Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4.0 étoiles sur 5 Un livre à connaître malgré ses défauts, 26 avril 2014
Par 
Romur "Romur" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The World Is Flat: A Brief History of the Twenty-first Century (Broché)
Un livre pour comprendre le monde moderne post Mur de Berlin, pour comprendre la nouvelle économie numérique, pour réfléchir aux opportunités et aux menaces qui nous guettent et guettent nos enfants dans cet univers.
Le lecteur européen se sentira frustré par cet ouvrage trop américano-centrique (on peut sauter le chapitre 9), qui n’évoque parmi les pays étrangers que les pays en voie de développement, à commencer par ceux qui menacent la domination américaine comme l’Inde et la Chine. Quelques remarques par ci par là viennent souligner le mépris, ou du moins le désintérêt, de l’auteur pour la « vieille Europe ».

Le livre mérite tout de même d’être lu pour deux raisons majeures :
En dépit d’un optimisme revendiqué, Th Friedman est parfaitement lucide sur les ambiguïtés (chap 4)et les risques de ce monde nouveau, sur son côté parfois destructif au niveau local et au niveau individuel (chap 14), sur l’insécurité qu’il engendre. Son analyse n’en a que plus de force.
La deuxième raison est que Th Friedman ne se contente pas d’une analyse des faits, il prend aussi le risque d’une réflexion sur les adaptations nécessaires au niveau individuel et collectif pour réussir dans ce monde ouvert et plat, et d’un diagnostic sévère sur nos faiblesses. Je dis « nos » car l’Europe et la France peuvent aisément se reconnaître dans les chapitres 7 et 8 qui sont plutôt destinés à un public américain.
On regrettera juste le caractère un peu répétitif de certains passages et des spéculations géopolitiques au dernier chapitre et dans la conclusion qui sont à mi-chemin entre la conversation de comptoir et le « wishful thinking ».

En dépit de ses faiblesses, cet ouvrage est un incontournable car il apporte un regard structuré et nouveau sur le monde en ce début de XXIème siècle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Très bon livre, 23 mai 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The World Is Flat: A Brief History of the Twenty-first Century (Broché)
Très bon livre, très intéressant. Ce livre est bien écrit et est à la portée de tout le monde (enfin de tous ceux qui parlent un petit peu anglais). La lecture de ce livre permet une meilleure compréhension du monde "3.0", du monde actuel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Thomas Friedman regales us with more boosterism for capitalist globalization, 22 décembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : The World Is Flat: A Brief History of the Twenty-first Century (Broché)
He's a clever writer, easy to read, and I had to give him credit recently for coming out strongly in favor of reducing U.S. dependency on oil imports. He blasted the oilheads of the Bush Administration for failing to exercise leadership on the issue, and their preference for drilling in ANWR and destroying Social Security instead of raising the CAFE standard (Corporate Average Fuel Economy) and pushing the all-out development of renewable energy. So I'll give him two stars instead of one. But unfortunately on his favorite topic of globalization, Friedman is only clever, not wise. He is an apologist for TINA, the fatalistic view that There Is No Alternative to the power of global capital, and he has persistently attacked the global justice movement. The Achilles Heel in his blinkered analysis is the environment11 I would also recommend reading Tino Georgiou's bestselling novel--The Fates--if you haven't yet!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit