undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles9
4,7 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 mars 2010
que dire à part que c'est certainement le meilleur album de hard de ces 10 dernières années. hé oui, dans la mélodie, les riffs, le son, c est que de la bombe, des surprises, pas moyen de s ennuyer. si motley crue faisait un album comme celui là ils exploseraient les charts sans problèmes. mais ce n est que le projet solo de mr sixx où il étale ses états d'âme et sa vie. les radios étant trustées par des majors qui veulent nous saouler de merdes qui se ressemblent et s assemblent, Mr et Mme tous le monde ne sont pas au courant car sinon il y a quelques tubes dans cette galette qui nous auraient chatouillés les oreilles et réconcilliés avec notre radio française. un must à ne pas louper.
11 commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après avoir succombé aux charmes du deuxième album de Sixx:AM, This Is Gonna Hurt, je me suis acheté un petit lot constitué du premier album et du livre dont il est la bande son. En effet The Heroin Diaries, est un album qui illustre le bouquin du même nom The Heroin Diaries: A Year in the Life of a Shattered Rock Star. Le livre est disponible aujourd'hui en français, chez Camion Blanc, sous le titre : THE HEROIN DIARIES Une année dans la vie d'une rock star brisée. je vous le recommande.

Le groupe Sixx:AM est un projet constitué de Nikki Sixx, bassiste, compositeur et fondateur de Mötley Crüe, de James Michael, célèbre producteur, compositeur et chanteur et de DJ Ashba à la guitare. Le moins qu'on puisse dire c'est que ces trois là se sont bien trouvés. Les compositions sont superbes. Une fois de plus on se dit qu'au moins trois morceaux sont taillés pour être des tubes à la radio, mais en même temps on se rappelle aussi qu'il n'y a pas de radios en France donc on oublie l'idée. Je pense à Life Is Beautiful par exemple, ou bien Girl With Golden Eyes ou encore Accidents Can Happen. Ces trois titres valent déjà l'achat de l'album entier. L'album est, on s'en doute, pas très gai, et la voix qui narre certains passages du livre (James Michael) donne le ton dès les premières mesures. On est là pour parler des ravages de la drogue et de l'enfer qu'a vécu Nikki pendant une année tel qu'il l'a relaté dans son journal d'un héroïnomane. Glauque ! Dans les nombreux morceaux noirs on trouve le premier (après l'intro), Van Nuys (le quartier chic de Hollywood où Nikki possédait une maison).
Certains passages redonnent quand même un peu d'espoir, par exemple, le tube potentiel Life Is Beautiful est une magnifique chanson, qui file l'envie de hurler le refrain à tue tête. Le petit break voix/guitare acoustique est énorme. Ce morceau file la patate. Pray For Me qui le suit est, on le comprend si on a lu le bouquin, adressé à sa copine de l'époque, Vanity qui est passé de junky à folle de Dieu depuis. C'est un bon morceau, le chant, fait penser à Marilyn Manson ou Alice Cooper. Toujours sombre, le morceau Tomorrow, est une ballade sympa, avec de belles guitares acoustiques. Le refrain est encore un bel exemple de refrain accrocheur. On arrive ensuite au deuxième tube en puissance, la ballade Accidents Can Happen. Intro voix, arpèges de guitare très émouvants, James fait une démonstration de ces capacités vocales, le refrain est une tuerie. Les morceaux sont entrecoupés de petits passages de musique type cirque en folie, et de certains passages lus du livre. Une fois de plus, tout ça fait plus de sens quand on a lu le bouquin. Je disais que l'album parlait des ravages de la drogue, mais en fait pas uniquement. L'étonnant Dead Man's Ballet, un peu fou, chanté de façon très émouvante retrace plutôt le traumatisme subit par Nikki du fait de l'abandon de son père. Le thème de piano et les violons participent à l'ambiance de ce morceau, qui montre à quel point l'évènement a été ravageur pour le jeune Nikki. On a ensuite deux morceaux sur la drogue, Heart Failure et surtout le magnifique Girl With Golden Eyes (la fille = la drogue). Tout est beau dans ce morceau, les paroles, la guitare acoustique en arpège, la voix de James. Le top ! Un de mes préférés. C'est aussi le morceau dans lequel est lu un passage du livre où Nikki raconte (via la voix de James) sa cure de désintoxication. Ca prend à la gorge, c'est vraiment un choc et donne pas envie de tenter l'expérience de l'héroïne. Ouch ! Courtesy Call est un autre moment d'intense émotion, car on comprend que la scène se passe dans l'hôtel où Nikki fait son overdose finale. La femme de chambre tape à la porte, et lui est en train de crever, le morceau monte en puissance, ils finissent par ouvrir la porte et découvre la scène, horrible ! Après un Permission, mid tempo sympa (un peu pleurnichard), on clos l'expérience, par une sorte de suite de la musique de cirque et de quelques bribes du livre lues à haute voix. La ligne de basse est pas mal dans ce morceau, mais ce sont les paroles qui sont les plus intéressantes, car enfin Nikki semble comprendre la situation et considérer que le pire est enfin passé et que sa nouvelle vie après sa première mort ne fait que commencer. La réalité semble lui avoir donné raison.

On ne se remet pas facilement de cet album, surtout si on a aussi lu le livre et si on attache un peu d'importance aux paroles. Il colle tellement à l'histoire qu'on a l'impression de la vivre, comme un film, et même mieux qu'un film en fait, aux premières loges, directement connecté à l'âme mise à nue de Nikki Sixx. Enorme !

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2007
Alors que Motley Crüe reste un des groupes les plus respectés dans le domaine du hard rock aux Etats-Unis, le nom est un peu oublié en France.
Certains s’en souviennent plus pour son batteur Tommy Lee, connu pour ses frasques avec Pamela Anderson. Le groupe a été créé par Nikki Sixx, né Franck Feranna Jr en 1958 à San José, ainsi que Tommy Lee, Mick Mars puis le chanteur Vince Neil en 1981. Tout se passe à Los Angeles haut lieu du hard rock de l’époque. Ils enregistrent leur premier album par eux-mêmes dans un style très Glam, puis sont signés sur le label elektra. Le succès augmente avec des albums comme Shout at the Devil ou Girls Girls Girls, entre autres gros succès. Mais déjà le groupe est connu pour ses performances irrégulières. En fait rapidement Nikki Sixx et sa bande sombrent dans les excès : Alcool, cocaïne et surtout héroïne sont alors les maux les plus courants. Nikki repousse les limites toujours plus loin, plus loin sans doute que ses amis jusqu’au 23 décembre 1987 où il est même déclaré mort d’overdose. Sauvé in extremis, il n’est pourtant pas tiré d’affaire et une autre overdose l’amène à côtoyer les bas fonds londoniens.
Décidé à s’en sortir ensemble, le groupe se ressaisit avec ce qui est considéré comme leur sommet en 1989 : Dr Feelgood. Certaines chansons composées pour le groupe sont des traces de ces douloureuses expériences. Après une séparation puis une reformation en 2004, le groupe repart pour quelques dates tournée avec Aerosmith jusqu’en 2006, enregistrant au passage quelques nouveaux titres. Mais aucun album, jusqu’à ce projet Sixx AM. Entre-temps Nikki a participé au groupe Brides of Destruction, toujours dans un style très marqué par le glam et empruntant parfois au punk rock.

L’album n’est pas réellement un projet solo puisque Nikki Sixx ne chante pas. Il laisse le micro au producteur, chanteur, compositeur James Michael et est assisté de DJ Ashba. Le livre et l’album retracent l’année 1986-87 où Nikki Sixx a sombré dans les bas fonds du hard rock tout en côtoyant les sommets des charts. Appuyé par des interventions d’autres membres du groupe, de ses amours, des producteurs, le livre est un témoignage poignant et étonnant du paradoxe que le succès comporte. L’album s’en veut l’illustration à travers des titres tout aussi fort. Nikki y parle sur ses propres musiques de ses sentiments qui l’ont fait approcher de la mort.

L’introduction "XMas in Hell" plonge tout de suite dans l’ambiance de ce concept album alors que nous sommes le 25 décembre 1986. La voix de James Michael parvient à rendre la cassure, la fragilité de ces instants. Mêlant habilement sonorités hard rock, piano et parfois même sons hip hop, l’album nous entraîne dans cette descente aux enfers. N’allez pas croire que cet album ne recèle pas de hit : Life is Beautiful en est un parfait exemple, tandis que Pray for rappelle étrangement le travail de Marilyn Manson : certainement le fait que James Michael ait collaboré avec John 5, ex-Marilyn Manson, ou encore Rob Zombie. L’album peut se faire aussi doux avec des titres emplis d’émotion : Tomorrow, Accidents can Hapen. Mais il ressombre dans de dangereuses abysses : Dead Man’s Ballet, Heart Failure. Comme la vie trouble de Nikki Sixx, comme cette année qui aurait pu être sa dernière, l’album est fait de hauts et de bas, sans souffrir d’une faiblesse de production, de composition et encore moins de surproduction, comme c’est monnaie courante dans les productions US. Le voyage s’achève par Life after Death, un instrumental que ne renierait pas un Danny Elfman.

