Commentaires en ligne


30 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 SUJET à DISCUSSION..................
comme on peut le lire ci-dessous! Faut au moins reconnaître qu'ils ont encore des fidèles, et des auditeurs qui attendaient cette parution : autant de critiques (bonnes ou mauvaises) en si peu de temps, çà ne trompe pas !!! Et modestement je trouve que dans chacune d'elle il y a du vrai. D'accord c'est un peu sirupeux, et on a l'impresion que ces gars...
Publié le 20 novembre 2007 par Ramone the Snake

versus
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 FAUX GRAND RETOUR
Après leur séparation en 1982, leur vrai-faux retour en 1994, le procès Eagles-Don Felder, nos Rock Stars à la (pré) retraite nous offrent une résurrection inattendue à l'occasion de la sortie de ce (double) album en octobre 2007.
Mais prés de 2 ans après la sortie de ce disque attendu, une fois...
Publié le 12 mai 2009 par PHILOU


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 SUJET à DISCUSSION.................., 20 novembre 2007
Par 
Ramone the Snake (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
comme on peut le lire ci-dessous! Faut au moins reconnaître qu'ils ont encore des fidèles, et des auditeurs qui attendaient cette parution : autant de critiques (bonnes ou mauvaises) en si peu de temps, çà ne trompe pas !!! Et modestement je trouve que dans chacune d'elle il y a du vrai. D'accord c'est un peu sirupeux, et on a l'impresion que ces gars avaient mis leur carrière de grands "rapaces" des charts sur "pause" pendant plus de 20 ans, et qu'ils ont rappuyé sur "play" en 2007. Y avait-il matière à faire un double album ? L'avenir le dira ce n'est pas certain, mais comme on a pu le constater sur le DVD "Live in Melbourne", ils sont quand même en forme sur le plan technique. Les mélodies sont belles, et il y a à mon sens, plusieurs morceaux accrocheurs qui devraient faire une bonne carrière dans les tops US. Par contre je pense aussi que la prestation de Joe Walsh aurait pu être un cran au-dessus, vu ce qu'on a vu du bonhomme sur le fabuleux DVD "Crossroads" de Clapton, ou J.Walsh fait un étalage discret de sa très grande classe. Savoir si ce double CD au bel écrin marquera autant que "Desperado", "Hotel C.", ou même "The Long Run" que j'écoute encore avec plaisir ??? Pour l'instant je l'écoute, je le découvre, vu le nombre de titres, il y a de quoi faire, et pour l'instant les retrouvailles sont plutôt chaleureuses, à défaut d'être surprenantes et géniales.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Que du Bonheur!!, 31 octobre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
J'étais plus que sceptique avant de recevoir ce nouvel opus des Eagles!!! Mais là j'avoue être bluffé! Il tourne en boucle dans la platine depuis que je l'ai reçu et je retrouve tout ce qui fait la beauté et le charme des albums des 70's avec 30 ans de maturité en plus et tout ce qui s'est passé entre temps: carriére solo, reformation... On retrouve la personnalité de cahcun des membres mais c'est définitivlment le son des Eagles!! Alors pour moi quelques chansons se démarquent nettement("lond road out of eden"; "waiting in the weeds", how long", "...) mais aucune à mon goût n'est en trop! Ce qui est épatant c'est la diversité de styles avec toujours une justesse de ton et de propos impressionnante!
En résumé...que du bonheur!!!
Vincent
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


24 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 THE EAGLES ARE BACK... EAGLESISSIIIIMMME..., 30 octobre 2007
Par 
Jean Philippe Rejou (perigueux, dordogne France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
28 ans depuis "The Long Run" (1979), et voilà le vrai retour tant espéré... "Head Over Heals" (1994) avait à moitié satisfait les fans, nous avions eu droit à 4 titres inédits, une nouvelle version "live" de Hotel California et leurs grands standards en live acoustique. Il est vrai que depuis 1994 ils n'ont pratiquement pas arrêté de tourner ensemble. En 2000 Don Felder est remercié pour incompatibilité d'humeur et les rumeurs de nouvel album commence... Ils passent par la France en 2001 à Bercy et depuis plus d'Eagles en France, espérons que les ventes de l'album seront bonnes pour qu'ils aient envie de revenir dans notre Hexagone.
Alors ce nouvel album.... et bien je n'hésiterais pas à dire que c'est peut être leur meilleur album malgré le fait que ce soit un double album... il n'y a pas un morceau de faible, des mélodies toujours aussi belles et des cœurs toujours aussi superbes... A noter la présence dans l'écriture des morceaux de deux vieux compagnons de route des Eagles Jack Tempchin et J.D. Souther (qui a écrit le premier single "How Long").
L'album débute avec un titre presque acapella dans la tradition "Crosby Stills & Nash" "No More Walks in The Wood" ça enchaine avec How Long (excellent premier single dans la tradition "Take It Easy") pour ensuite pousuivre avec "Busy Being Fabulous" (Frey/Henley) et que dire de "What Do I Do With My Heart" et son "Bridge" à vous faire fondre... "Guilty Of The Crime" est un bon "rock'n roll" interprété par Joe Walsh, on retrouve la voix magique de Timothy B. Schmit sur l'excellent titre écrit par Paul Carrack "I Don't Want To Hear Any More", "Waiting in The Weeds" et son final au piano/chœurs... géantissime... "No More Cloudy Days" est planant à souhait, "Fast Company" est surprenant au début avec la voix Don Henley qui va dans les aigus façon "Prince", le titre fait d'ailleurs tres "Prince", un régal... mais surprenant de la part des Eagles. "Do Something" est la ballade traditionnelle chanté par Timothy B. Schmit, j'adore... "You Are Not Alone" est une tres belle ballade qui fini le premier CD.
Le second CD débute sur le titre "Long Road Out Of Eden" (10"17') un tres beau morceau interprété par Don Henley et un solo de Joe Walsh a vous faire palir, "I Dreamed There Was No War" est un instrumental assez court on enchaine avec "Somebody" un rock de Jack Tempchin superbement chanté par Glenn Frey, "Frail Grasp On The Big Picture" est un mid-tempo interprété par Henley, "Last Good Time In Town" (Joe Walsh/John David Souther) est un titre qui est original, interprété par Joe Walsh, un des tres bons moments de ce second CD. "I Love To Watch A Woman Dance" écrit par Larry John McNally est une belle ballade, "Business As Usual" un rock dans la tradition Henley, "Center Of The Universe" Henley/Frey est une ballade à vous faire frémir avec sa mélodie ensorcelante, et pour terminer "It's Your World Now" (Glenn Frey/Jack Tempchin) est une ballade avec une orchestration tres mexicaine où en fermant un peu les yeux vous vous retrouverez au sud de l'Arizona par un soir de pleine lune à passer une soirée au milieu des cowboys et des cactus autour d'un feu de camp...
Un album incontournable, les Eagles viennent de frapper un coup ENOOOOORME........
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UNE GRANDE SURPRISE APRES UNE SI LONGUE ABSENCE, 31 octobre 2007
Par 
Pierre94 "pierre94" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
J'avais un peu peur en achetant ce disque! Les Eagles étaient tellement magiques dans les années 70 et 80! Mais quelle surprise! ce double CD est superbe! Les mélodies, les vocaux, les musiques fantastiques. on se croirait revenus à la première période des Eagles (desperado, Lyin Eyes, Doolin'Dalton). Que des inédits dans ce grand moment de bonheur.
La grande surprise de cette fin d'année 2007 - Je n'y croyais plus. Vivement une tournée en Europe??
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un retour réussi !!!, 31 octobre 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
Mettez le contact de votre décapotable, chaussez vos Ray-Ban, direction la côte Ouest...
Le nouvel opus du groupe est à écouter d'urgence (surtout le CD 1). Mélodies et harmonies finement ciselées, vocaux et choeurs sans failles.
Comme d'habitude, chaque membre du groupe nous gratifie d'une chanson selon son style de prédilection, et il y en a forcément pour tous les goûts.
Mention spéciale pour "No more walks in the wood" qui ouvre l'album à capella s'il vous plait, et "No more cloudy days", mélodie où la voix de Glenn Frey fait encore des merveilles... Si avec celle la vous n'avez pas envie de tailler la route...
Sans compter le tube qui cartonne un peu partout maintenant "How long".
Joe Walsh fait encore sensation par sa maîtrise de la guitare sur les rocks.
Vivement la tournée mondiale !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 EAGLES : - Long Road Out Of Eden - 2007- ... " MODE LEGENDAIRE " !!!!, 29 avril 2013
Par 
M. F. Phan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
ON L'ESPERAIT , ON l'ATTENDAIT DEPUIS ... des LUSTRES ,
... Autant le dire , le SON est MAGIQUE !!!
Ils nous reviennent !!! ( They are back) pour écrire une nouvelle page de leur légende ...
... Le premier CD ... : est MIRACULEUX !!! une perle !!! ... à la signature des titres nous retrouvons toujours avec le même plaisir les même noms ... Frey !!!! Henley/Smith !!!! Walsh !!!!
Le deuxième CD est très bon !! ...

YES !!!! les Eagles , 13 ans après le fabuleux concert des retrouvailles d'un jour , ... 'The Hell Freezes Over' 1994 ... , et 27 ans après le dernier album officiel du groupe arrive ce fabuleux double album , 2 CDs remplis de nouvelles compositions ... le travail de composition est ... somptueux , de vrai arrangements , un vrai travail de song-writing ! merveilleux !

les mélodies et le très beau travail pianistique de Glenn Frey sont bien perceptibles ! Un musicien à la très belle sensibilité , un pianiste de grand talent !!!! Et puis ,cette rigueur artistique et cette générosité exceptionnelle de Don Henley , fait dans "Long Road out of Eden" encore bel et bien sont effet ,
Don Henley , est bel et bien "Le Leader" sensible , sincère et charismatique de ce désormais !! Quatuor !!( avant , ils étaient cinqs ) de légende .
Don Henley qu'il faut évidemment connaitre au travers de ses albums SOLO , trop méconnus , avec notamment le "The End Of Innocence " de 1989 , et le fabuleux "Inside Job" de 2000 ... ...

Don Henley !!! Un Génial Bonhomme , d'une simplicité , d'une modestie , un sérieux , dans sa façon d'aborder l'art de la chanson !!! et d'un Talent avec un grand T , SUBLIME et ADMIRABLE !!! un homme BON !!! Un musicien rigoureux !!! et qui sculpte ses chansons comme des OEUVRES D'ARTS ... Un Homme Franc !!! génial !!! Super !!! , un mélodiste merveilleux et un chanteur tout aussi merveilleux ... et là l'euphémisme est léger ... !

-UN JOUR NOUS DIRONS : Dans un futur même éloigné , ... rappelle toi , rappelez vous , il était une fois , un groupe extraordinaire ... ! les EAGLES ...

LA MAGIE OPERE ... et Dès les quelques premières mesures on sait que ça va être du TOUT BON ... écoutez " le poétique et émotionnel "HOW LONG" ... ... ça y est vous entrez dans l'Univers des EAGLES ...

A peine sorti , cet album méritait déjà de figurer parmi les évènements majeurs de la décénnie , près de 6 ans plus tard , je confirme que cet album est bel et bien l'une des merveilles parmis les plus authentiques pondues dans la décénnie 2000-2010 ... mérite de figurer parmi les grands classiques de l'histoire de la variété POP-ROCK-US .

Ecoutez donc : "I Don't Want To Hear Anymore" ... ou encore "No More Cloudy Days" ... "Long Road Out Of Eden" et "Business As Usual"
... !!! Génial !!!

Glenn Frey (Piano , Claviers et chant ) qui fait un vrai et somptueux travail pianistique , de la dentelle !!! et Timothy B Smith ( Basse , Chant ) dont le chant est extraordinaire , ... Eh bien , tous deux , donnent vraiment du corps à l'ensemble , ...les arrangements !!

Don Henley est au sommet de son Art !!!
Et les Eagles sont un des plus grand groupe de l'histoire ... Ayant influencés une multitude de groupes et artistes , (... Les Stereophonics entre autre , admirent les Eagles ,tout comme de nombreux musiciens de par le monde et aussi , juste pour la petite anecdote et l'histoire , Richie Kotzen cite , très volontier aussi bien Stevie Wonder et les Eagles , que SRV ( Stevie ray Vaughan ) ! comme des influences majeures et importantes ....

-ESSENTIEL-
-LA CLASSE TOTALE et en plus c'est .. MAGIQUE ! -

-EAGLES -LONG ROAD OUT OF EDEN- 2 CDs - 2007 ... Eh ne le loupez pas ... !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Come back réussi., 10 janvier 2012
Par 
jean-claude "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out of Eden [VINYL] (Album vinyle)
EAGLES
ROAD OUT OF EDEN - 2007

En révélant que Long Road Out Of Eden serait très certainement leur ultime témoignage studio, les Eagles risquent de froisser leur parterre de fans. Pourtant, en ce qui me concerne, tout a mal débuté dans ma relation avec de disque. J'ai été un inconditionnel des californiens des seventies (avant que Walsh ne les rejoignent). Pour moi, ils étaient alors The cadors du country-rock comme je l'aime. J'ai fait l'acquisition de cet album événementiel, comme beaucoup de fans de l'époque, je présume. Pensez donc, depuis 1982, plus de son, plus d'images, si ce n'est un retour fabriqué pour pondre, laissons-le lui, un bon Hell Freezes Over (live-1996). 29 ans que ça dure depuis The Long Run. Donc, ce nouveau bébé, trop impatient de le prendre dans mes bras, inutile de dire que je lui ai accordé une attention préférentielle. Je l'ai passé, repassé sous toutes ses coutures et puis je l'ai écarté. Depuis quatre ans, il n'a jamais suscité en moi une irrésistible envie d'aller vers lui, ne lui trouvant, à vrai dire, pas suffisamment d'éléments qui puissent me rapprocher de ce disque, pour moi alors, décevant. Convenons que le morceau Fast Company (j'avais complètement oublié son nom) n'a pas servi ses intérêts. Je pense honnêtement être resté inconsciemment sur ce désagréable constat d'un Don Henley jouant les Gibb et ne pas avoir cherché à approfondir, pensant qu'Eagles a fait le disque de trop. Ce titre est une horreur à laquelle, je ne me suis pas plus habitué aujourd'hui. Pas plus que je le suis avec l'unique morceau de Joe Walsh, Last Good Time In Town, que je considère comme une des seules faiblesses de ce disque. Idem pour le titre de clôture du second volume : It's Your World Now. Il m'a fallu un concours de circonstances pour que je ramène finalement cet opus sur le haut de ma pile de disques de chevet, pour lui redonner une chance de se réhabiliter à mes yeux, pour que je daigne le reconsidérer à sa juste valeur et non plus le voir comme un produit d'un groupe en fin de parcours, affecté artistiquement par l'avancée dans l'âge de ses sujets, ni comme la formation multi primée pour ses tubes et ses ventes records depuis plus de 40 ans. En faisant abstraction de ces lieux communs qui collent à la peau de bon nombre de groupes des années 70 encore en activité et plus particulièrement d'Eagles, il est clair que l'angle d'attaque, quant à son écoute, diffère. Et j'avoue avoir réellement découvert cet album il y a peu. Comme quoi l'espoir fait vivre. Ma reconsidération de Long Road Of Eden m'amène à reconnaître son peu de failles. Les mélodies sont là et encore belles ; les harmonies vocales sont toujours délicieuses et les compositions, derrière lesquelles on retrouve la patte de deux anciens de la maison au niveau de l'écriture, J.D. Souther et Jack Tempchin, sont des inédits bien ficelés. Globalement, l'heure et demie passée en leur compagnie n'a pas été une perte de temps. Comme c'est joué avec talent et chaleur par un quatuor orfèvre en matière de soft rock (Glen Frey, Don Henley, Timothy B.Schmit, Joe Walsh), qu'on retrouve dans sa grande majorité ce qui faisait la croustillance de la production discographique des Aigles des années 70, ce disque est une agréable surprise dans son cheminement, variée du fait de la contribution de chacun des membres, marquée par l'homogénéité, et dont je ne me prive plus aujourd'hui. Comme quoi les jugements hâtifs... Conclusion : le retour est convaincant. Dire que j'ai failli passer à côté. Mea Culpa (PLO54).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 ca fait du bien!, 13 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out of Eden (CD)
j'ai acheté ce cd après les trop... bons commentaires sur Amazon.Alors oui, c'est un album bien produit, plages bien réparties, des instants magiques(no more walks in the wood, le solo de Joe Walsh dans long road to heaven).Mais mettre 5 étoiles , c'est un peu fort de café!Ayant plus de 50 ans, j'en ai écouté des disques depuis mon adolescence et honnetement beaucoup d'albums de ce style sont supérieurs. 5 étoiles, c'est l'ovni, le coup de massue,non j'arrête là il n'est que 11 heures...
Ici les chansons, rock, country, ballade, ont un air de déjà entendu.
Alors j'ai mis 4 étoiles, car question mélodies simples, agréables, cool, les Eagles sont très forts avec leurs harmonies vocales au top.Et puis, depuis que j'ecoute les Eagles, je m'imagine sur le freeway West coast, cheveux au vent, roulant vers le soleil couchant (j'ai du trop rouler car j'ai plus de cheveux).
Alors 3*** pour le cd + 1* pour les cheveux retrouvés= 4****
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enfin..., 18 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
lE RETOUR DES EAGLES !

