Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Indispensable,mais attention aux doublons !!!, 3 juillet 2007
Par 
JEAN-MARIE JUIF (BESANCON France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : My Favorite Things : Coltrane At Newport (CD)
Absolument somptueux, cela, chacun s'en doute. Et archi essentiel donc, cela va de soi. Mais attention, il ne s'agit pas là d'inédits, mis à part la version fleuve de "Impressions"(plus de 23 minutes).

Résumons. Newport, 7 Juillet 1963: "I want to talk about you" et "my favorite things" figuraient sur le LP Impulse "Selflessness", toutefois "I want to talk about you" avait été amputé d'environ une minute trente de musique sur cette édition;"Impressions",dans les mêmes conditions, avait été édité sur le LP "the mastery of John Coltrane,volume 2". Newport, 2 Juillet 1965: "one down,one up" figurait sur le LP Impulse "new things at Newport", qui outre ce thème comprenait quelques chefs-d'oeuvre interprétés par Archie Shepp ( dont "le matin des noirs"); sur la réédition CD Impulse portant le même titre, "my favorite things" figure également.

Il reste que ce CD réunit ces deux sets enregistrés par un Coltrane absolument impérial sur le même disque; que les parties autrefois tronquées de certains morceaux apparaissent enfin, et que la "remasterisation" nous donne un son que nous n'avions pas encore entendu. Il reste que cette version de "I want to talk about you" est d'une splendeur absolue, et que l'ensemble du disque est d'une beauté si ahurissante qu'elle devient indispensable à toute personne dont les oreilles et le cerveau fonctionnent correctement.

Et il reste, en cadeau surprise pour ceux qui l'ignorent, la présence à la batterie lors du concert de 1963 de Roy Haynes,dernier survivant de ces soirées d'anthologie, dont la batterie tellurique est aussi éblouissante que celle de Elvin Jones. Alors, même si comme moi, vous possédez déja les LP originaux "selflessness" et "new things at Newport",ainsi que leurs rééditions en CD, craquez pour ce nouveau CD, la qualité sonore seule vaut cette acquisition. Et, si par malheur pour vous, vous ne connaissez pas ces disques, dépéchez vous de passer votre commande, 80 minutes de bonheur total vous attendent!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 événement musical sans précédent..., 12 juillet 2007
Par 
freddiefreejazz (Quelque part dans le Sud Ouest...) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : My Favorite Things : Coltrane At Newport (CD)
Attention événement ! On a là, comme l'a très bien dit le commentateur précédent, la restitution de deux sets exceptionnels! Mon petit commentaire ne fera que confirmer tout ce qu'il a déjà très bien dit. Seulement pour enfoncer le clou, disons que, effectivement, grâce à une remastérisation solide et impeccable, la qualité sonore de ce set historique donné à Newport en juillet 1963 est au delà de tout soupçon. C'est un peu comme si le concert avait eu lieu la semaine dernière... (sic). Et puis, cette version de My Favorite Things atteint des sommets inouïs ! 17 minutes de haut vol dans les grands airs et les grands espaces ! C'était donc justice que de vouloir proposer un vrai travail d'orfèvre sur le rendu sonore ! En effet, rarement un "live" de Coltrane ne m'avait paru à ce point parfait en termes de qualité sonore ! Pureté de la sonorité du saxophone ténor et du saxophone soprano, brillance de la batterie de Roy Haynes, clarté du piano de McCoy Tyner et velouté de la contrebasse de Jimmy Garrison. Cet enregistrement à Newport précèdera le fameux Live At Birdland d'octobre 1963 et sa tournée européenne entamée le même mois...

En tous les cas, c'est ici un événement sans précédent. En termes de qualités sonores, comparez seulement ce live made in Impulse! avec un autre, le Afro Blue Impressions par exemple, paru chez Pablo en 1993 et vous verrez la différence (Afro Blue Impressions retrace dans un double compact sa tournée européenne d'octobre et novembre 1963)... Ce n'est donc pas une réédition de plus comme on pourrait le croire de prime abord. La précédente version de Newport '63 était bien pâle et souffrait d'une amputation majeure sur Impressions (17' au lieu de 23' sur le présent disque). Ce disque est donc une vraie découverte. Dès le premier thème ("I Want To Talk About You"), si vous avez une bon appareil hi-fi, je vous assure, il y a des chances pour que vous tombiez à la renverse. Une mélodie à vous faire chavirer à ce point, par tant de poésie, par tant de lyrisme et de beauté, c'est indicible. A un moment, les mots ne peuvent plus rien... Il faut écouter...

Et puis il y a ce solo absolu (désolé, aussi paradoxal que cela puisse paraître, je me sens obligé de continuer, mon enthousiasme déborde...) : les sonorités de Trane sont à ce point uniques, rares et exceptionnelles. Ecoutez ce paroxysme sur My Favorite Things pendant plus de six minutes ! Presque un demi siècle après les faits, cette musique continue de nous habiter. Plus que jamais! Tous les instruments du quartette sont ici mis en relief. Toutes les qualités du live sont restituées (sans bruit de fond). Enfin, après les trois premières plages consacrées au festival de Newport de juillet 1963 (I Want to Talk About You, My Favorite Things et Impressions), on a droit à un set donné au même festival deux ans plus tard. Le quartette classique est sur le point de se disloquer (septembre 1965, après la session historique de Sun Ship). Musicalement, c'est plus tendu. Deux pièces seulement : le fameux One Down One Up que le quartette avait interprété au Half Note quelques mois plus tôt (One Down One Up (Live At The Half Note)) et à nouveau "My Favorite Things". Là encore, je ne sais pas trop quoi en dire, si ce n'est que sans aucun doute, vous avez là l'une des meilleures rééditions jazz de l'année, si ce n'est de la décennie...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Des sonorités étonnantes, 6 octobre 2007
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : My Favorite Things : Coltrane At Newport (CD)
Les deux sessions sont excellentes. Celle de 1963 donne une prise de son plus présente et pour "My Favorite Things", un discours mieux poli, avec un Roy Haynes qui me paraît plus percussionniste qu'Elvin Jones (plus batteur et plus au premier plan dans l'enregistrement de 1965) + un "Impressions" très "free", des sonorités étonnantes comme on en connaît dans les voix polyphoniques - et le sax est un instrument proche de la voix humaine. N'oublions pas McCoy Tyner, piano, dans des solos inspirés, et Jimmy Garrison, bass, dans un continuum rendu avec précision par la qualité de la restauration. Dans tout cela, rien à jeter. Deux versions historiques témoignant de l'évolution de John Coltrane (1965, plus abrupte), deux moments de plaisir - ou bien comment approcher ce qu'on peut appeler une interprétation. "My Favorite Things" est d'abord une chanson de la comédie musicale "The Sound of Music" (Richard Rodgers, musique et Oscar Hammerstein, paroles). La chanson de Maria présente un inventaire de tout ce qu'elle aime et qui donne de la joie dans un moment de tristesse : "raindrops on roses and whiskers on kittens, bright copper kettles and warm woolen mittens"... toute une histoire... le jazz de Coltrane n'est pas une aventure de l'abstraction.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit