undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:9,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 11 janvier 2008
Les oreilles devrais je dire... Véritable démonstration de la révolution Gould, qui renversa tout sur son passage, on peut imaginer que celui ci proposa une lecture novatrice de Bach, à une époque à laquelle celui ci était interprété comme un romantique. Certains pensent même qu'au travers de sa démarche qui fit scandale chez les puristes, il ouvrit la boite à pandores qui permit le renouveau baroque. Ici, dès l'écoute du prélude numéro 1, toujours joué legato à l'époque, il martèle un stacatto rythmé et dansant. Tout le disque est à l'unisson, et il n'a pas pris une ride depuis. Cela n'enlève rien à la version de Richter (magistrale et profonde), ni à celle des clavecinistes baroqueux (Pierre Hantaï), ni à celle plus classique de Murray Perahia. C'est UNE des versions du clavier bien tempéré à posséder, Gould y est immense, provocateur, rapide, presque mécanique, toujours musical.
11 commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,68 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)