undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

18
4,5 sur 5 étoiles
Come Taste the Band
Format: CDModifier
Prix:18,45 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 avril 2013
Excellent, malgré le depart de blackmore cet album vaut le detour. La synergie Coverdale-Hughes est a son apogee, les riffs sont bluesy funk, et il y a l'exceptionnel "you keep on moving"
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 novembre 2007
Que l'on ne s'y trompe pas, il s'agit ici du meilleur album de Deep Purple.
Le guitariste tout d'abord : Tommy Bolin, de très loin supérieur à Blackmore et très proche de Jimmy Hendrix pour le son et la maitrise technique; il donne un feeling à cet album qui est vraiment différent des autres opus du groupe.
La voix de Coverdale ensuite...magnifique et très supérieure à celle de Gillan qui éprouve plus de difficulté à faire sortir sa voix.
Le génie de Glen Hughes, véritablement éclairé à la basse et aux voix (d'ailleurs en concert solo, il reprend encore des morceaux de cet album)
Ian Paice, un batteur magistral, qui rayonne vraiment et qui introduit ou dynamise les morceaux avec brio.
Bref, tout y est pour en faire un très grand moment de musique;
Dommage que la mort de Bolin et ses frasques (alcool, drogue,...) ne permettront plus au groupe d'atteindre un tel niveau de perfection.
En plus de cet album, il faut posséder le CD de la tournée live qui a suivi "on the wings of a russian foxbat" , live in california.
Sur ce live éclate tout le talent de Bolin et de Coverdale. La version de Burn y est excellente.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
13 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 juin 2003
S'il faut admettre que ce line-up de Deep Purple (Tommy Bolin, David Coverdale, Glenn Hughes, Jon Lord et Ian Paice) fut responsable de certaines des prestations scéniques les plus erratiques du groupe (témoin le pitoyable "Last Concert In Japan"), force est de reconnaître que "Come Taste The Band", son unique effort en studio, est cependant à compter parmi les réalisations les plus inspirées du Pourpre Profond. Une mention toute particulière pour le "noyau dur " du groupe, constitué par Ian Paice, le batteur (ici littéralement déchaîné, ominprésent et au sommet de son art), et le clavièriste Jon Lord: ils portent haut le flambeau d'une aventure que l'on aurait aimé voir se prolonger davantage dans cette direction. La mort prématurée du guitariste Tommy Bolin mit cependant un terme définitif à ce chapitre de l'histoire riche en rebondissements de Deep Purple. La parution en 2001 de "This Time Around - Live In Tokyo" interviendra comme une réhabilitation posthume de cette formation, prouvant que (dans ses bons jours), elle était capable de soutenir qu'il peut y avoir une vie pour Deep Purple après Ritchie Blackmore...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 août 2015
... et j'ai aimé. "Come taste the band" fut, à l'époque de sa sortie, le dernier vinyl de Deep Purple que j'ai acheté. Je l'ai redécouvert avec plaisir.
Livraison et produit OK.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
DEEP PURPLE a marqué mes débuts de fan de métal... je les ai vu en concert, je les ai vénérés, et j'ai beaucoup d'albums. Mais ce COME TASTE THE BAND est un passage très particulier de la vie de Deep Purple, avec l'incursion de David Coverdale au chant. Alors bien sûr, les puristes crieront au scandale, car seul Gillan est le roi chanteur du Pourpre profond (je l'adore moi aussi), mais Coverdale apporte autre chose. Ceci est un album particulier que j'adore... plus spécialement la mythique "Keep on Movin'" finale... envoutant. A conseiller à tout fan de DP, bien plus que beaucoup d'autres disques, comme Book of Taliesyn par exemple... Cet album serait comparable à "Stormbringer", lui aussi chanté par Coverdale.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 mai 2003
On ne donnait guère de chance au groupe après le départ du mythique et fondateur BLACKMORE, qui suivait trois ans plus tôt,ceux de deux autres membres fondateurs, GILLAN et GLOVER. Mais finalement le virage bluesy entamé avec "BURN", puis avec cet album aux accents soul et funky n'a pas déçu et a même plutôt réussi au groupe, grâce à Tommy BOLIN, le nouveau six-cordistes, disparu malheureusement 2 ans plus tard. Ce CD recèle en effet des trésors de mélodie, tels que "You keep on moving" ou le mélancolique "This time around" avec la voix fabuleuse de HUGHES. Celui-ci a d'ailleurs trouvé en BOLIN, son alter ego musical et leur complicité est évidente sur cet album. Des musiciens au sommet de leur art, un son ciselé, des compos parfaites ; bref un grand cru. Une tournée désastreuse (BOLIN, déja miné par ses problèmes de drogue et d'alcool, n 'arrivait plus certains soirs à assurer ses parties de guitares et c'est LORD qui prenait la relève aux claviers...)suivra cet album mais le groupe finira par splitter en 96 pour renaître de ses cendres avec les membres originels en 95...mais ceci est autre histoire...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 décembre 2010
Évidemment le contenu du disque est très bon. Deep Purple se renouvelle avec cet album. Les morceaux sont d'excellente facture, Own to "G", you Keep On Movin', This Time Around entre autres sont très bons. L'implication de Glenn Hugues est forte. Dommage que le nouveau guitariste Tommy Bolin n'ait pas pu suivre le rythme du groupe en tournée.
La remasterisation est bonne. Le remixe est bon mais n'amène pas grand chose.
Par contre, ayant acheté les deux précédents albums sous forme vinyle, je suis un peu déçu par l'objet. La pochette est à l'identique de celui sorti à l'époque contrairement à Stormbringer dont le vinyl 35 ième anniversaire est de toute beauté.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 décembre 2007
Ritchie Blackmore n'est plus là. Tommy Bolin le remplace, très courageusement, d'ailleurs, avant de nous quitter, victime de la drogue.

Ce qui frappe dans cet album est qu'on a l'impression de beaucoup de choses, mais pas d'écouter un album des (co-)inventeurs du Hard Rock... Blackmore s'était plaint du virage trop funk que le Groupe prenait. Ici, clairement, on y est.

Ce n'est pas mauvais, loin de là, j'ai même une préférence pour "Love Child" et "You Keep On Moving". Mais l'album fait un effet bizarre au sein de la discographie du groupe.

Alors on pourra toujours saluer le haut niveau des musiciens, même si entre Hugues et Coverdale, y'a clairement compet'... Et ça sent le funk à plein nez. Alors, à découvrir, pour les curieux, ça vaut le jus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Machine Head
Machine Head de Deep Purple (CD - 2011)


Come Taste The Band
Come Taste The Band de Deep Purple (CD - 2010)