Sans réelle évolution musicale jusqu'ici si ce n'est peut-être avec "Reckoning Night" qui annoncait déjà la volonté de ces jeunes musiciens de changer d'horizon et de mettre ainsi leur talent incontesté aux fruits de compositions plus riches et moins stéréotypés.

Et c'est justement ce qui nous est offert avec ce nouvel album "Unia". Les finlandais nous offre ici une oeuvre plus complexe, très riche en sonorités à la fois déroutante et ennivrante.

Etant fan du groupe depuis ces débuts, je dois avouer qu'aucune mélodie m'a réellement percuté dès la première écoute. En effet, dans cette oeuvre, fini les passages speed de clavier et les grandes envolées guitaristiques. La musique prend une tournure progressive. Une attention toute particulière à la symphonie a été réalisée. Mais une fois "apprivoisé", "Unia" se révèle être un très grand disque dôté d'une production impleccable. Le "Sonata nouveau" est né !

Cette prise de risque de la part du groupe est osée et une désillusion de la part de certains fans n'est pas à exclure. Mais cette jeune formation n'a pas froid aux yeux et au lieu de nous pondre un nième "Silence", a préféré diverger sa ligne musicale d'origine afin de se renouveller (sans pour autant renier les ingédients qui ont fait la force de son succès), au prix peut-être d'un rejet d'un public pourtant déjà conquis.

Un album clé dans discographie du groupe, en quelque sorte le "Black Album" made in Finland ;)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 belle évolution, 14 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unia (CD)
Un son qui évolue à nouveau, comme à chaque album, toujours plus riche, toujours aussi bon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellent !, 27 novembre 2009
Par 
Ditchovitch "Ditchovitch" (Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Unia (CD)
Dernier album en date de Sonata Artica, Unia emprunte d'autres sentiers que ses prédécesseurs. Nettement moins speed, cet album de métal mélodique puise dans de nombreux registres et brasse plus large. Si le speed ne représente sans doute pas plus de 10% de l'ensemble, les rythmes n'en sont toutefois pas ramollis, ça percute solidement mais les doubles grosses caisses ont laissé plus de place à un jeu de percutions technique et hétéroclite. Cassures rythmiques, breaks recherchés, titres à tiroirs, c'est une structure chère au prog qui est ici appliquée avec conviction. Toutefois, cet opus reste du métal mélodique bien plus qu'un album de prog pur jus. Sur plusieurs passages, on se croirait en plein Métal Opéra. Les sonorités du clavier sont variées (synthés divers, piano,...) et nappent les titres de belles mélodies ou de passages plus techniques. Quelques orchestrations finissent de faire de cet opus un véritable blockbuster métallique.
Le vocaux de Sonata Artica ont toujours été travaillés avec soin. Unia enfonce encore le clou avec des vocaux très inspirés, à plusieurs voix ou sur deux octaves enregistrés sur deux pistes : classique mais toujours efficace. Nous avons même droit à quelques choeurs carrément « Queensques ». Si plusieurs passages évoquent Queen, on pense également à Robby Valentine et son rock lustré et enjôleur. Mais ne nous y trompons pas, nous sommes tout de même bien en présence d'un très bon album de métal solidement ancré dans le hard rock.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Unia
Unia de Sonata Arctica (CD - 2007)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit