undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Nightfall
Format: CDModifier
Prix:17,82 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Second album pour Candlemass et seconde réussite.
"Nightfall" (1987) voit l'arrivée au sein du groupe du chanteur à la robe de bure, Messiah Marcolin. Un personnage haut en couleurs qui va jouer un rôle important dans la popularité du groupe.
Le style défini avec le premier épisode, "Epicus Doomicus Metallicus", est encore à l'honneur. L'ombre de Black Sabbath plane toujours au dessus du groupe. Candlemass enfonce le clou. La nouveauté, je le disais plus haut, c'est l'arrivée du nouveau chanteur. Car, même si Johan Langquist ne déméritait pas sur le premier album, la voix de Messiah est plus envoûtante, plus profonde. C'est l'élément dont le groupe avait besoin pour franchir un palier.
Candlemass nous offre encore un lot de titres incontournables qui viennent compléter l'édifice dressé à la gloire du metal le plus lourd et le plus sombre. Titanesque !
Avec cet album, Candlemass entre définitivement au panthéon du metal.

Comme l'édition de l'album précédent, cette édition remasterisée offre un second cd constitué de titres demo, de live, d'une interview et de la vidéo de Bewitched.
66 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Si les suédois de Candlemass n'ont, indéniablement, rien inventé, on peut les créditer de la relance d'un type de metal passé d'actualité, un style d'ailleurs alors moyennement défini autrement que par sa prédominante influence, Black Sabbath, un style de metal qui fait toujours florès aujourd'hui, le doom metal, bien sûr.
Parce qu'avant Candlemass, avant 1986 et Epicus Doomicus Metallicus, le metal ne doome pas des masses... Il y a bien eu les anglais de Witchfinder General, ils ont disparu. Et l'arrivée de quelques formations étatsuniennes qui n'ont cependant pas la majesté des suédois qui nous intéressent, mais pour mémoire on citera Saint Vitus,Trouble ou le retour de Pentagram qui sort enfin son premier album après 13 ans d'existence (tenaces, les gars !), pas franchement une folle ruée... Un triste état de fait que Candlemass, donc, va largement contribuer à modifier et plus précisément avec leur deuxième album, Nightfall et l'arrivée de leur vocaliste de référence, Messiah Marcolin.
Parce que si leur premier album avait satisfait, complété qu'il avait été par un trio de base et quelques assistances externes (le vocaliste Johan Längquist, le guitariste soliste Klas Bergwall) il manquait un petit quelque chose pour que, vraiment, Candlemass fasse date. De fait, c'est ici que se cimente le style emphatique et majestueux caractérisé par la proverbiale lenteur d'exécution qui caractérisera désormais la formation. Mais attention, qui dit lenteur ne dit pas forcément mollesse ou légèreté, sorte de Black Sabbath qui aurait oublié ses racines blues, Candlemass joue lourd et fort donnant ainsi à ses accalmies d'autant plus de puissance. Il faut dire qu'avec ce chanteur, ce Messiah Marcolin étonnamment affublé d'habits monastiques, qui, dans le genre ténor possédé, se pose un peu là, les suédois ont déniché la perle qui complémente idéalement la dimension théâtrale et, ne nous mentons pas, un brin pompeuse de leur son. Dans les faits, avec quatre (plus ou moins) courts interludes instrumentaux (dont une magistrale et solennelle version de la Marche Funèbre de Frédéric Chopin), Nightfall n'affiche que 6 chansons, 6 énormes chansons où la formation nouvellement réunie prouve non seulement qu'elle s'est bien trouvée mais est déjà rouée dans l'exercice. L'ensemble, cohérent, coulant de source, semble ne faire qu'une longue pièce toute en moods variés, terrassant tout sur son passage tel un pachyderme ruant dans la savane et, pourtant, développant une finesse tant compositionnelle qu'instrumentale qui est l'indéniable marque des formations d'exception dont, nul doute, Candlemass fait partie.
Candlemass produira bien d'autres albums recommandables (Ancient Dreams,Tales of Creation ou l'éponyme de 2005), même quand ils s'éloigneront de leur idiome de référence pour le psychédéliser (voir le très recommandé From the 13th Sun), mais tout part de là, de cette galette qui restera comme un jalon de la renaissance d'un genre (le doom metal, dans son inclinaison sous-étiqueté "epic", qui leur va bien au teint d'ailleurs) et d'un groupe, ces suédois carrément à l'opposé du plus gros succès de la production musicale de leur mère patrie, Abba, parce qu'avec Candlemass on pleure, mais en beauté, en guerriers !

1. Gothic Stone 0:48
2. The Well of Souls 7:16
3. Codex Gigas 2:20
4. At the Gallows End 5:48
5. Samarithan 5:30
6. Marche Funèbre 2:22
7. Dark Are the Veils of Death 7:08
8. Mourners Lament 6:10
9. Bewitched 6:38
10. Black Candles 2:18

Bonus
1. Bewitched (demo) 7:10
2. Battlecry (demo) 6:08
3. The Well of Souls (live) 5:16
4. Dark Are the Veils of Death (live) 4:08
5. At the Gallows End (studio outtake) 5:50
6. Mourners Lament (studio outtake) 5:36

Messiah Marcolin - vocals
Lars Johansson - lead guitar
Mats Björkman - rhythm guitar
Leif Edling - bass
Jan Lindh - drums
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Epicus Doomicus Metallicus
Epicus Doomicus Metallicus de Candlemass (CD - 2015)

Ancient dreams
Ancient dreams de Candlemass (CD - 2011)

Tales of creation
Tales of creation de Candlemass (CD - 2011)