Au final voici un album étonnant dans ce milieu et qui curieusement arrive après un autre concept album, le Humanity des Scorpions, produit aussi par James Michael. Il est à noter d’ailleurs que la sortie française n’est pas encore annoncée. Seul le livre sera disponible en octobre avec peut être un coffret en import. Etonnant de la part d’un pays dont le principal reproche envers ce style musical est de manquer de profondeur. Loin de l’image ringarde véhiculée par la presse musicale française, le hard rock mérite tout autant d’interêt que d’autres musiques. Cet album en est la preuve. Qu’on se le dise
0Commentaire18 sur 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
TEMPLE DE LA RENOMMEE #1le 18 décembre 2007
The Heroin Diaries Soundtrack est l'oeuvre de Nikki Sixx, bassiste de Môtley Crüe. C'est la BO du livre du même nom, qui traite de sa descente aux enfers liée à certaines substances illicites, ce qui explique l'ambiance pas vraiment joyeuse de l'album !
Que les choses soient claires tout de suite, cet album est fantastique.
Il s'agit d'un Hard Rock mélodique, varié, un peu "Popisant", agrémenté de chouettes arrangements orchestraux, magnifiquement interprété et produit, avec notamment un chanteur de grande classe, James Michael.
Je pense que ce cd est destiné à passer en boucle dans ma platine car il dégage quelque chose de fascinant et j'ai accroché immédiatement !
0Commentaire8 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2011
Non, ce n'est pas du Mötley Crüe !
Oui cet album est grandiose !!!
On sent vraiment les tripes d'un mec qui en a bavé dans ce CD. Les compos sont d'une grande qualité, le son top et la basse n'est pas trop en avant. Nikki Sixx est humble sur ce coup-là !!!!
J'ai hésité à l'acheter ... mais maintenant que je l'ai, il tourne en boucle.
.. et demandez autour de vous ... vous verrez que je ne suis pas le seul à penser ça ....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2015
Ce 1er album parmi les 3 celui que j'ai écouté en dernier : Quelques titres vraiment canons (Live is Beautiful / Pray / Tomorrow / Courtesy Call) avec des refrains très accrocheurs ... "Heart Failure" et "Girl With Golden Eyes" pas mal ... Le reste globalement en dessous selon moi. J'imagine cependant volontiers les bons commentaires à la sortie de l'album.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2011
Cet album est phénoménal, superbe... A avoir absolument dans sa cdthèque si vous aimez le bon rock. Je l'écoute en boucle depuis plusieurs semaines.
3 musiciens grandioses : la voix superbe de James Michael, la basse puissante de Nikky Sixx, et la guitare !!! la guitare indescriptible de Dj Ashba.
J'attends le prochain album avec impatience.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Narration,melodies envoutantes,groove,quelques beat hip-hop...et encore des mélodies qui n'en finissent pas de vous entrainés dans un torrent de nostalgie,de tristesse et en méme temps d'éspoir...car ce"heroin diaries"de sixx:am...ou autrement dit,le projet solo du légendaire bassiste de motley crue,est un véritable hymne à la vie,ou plutot à la résurrection...celle d'un homme,nikky sixx,qui a bien faillit passé l'arme à gauche sur la tournée guns'n'roses/motley crue de 87'...il fut sauvé par slash et steven,in extremis alors que son coeur l'avait déja laché...depuis sixx,préparé en secret,ce journal musicale ou il éxorciseré enfin ses démons en seringues.Et le résultat,comme vous pouvez le constaté ci-dessus est un album purement magique!!!Ce mot n'est pas éxagéré...il transpire de magie de par sa qualité artistique...le chant est sublime,les guitares de dj ashba(guns'n'roses!!!)sonts puissantes et la basse de nikky groovy à souhait,ajouté à celà un piano magnifique,et je suis convaincus que méme les plus endurcis d'entre vous seronts touchés par tant de beautée...j'en reviens au mot magique,car la magie de ce disque,réside aussi dans sa sincérité...celle d'un homme,qui ne se pose pas là en"pére la morale",mais en tant qu'individus qui narre de façon incroyable un passé plus que difficile au travers de ses addictions.Voilà,c'est à peu prés,tous ce que je peus dire de ce chef d'oeuvre,et croyez moi,c'est le mot qui conviens.18sur20!!!!!
0Commentaire1 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 juillet 2012
Excellent premier album du nouveau combo parallele de Nikki Sixx. Original, entrainant, ce concept album recele de véritables perles à écouter en boucle.
0Commentaire0 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles