Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles
0


3 étoiles
0

2 étoiles
0


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Lester Young retrouve l'orchestre de Count Basie
L'intérêt de ce disque reside dans les retrouvailles en 1957 de Basie avec deux grands anciens de son orchestre: Lester Young et Jimmy Rushing. Le saxophoniste etait un des piliers de l'orchestre entre 1933 et 40; le chanteur entre 1935 et 50. La prise de son met très en avant Lester Young. L'ambiance relève plus de la jam-session avec beaucoup place...
Publié le 28 décembre 2008 par Philiplo

versus
Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Décevant et kitch.
Beaucoup trop d'excitation. Une impression de mal ficelé.
Et quand Jimmy Rushing se met à scander des "baby, babe" tous les 2 mots, une impression de lassitude qui vous fait éteindre le poste à tous les coups.
A EVITER A TOUT PRIX QUAND ON DECOUVRE BASIE.
Désolé.
Publié le 26 juin 2008 par Fou-de-Bassan


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Lester Young retrouve l'orchestre de Count Basie, 28 décembre 2008
Par 
Philiplo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live At Newport (CD)
L'intérêt de ce disque reside dans les retrouvailles en 1957 de Basie avec deux grands anciens de son orchestre: Lester Young et Jimmy Rushing. Le saxophoniste etait un des piliers de l'orchestre entre 1933 et 40; le chanteur entre 1935 et 50. La prise de son met très en avant Lester Young. L'ambiance relève plus de la jam-session avec beaucoup place aux chanteurs Rushing pour 3 plages et Joe Williams pour 4. On ne retrouve pas effectivement la même perfection de l'orchestre qu'en studio (pour cela ecouter par exemple: The Complete Atomic Basie ou April In Paris). Mais l'ambiance est là et le "One O'clock Jump" final est d'anthologie avec Lester Young ainsi qu'Illinois Jacquet et Roy Elridge qui viennent se joindre à la fête. Si vous ne tapez pas du pied avec ce morceau....!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 4) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Décevant et kitch., 26 juin 2008
Par 
Fou-de-Bassan (Landerneau, Bretagne) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live At Newport (CD)
Beaucoup trop d'excitation. Une impression de mal ficelé.
Et quand Jimmy Rushing se met à scander des "baby, babe" tous les 2 mots, une impression de lassitude qui vous fait éteindre le poste à tous les coups.
A EVITER A TOUT PRIX QUAND ON DECOUVRE BASIE.
Désolé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Live At Newport
Live At Newport de Count Basie (CD - 2007)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit