Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos undrgrnd cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles91
4,3 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:5,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 19 juillet 2007
Mettez un grand-père camé qui s'est fait virer de sa maison de retraite, un fils ado qui a fait voeu de silence, un oncle gay sorti d'hôpital après une tentative de suicide, un père obsédé par la réussite et une fille au petit ventre rebondi qui rêve de devenir miss amérique ... Vous les envoyez deux jours sur les routes californiennes à bord d'un mini-bus déglingué ... et, au final, vous avez un film génial, plein de tendresse et de trouvailles à voir absolument !
0Commentaire|47 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2009
Sans rien savoir de l'histoire de ce film, ni même des acteurs, j'ai trouvé que le film débutait particulièrement bien, avec l'apparition de Greg Kinnear sur une scène, en pleine séance de présentation punchy de sa "méthode en 9 points pour gagner".
Mais loin d'être un film sur cette esprit très américain du "winning", de ne pas être un perdant, on a au contraire une intrigue qui prend le contrepied complet de l'idéal américain. L'essentiel, au travers de ce film dont le fil conducteur est la participation d'une petite fille de 6 ans à un concours de beauté, est plus le sens de la famille et des relations vraies avec les autres, au lieu du superficiel et du jetable qui va avec l'état d'esprit du winner américain.
Cela rend le film très surprenant, d'autant plus que les critiques du rêve américain venant d'Amérique sont quand même très rares. Et puis avec des acteurs tous très bons pour interpréter des personnages hauts en couleurs, on a ici une recette pour passer un très bon moment de cinéma - et même pour nous faire réfléchir un peu sur l'état du fond de nos propres relations, comparées avec l'état de notre paraître et de notre position dans la société.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2011
Une famille en mal d'union, dont les membres, un peu déjantés et compensant leur mal-être respectif chacun à sa manière, va se retrouver autour de la petite dernière qui rêve de devenir une Miss. Chacun s'obstine dans un projet de réussite qu'il s'est fixé, et tous passent à côté de leurs vies évidemment. C'est une critique de notre société régie par les lois de l'apparence, avec en bouquet final, l'élection de « miss sunshine », et l'hypocrite détermination d'une normalité, qui nous emprisonne et conditionne nos enfants.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juin 2011
Ce petit bijou dure 1h45 mais on a l'impression de rester 1/2h devant l'écran tant le rythme est bien géré, la bande son est excellente, les protagonistes sont terribles. Au final on a un roadtrip très frais et générateur d'émotions diverses. A voir ABSOLUMENT si vous êtes un minimum cinéphile.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les premières minutes sont un choc. On se sent mal parti, dans une famille de barges, coincés entre un dépressif suicidaire, un ado qui a fait voeu de silence après sa lecture de Nietzsche, un grand père allumé et cocaïnomane, un père un poil looser et une mère à la limite de la dépression. On se demande vraiment où l'on a mis les pieds. Puis l'histoire se construit, les amitiés et l'amour qui réunit les différents personnages font surface et restent présent malgré l'avalanche de gags et de situation plus burlesques les unes que les autres.
Ce film est une véritable bouffée de fraîcheur et d'amour de son prochain accompagné de fous rires. Un vrai grand moment de plaisir.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2011
Trés bon divertissement à regarder en famille.
Les amoureux des states, s'y retrouveront aussi car il s'agit d'un Road Movie ayant pour cadre l'Ouest Américain (Nouveau Mexique, Arizona et Californie).
Histoire sympa où sont présents humour et originalité.
A recommander vivement !!
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juin 2007
ce film est dans la meme lignee que a american beaute;pas qu il lui ressemble ni qu il traite le meme sujet!non!c est un film attypique;il a merite d exister!

les personnages sont fabuleux et traitent de la difficulte de trouver sa place dans la societe (americaine ici) quand on a pas une particularite qui fait de vous quelqu un de pas ordinaire. de plus il y a une excellente bande son .un regal!!!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mai 2007
pour celui qui dit que c'est un navet américain, il serait bien d'argumenter. Ce n'est pas un film américain "basique" avec un happy end, car sinon la gamine aurait été élue, l'oncle homosexuel spécialiste de Proust aurait retrouvé son ou un autre amant et un titre dans la littérature... et le père aurait été rappelé par l'agent en lui disant que son produit a marché.... Bref! là ça aurait été un navet américain. par contre, même si l'aventure est incongrue, elle n'en est pas dénuée de sens, en effet, le réalisateur a concentré dans ce road movie tous les états d'âme d'une vie mais sans légèreté.

Enfin, il n'y a pas de vrai cinéma mais plusieurs cinémas, sinon le cinéma serait bien triste.

Par contre, je veux bien respecter des avis différents du mien avec des réels arguments.
0Commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Synopsis : l'histoire des Hoover. Pour offrir à la petite Olive la chance d'être couronnée reine de beauté lors d’un prestigieux concours en Californie, la famille Hoover se lance dans un périple rocambolesque sur les routes de l’Ouest qui va révéler
la véritable nature de chacun. Auréolée d’un grand succès public et critique, l’épopée burlesque de cette famille américaine offre à ses auteurs l’occasion d’écorner l’image de la société du spectacle et les travers de l’american way of life.

La famille Hoover est composée d’une mère qui fume en cachette, d’un père qui a inventé une méthode pour être un gagnant, d’une
fillette ingrate qui rêve de remporter un concours de beauté, d’un fils gothique qui a fait voeu de silence et lit Nietzsche toute la journée, d’un oncle suicidaire et spécialiste de Proust et d’un grand-père érotomane et toxicomane ! À la faveur d’un concours de beauté pour devenir « Little Miss Sunshine », cette famille bancale va entreprendre un voyage dans une camionnette sans embrayage pour que la petite Olive puisse concourir. Le voyage semé d’épreuves dramatiques et de situations burlesques sera l’occasion pour les Hoover de renouer des liens distendus et renoncer aux mirages auxquels ils s’accrochaient.

Cette histoire d'une famille aux nombreux problèmes partant pour un road trip pour rejoindre un concours de beauté pour mini miss est un gentil régal, l'humour présent dans le film est souvent hilarant, entre Alan Arkin et ses longues tirades familières ou Steve Carell purement génial en suicidaire manqué, on ne manque pas de rire.

D'ailleurs le casting du film est à honorer : Alan Arkin en vieux boosté à l'héro (il a reçu un oscar pour ce rôle), Abigal Breslin mignonne comme tout et touchante, mais surtout Steve Carell plus habitué aux films comiques qui joue ici un rôle émouvant. Le père, Greg Kinnear, et Toni Collette, la mère, s'avèrent tout à fait crédibles.

Mais si Little Miss Sunshine se trouve dans le registre comédie dramatique c'est parce que le film dépeint une société américaine avec sa famille moyenne au bord de la faillite, le risque de divorce, le suicide etc... Tout y passe et entre chaque scène comique se trouve une scène dramatique, émouvante qui remet en question les objectifs fixés, less rêves, et cette société en pleine déroute trouve son apothéose dans un concours de mini miss où les petites filles se trouvent à habillées et maquillées comme des femmes de 30 ans...

Little Miss Sunshine est un petit film rafraîchissant. Certes, on assiste parfois à des scènes peu crédibles ou à une happy end assez prévisible, mais ne boudons pas le plaisir que nous ressentons devant cette production touchante et drôle, surtout lorsqu'on sait que c'est un premier film du tandem Jonathan Dayton/Valerie Faris. Epoux à la ville, les cinéastes affichent tous deux un riche passé dans l'univers du vidéoclip et de la musique : ils ont notamment travaillé avec les groupes R.E.M, Red Hot Chili Peppers, The Smashing Pumpkins ou encore Macy Gray et Oasis.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2007
Ce road movie insolite détruit joyeusement toutes les valeurs qui constituent le modèle de la réussite à l'américaine, et montre comment une famille un peu déjantée parvient à refaire son unité en tirant parti de ses pitoyables ratages. On se laisse prendre au jeu de ces perdants magnifiques car leurs pérégrinations, ponctuées de moments d'émotion et d'humour, sont menées tambour battant, sans une once de mauvais esprit ni d'aigreur. Au fond, le bonheur c'est peut-être aussi de ne pas se prendre au sérieux, et d'accepter avec fatalisme les coups du destin.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)