undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

  • Still
  • Commentaires client

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles4
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:12,04 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 août 2003
Ce CD est divisé en deux parties. Il contient les titres studios laissés « de coté » pendant la carrière du groupe et des morceaux Live. Même si l’on pourrait penser que les morceaux ici présents sont moins bons que ceux des disques sortis pendant la carrière du groupe, il y a de nombreuses perles. Le fameux « Something must break » qui a fait flashé de nombreux fans et explique à certains la fin tragique du chanteur. J’adore “The only mistake”, lui aussi mis de coté lors de l’enregistrement de “Closer”. Au total 9 titres studios inédits.
Coté Live, il y d’abord « Sister ray », une reprise, enregistrée le 03 Avril 1980 à Londres. Ensuite, 10 titres du concert du 02 mai 1980 à Birmingham. 16 jours avant le suicide du chanteur Ian CURTIS. Le chanteur allait très mal psychologiquement et les trois concerts précédents avaient été annulés. En finissant de chanter « Decades », le chanteur trébuche sur le bord de la scène et est porté dans les coulisses. Il revient péniblement pour un « Digital » et c’est terminé, le CD s’achève ainsi. Le chanteur ne reviendra plus jamais s’agiter sous un timide projecteur.
20 Titres. Un CD INDISPENSABLE rempli à bloc. Un chef d’œuvre de l’histoire de la musique.
0Commentaire|20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2006
Encore un album post mortem de Joy Division par lequel le profane ne doit pas commencer car il contient du matériel différent et n'a pas l'homogénéité des deux albums 'Unknown Pleasures' et 'Closer'.

Néanmoins, une fois la musique de Joy Division acquise, il est intéressant de se pencher sur ce disque qui serait excellent et vaudrait 5 étoiles si la partie Live était au niveau de la partie Studio.

Commençons par la partie Studio puisqu'initialement c'était un double album.

'Exercise One' lance le disque et nous montre que Joy Division aurait pu sortir un troisième album aussi rock que 'Unknown Pleasure' et aussi pessimiste que 'Closer' tellement c'est sombre et assourdissant de noirceur. Et la suite ne contredit pas cette analyse, nerveuse comme dans 'Ice Age', 'The Only Mistake'et 'Something Must Break', obsessionnelle sur 'The Sound Of Music', 'Dead Souls' et 'Glass', répétitive avec 'Walked In Line' et 'The Kill'.

Dans l'édition originale vinyle, le disque se termine par une reprise en concert de 'Sister Ray' excellente même si le son n'est pas à la hauteur.

La partie Live n'est faite que d'excellents morceaux avec surtout d'entrée de jeu le fabuleux 'Ceremony' que reprendra New Order sur son premier album et qui prouve que Ian Curtis ne sera jamais remplacé au sein de ce dernier groupe. La suite enchaine les super titres comme 'Shadow Play' très rythmé, 'Means To An End', 'Passover' et 'New Dawn Fades' plus que déprimants, 'Transmission', 'Disorder' et 'Isolation' carrément lunaires et termine avec deux titres dont l'interprétation annonce la fin proche de Ian Curtis, 'Decades' et 'Digital'.

Malheureusement, le son n'est pas au rendez vous et gache cette archive en lui donnant trop un côté bootleg assez désagréable à la longue, surtout quand on est habitué à la qualité de la production des albums studios.

Mais la magie - noire - Joy Division est au rendez vous et cet album se doit d'être dans toute discothèque d'adepte de ce groupe, jeune ou vieux.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 août 2003
Certainement le plus rock et le plus speed des albums de Joy Division, ce CD contient deux parties toutes deux de grandes qualités : la première en studio, l'autre en live.
Toujours aussi sombre, le chanteur nous fais partager une nouvelle fois ses désilusions et son désespoir.
A écouter absolument. Un must de la New Wave!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2010
cd en très bon état et correspondant bien à la description, seul ennui, la pochette qui ne tenait plus le cd.
et merci beaucoup l'envoi rapide.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)