Alors bien sur on peut dire qu'apres le depart tonitruant des 2 premiers titres, on tient la , un Eagles pur jus qui va faire mal !
Puis apres effectivement on dégouline peu à peu dans le sirop...Au début je me suis dit : Merde ! raté
Puis finalement j'ai mis le 2eme album avec ses chansons hors format et j'ai adoré.
Je l'ai écouté en boucle pendant 1 mois.
Excellent.
Je suis revenu peu à peu au premier et ce que je prenais pour du sucré manquant de guitares trempées dans l'acier, j'ai commencé à l'aprécier.

Alors non ce n'est pas Desperado ni the long run

C'est tout simplement un double album d'un groupe mythique en 2008 !

Et c'est déjà ENORME par rapport à la production merdique de R'nB, RAP et autres Techno inaudibles qui innondent nos bandes FM !

EAGLES est tout simplement GRAND
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 FAUX GRAND RETOUR, 12 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Long Road Out Of Eden (CD)
Après leur séparation en 1982, leur vrai-faux retour en 1994, le procès Eagles-Don Felder, nos Rock Stars à la (pré) retraite nous offrent une résurrection inattendue à l'occasion de la sortie de ce (double) album en octobre 2007.
Mais prés de 2 ans après la sortie de ce disque attendu, une fois passé l'étonnement et la curiosité, que reste t'il de cet album ?
La réponse est : pas grand chose, les chansons passent et trépassent. On ne garde pas de souvenirs impérissables de ces 2 disques, d'ailleurs les Aigles s'en sont-ils un peu rendu compte puisqu'ils ont aussi annoncé qu'il n'y aurait certainement pas d'autre nouvel album du groupe dans le futur...
Poutant l'album commence bien avec "no more walks in the wood", un morceau a capella avec son enchainement de voix à nous donner des frissons. Le single "how long" (vieux titre écrit en 1972 par JD Souther !) tente de nous faire le coup de "take it easy" ou de "already gone", mais en beaucoup moins bien et puis le recyclage, c'est bien mais faut pas exagérer quand même !
"Busy being fabulous" est un bon morceau, signé Henley/Frey, comme à la grande époque, nappe d'orgue, refrain accrocheur idéalement calibré pour les radios US.
Ensuite ça se gate avec les très mièvreux "what do I do with my heart","I don't want to hear any more" & "do something", de la variété pur jus, ça continue avec les très ordinaires "guilty of crime" & "fast company".
Heureusement Don Henley se rattrape avec "waiting in the weeds" et l'album s'achève par "you are not alone" qui arrive à nous séduire avec ses élans folk et nous amène 30 ans en arrière, au bon vieux temps des intros de guitare en picking.
Le second CD commence plutôt bien, "long road out of eden" est certainement le meilleur titre de l'album : intro arabisante, solos de guitare inspirés et la voix magnifique de Don Henley qui se pose sur des arrangements magnifiques..
Les volatiles enchainent ensuite pêle-mêle un instrumental très Knoppflerien, un rock sympa "somebody", un morceau semblant sortir d'un best of de Santana "last good time in town", puis "business as usual" et "frail grasp on the big picture" qui ne sont pas très inspirés et sont plombés par une longueur excessive et une lassitude insupportable.
Glenn Frey nous sort tranquillement et sans forcer, une petite ballade "I love to watch a woman dance", aux légers parfums irlandais, sympa mais pas inoubliable.
Le CD s'achève avec "it's your world now", pimenté à la (mauvaise) sauce Chicanos, le titre le plus faible de l'album qui sombre allègrement dans la variétoche de bas étage.
Au final, cet album est un faux grand retour des Eagles, il aurait déjà gagné à être simple au lieu d'être double, et me fait plus penser à une commande lucrative de leur manager Irving Azoff et de Universal Music, qu'à un réel besoin artistique de s'exprimer.

Retrouvez les EAGLES et bien d'autres sur Le Deblocnot': ledeblocnot.blogspot.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit