undrgrnd Cliquez ici Toys Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_GWeek16Q2 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles28
4,6 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:16,37 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 novembre 2010
"Le pigeon - I Soliti ignoti" film comique italien de Mario Monicelli (1958-1h42) en noir et blanc
Scénario : Suso Cecchi d'Amico, Agenore Incrocci, Mario Monicelli et Furio Scarpelli.
Photo : Gianni Di Venanzo / Musique : Piero Umiliani

Avec : Vittorio Gassman (Peppe il pantera), Renato Salvatori (Mario Angeletti), Memmo Carotenuto (Cosimo), Rosanna Rory (Norma), Carla Gravina (Nicoletta), Claudia Cardinale (Carmelina), Carlo Pisacane (Capannelle)...

Synopsis : Cosimo (Memmo Carotenuto) se fait arrêter par la police alors qu'il tente de dérober une voiture. Pour sortir de prison plus rapidement, il demande à ses complices extérieurs de lui trouver un "pigeon", quelqu'un qui prendra sa place derrière les barreaux. C'est Pepe (Vittorio Gassman), boxeur à la manque, qui se présente au directeur de la prison pour clamer sa culpabilité; mais celui-ci décide de les coffrer tous les deux. Abusé par une ruse, Cosimo révèle à Pepe les détails de son prochain coup, infaillible, qu'il se réserve pour sa sortie. Mais Pepe sort plus tôt que prévu et organise le casse avec les complices de Cosimo...

Ce qui fait la force de ce film devenu culte c'est le subtil mélange de la tragédie et de la comédie qui force le rire avec pour décor les faubourgs et les quartiers populaires de Rome, de l'après guerre. Ce petit monde de gueux misérables, filmé par Monicelli, représente un échantillon de "Pieds nickelés" à l'italienne toujours prêt à commettre des menus larcins pour ne pas mourir de faim. Si l'on rit de voir s'agiter cette équipe de "bras cassés", il s'agit tout de même en toile de fond d'une réalité sociale et politique qui est dénoncée par le réalisateu. Le rire au cinéma ne se commande pas, c'est une mécanique extrêmement précise, fragile et difficile à mettre en place car rien n'est laissé au hasard, expliquait Gérard Oury... Mario Monicelli est parvenu, lui aussi, a réaliser un film très drôle, avec de nombreux gags visuels, qui marque la mémoire si fortement la première fois, qu'en le revoyant, le plaisir est bien toujours là, mais le rire n'est plus tout à fait au rendez-vous. C'est l'expérience que je viens de vivre en le regardant à nouveau.

Conclusion : un film qu'il faut avoir vu pour en savourer tout le charme et les gags d'un cinéma comique italien qui a sa particularité et trouve sa force dans les racines profondes de la Comédia Del Arte. Une suite est sortie en 1959, moins drôle à mon goût, mais qui se laisse voir avec plaisir : "Hold-up à la milanaise" de Nanni Loy.

En Bonus, un entretien de 28 minutes avec Mario Monicelli qui se raconte, parle du film, évoque les films italiens pendant et après la guerre et les difficultés rencontrées avec la production...

Contrairement à ce qui est écrit sur la pochette du dvd et sur l'information d'Amazone, IL Y A UNE VERSION FRANCAISE.
44 commentaires|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 25 novembre 2009
S'il est un film qui lança la vogue de la comédie italienne, c'est bien Le Pigeon (1958) réalisé par Mario Monicelli qui avait déjà au moins un autre chef d'oeuvre à son actif. A travers l'histoire de quelques malfrats aux capacités très douteuses qui tentent de faire un casse "scientifique", à l'américaine, Monicelli et ses scénaristes ne se contentent pas de pasticher certains films noirs américains (Quand la ville dort, Le coup de l'escalier, et autres L'Ultime Razzia) ou français (Du Rififi chez les hommes), mais dresse un constat de la société italienne à travers ses personnages grotesques mais profondemment humains. Un chef d'oeuvre du genre. A voir absolument. En bonus, une interview de Mario Monicelli, né en 1915, dont le dernier film, La Rose du Désert, qui date de 2006, n'est pas encore (?) sorti en France (ni au cinéma, ni en DVD)...Priorité aux daubes !
0Commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2010
Bien disons que c'est tout simplement la meilleure comedie à l'"italienne" des acteurs pas encore vraiment des vedettes( à part l'inenarrable Toto);un réalisme dans les personnages au-dela de leur drôlerie...J'aimerais vraiment être à la place de ceux et celles qui vont découvrir cette perle!!!
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 janvier 2014
Une bonne surprise : Malgré la jaquette qui n'indique qu'une version italienne et des sous-titres français , il y a bien une VF sur ce DVD.
Etonnant qu'un éditeur comme Studio Canal omette un tel argument de vente ! Quant à la qualité de l'image , elle est correcte , sans plus.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2011
CE FILM DEVRAIT ETRE INSCRIT AU PATRIMOINE MONDIAL DE L'HUMANITE ET REMBOURSE PAR LA SECURITE SOCIALE (TANT PIS POUR LE TROU.)
11 commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2003
Une des plus belles comedies jamais realisees. Mastroianni, Toto, Carotenuto et beaucoup d'autres que le cinephile reconnaitra sans problemes. Les acteurs les plus populaires de l'epoque donnent vie a une superbe comedie, humaine et touchante. A voir absolument!
0Commentaire|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mai 2010
un délicieux moment cinématographique, on se divertit bien même si la mise en place de l'histoire est un peu longue ; l'intervention de Toto, même courte, est très drôle, l'humour va a crescendo et la chute finale est tordante. Amusez-vous bien !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2014
Franchement, je ne l'ai pas regardé jusqu'au bout, trop agacée par le son… d'origine vraisemblablement. En gros inaudible en VO, c'est quand même bien dommage.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Film qui lança la mode de la comédie à l'italienne,"Le Pigeon"(1958) demeure toujours aussi ludique et jubilatoire,avec cette bande de bras cassés pas fichus d'organiser correctement un casse. On rit avec eux et pas contre eux, tellement leur côté pathétique est racheté par une humanité et une maladresse désarmante.

Mario Monicelli noublie pas non plus un arrière-fond social,car ces 5 amateurs sont des sans-grades,qui vivent dans les faubourgs pittoresques de la Rome des années 50 juste au moment du décollage économique de l'Italie d'après guerre , et qui essayent de s'en sortir par des combines plus ou moins hasardeuses. Saveur ultime:on apprend à la fin que n'importe lequel d'entre eux serait capable de travailler.C'est donc volontairement qu'ils vivent en marge,comme pour adresser un pied de nez à l'évolution de la société.

Le casting rassemble la crème des acteurs italiens de l'époque.Vittorio Gassman est le chef de file, boxeur du dimanche et dragueur balourd. Marcello Mastroïanni est un photographe très amateur,père poule. Renato Salvatori est un Sicilien égaré dans la "Grande Ville",alors que Toto se mue en organisateur toujours poursuivi par les carabinieri!

A noter aussi les premiers pas de l'éternelle Claudia Cardinale en soeur séquestrée.Les péripéties sont toujours inventives, menées dans un rythme enlevé, et avec une tendresse jamais démentie pour les personnages .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 septembre 2013
Les nombreux et très bons commentaires sur ce film m'avaient d'abord dissuadé d'en écrire un moi-même. Ce n'est qu'après avoir récemment revu ce chef-d'œuvre pour la énième fois que je décidai d'écrire ici mon propre avis. "I Soliti Ignoti", que l'on pourrait traduire par "les éternels inconnus", est un film philosophique. Les personnages de "Peppe", "Mario", "Capannelle", "Tiberio" et "Ferribotte", symbolisent, sans en avoir conscience, les derniers hommes libres face à la montée de la société marchande. Le travail et le salariat ne sont pour eux qu'un long suicide, un enterrement de première classe. La très belle scène de la cuisine est d'ailleurs très révélatrice sur les intentions de ces protagonistes. Ces derniers se retrouveront attablés, après avoir réalisé ce fameux "lavoro scientifico", autour d'un plat de "pasta e cecci". Cette minutieuse préparation et la détermination de ces "soliti ignoti" durant le braquage ne servent qu'à illustrer, selon moi, toutes les difficultés que doivent surmonter ces hommes libres pour obtenir un maigre plat de pâtes. La bande son, d'une très grande qualité elle aussi, a été composée par Piero Umiliani et interprétée par Chet Baker. Un chef-d'œuvre absolu à revoir régulièrement pour ne pas oublier le sens du mot "liberté".

"Ma guarda dove son' capitato. Fra i lavoratori !"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,27 €
9,71 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)