undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles7
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 23 juin 2007
Depuis le temps qu'on les attendait ces rééditions CDs des 2 albums originaux d'Orchestre Rouge!!!!!! c'est pas trop tôt!

cette formation qui avait pour chanteur le charismatique Theo Hakola (qui plus tard, fondera Passion Fodder), était un des fer de lance du rock alternatif Français en ce début des Eighties (avec Marquis de Sade, Kas Product et une poignée d'autres). leur premier album réalisé par Martin Hannett est le meilleur des 2, bien que le groupe ait vite renié la production de l'emblématique metteur en son de Joy Division.

quoiqu'il en soit, "More Passion Fodder" vaut aussi largement le détour (que les soit disant groupes rock Français et Anglo-Saxons actuels en prennent de la graine!).
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2007
Incoutournable, ne serait ce que par la presence de soon come violence qui fait passer Marqis de Sade pour un groupe de variet; la réédition de ces 2 albums est une mise au point. Les Majors au début des années 80 étaient courageux et avaient encore des oreilles.

Depuis les toreros sont passés

G. Scalp
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 mai 2007
UN DES PLUS GRANDS DISQUE DE TOUT LES TEMPS !

UNE OEUVRE MAJEURE DANS LE PATRIMOINE DE LA MUSIQUE DES ANNEES 80 EN FRANCE.

A REDECOUVRIR OU A DECOUVRIR TOUT COURT ...
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2009
Les deux albums studios d'orchestre Rouge réunis dans un même cd, quelle aubaine! Orchestre Rouge est sans doute le meilleur groupe de rock français juste devant MarquisDe Sade. Malheureusement, peu de gens qui n'ont pas connu l'époque liront ce commentaire (c'est moins grave) ou écouteront ce dique (c'est plus grave). C'est comme ça! En France, on n'a jamais su mettre en avant nos talents!!sniff

Orchestre Rouge officiaient dans un rock new-wave, cold-wave très personnel (à part la ressemblance avec la période Dantzig Twist de Marquis de Sade en plus punchy). Dommage qu'ils n'aient produits que deux disques (comme tous leurs excellents confrères de ces années-là: Taxi Girl, Marquis de Sade, Tanit).

A voir :le clip de Soon Come Violence. Comment faire? You know how........
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 31 août 2007
Je viens de réécouter, en faisant le repassage, le double CD Digipack que j'avais machinalement acheté en souvenir du bon vieux temps et je confirme : les deux premiers et uniques albums d'Orchestre Rouge sont excellents....en tout cas pour du rock français !

J'avais découvert le groupe lors d'un concert en Bretagne (au cap Fréhel) en 1982 et j'en étais immédiatement devenu un ardent supporter. Par la suite, les vinyles ayant rendu l'âme, j'avais vainement attendu (comme tout le monde) la réédition en CD.....jusqu'au miracle de 2007 !

Le son est un peu daté "années 80", ce qui peut détourner les plus jeunes, mais la qualité est toujours là... même après 25 ans !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 août 2012
Ben oui, cha, ch'est ben vrai : les restes, vous en faites quoi ?
Ah là là : mais à quoi pensent-ils, chez BMG SONY ?
Orchestre Rouge a fait trois albums, pas deux. Cette réédition contient les deux premiers édités initialement chez RCA : Yellow Laughter ( produit par le défunt Martin Hannett, s'il vous plait, le producteur de Joy Division ! A ma connaissance, Yellow laughter est le seul album réalisé par un groupe français et produit par Martin Hannett ! Bel exploit !!! ) et More Passion Fodder ( qui inspirera, par la suite, le nom du groupe de Théo Hakola succédant à celui-ci, à savoir PASSION FODDER ). En prime, figure un bonus track : Kazettlers Zeks, paru initialement sur le 45 trs Soon come violence...
Ben ouais, ch'est ben beau ( bio ? ) tout cha, mais ils auraient pu adjoindre dix boni ( un bonus, dix boni, c'est comme cha et pis ch'est tout... ) supplémentaires composant l'autoproduit d'Orchestre Rouge ( Les restes, réf : OR 8081 et édité chez NOT ON LABEL ) proposant des titres live, notamment, et deux reprises réalisées en live (dont une de Joy Division - shadowplay - et une autre de Television - Friction -).
Mais à quoi pensent-ils, chez BMG SONY ? A éviter de payer des droits de réédition trop élevés ou à éviter de faire trop d'efforts par des démarches trop compliquées, trop scabreuses ?... Bref !
Ben, oui, c'est quoi l'explication de cet oubli, hein ? Je n'ose pas croire une seule seconde que cela provienne de malentendus provoqués par les ex-membres de ce groupe sur la répartition des droits, tout de même !...
A moins que ces messieurs, d'un commun accord, aient estimé que ce dernier album était trop mal enregistré, trop brut de décoffrage, trop dans l'esprit "velvetien", voire "stoogien", voire même carrément trop punk !...

Allons, allons, pas de vils et fats considérations, profitons de cette aubaine qui nous est offerte de pouvoir réécouter ces deux albums de rock new wave alternatif qui figurent parmi les meilleurs jamais réalisés en France, sans aucun craquements ni grésillements tellement caractéristiques des écoutes sur vinyles !!!...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Heureuse surprise que cette réedition ! Le groupe de Théo Hakola et Pascal Normal donnait un supplément d'âme à la scène parisienne indé du début des eighties qui jouait principalement dans des squatts et passait sur des rados libres et ne manquait pas de panache.Le premier Orchestre Rouge est un album rimbaldien de grande classe ,plein de style (Ah le violon rebelle de Théo !),écorché vif et qui n'a pas vieilli ! Beau comme une fille des rues sous la pluie un soir de Noël...
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)