undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles6
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:12,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Loin de critères techniques relatifs à la virtuosité des solistes, ou à l'abord mélodique des standards présents, il faut à mon sens se laisser entraîner dans ce disque simplement avec comme unique ambition de se laisser bercer par la seule magie des sons.
C'est vrai, nous voici dans l'univers de Coltrane, avec son quartet dont on ne louera jamais assez les qualités techniques époustouflantes. C'est vrai aussi, comme l'ont dit beaucoup, que ces enregistrements sont assez éloignés de la production usuelle de Coltrane, et ont une vocation "commerciale" sinon imaginée dès le départ, au moins bien réelle, tant il est facile de se laisser bercer par cette musique épurée, proche d'une simplicité qui fait la magie des grands.
Hormis la plage 2 " You don't know what love is", les mélodies s'imposent avec des tempos quasi voluptueux. Cette fameuse plage 2, tranche, le ton y est saccadé, tranché, presque haché. Une violence contenue où la suavité du sax ténor laisse place à de petits cris de douleur?
Dans ce cd à la prise de son (et remastérisation) superbe, il faut apprécier à mon sens la rythmique incroyable de la batterie animée par un Elvin Jones en état de grâce.
Au final, encore un cd de jazz que je range volontiers dans les "must have" tant il est différent des autres productions de Coltrane et apporte un complément particulièrement réussi dans le registre qu'il a si peu fréquenté des mélodies "round midnight". Pour les amateurs de ce style de jazz, il viendra se ranger sans problème à côté des Stan Getz par exemple.
22 commentaires|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2011
L'univers de John Coltrane est dense, protéiforme et complexe et celui (ou celle) qui souhaiterait s'y intéresser sans un minimum de précautions rique de sérieuses déconvenues. En effet, à coté des célebrissimes enregistrements en leader ("My Favorite Things - Digipack" ou "A Love Supreme (Verve Originals Serie)") ou en tant que sideman ("Kind of Blue", "'58 Sessions Featuring Stella By Starlight"), il existe des dizaines de CD moins "accessibles", plus "austères" (ceux de la période "New thing" par exemple, qui succédèrent à "Love Supreme" et ou le saxophoniste fit appel, en plus de son quartet habituel, à Pharoah Sanders au sax et Rashied Ali aux drums, dont "Méditations" fait partie) qui risquent de surprendre, voire choquer l'auditeur qui découvrirait le saxophoniste. Pas facile de s'y retrouver dans la densité de l'oeuvre du maître et de savoir "par où commencer" !!!

Pour le néophyte , "Ballads" constitue une excellente introduction à ce grand saxophoniste que fût Coltrane. Le musicien, entouré de son quartet "historique" (Mc Coy Tyner au piano, Jimmy Garrison à la contrebasse et Elvin Jones aux drums) s'y montre plus lyrique que jamais, privilégiant la mélodie aux improvisations, la sagesse à la folie, le minimalisme à l'exubérance. Pas de chorus de ténor de 25 minutes sur "My favourite things", pas de soli de basses interminables ni chorus de batterie. Ici tous les thèmes sont ramenés à leur plus simple expression, en sublimant au passage la simplicité et la beauté.

Florilège de standards ("Say It (Over and Over Again)", "You don't know what love is", "What's new", "It's easy to remember"...), ce disque doux comme une caresse (même si la version "rapeuse" de "You don't know what love is" nous rappelle que Coltrane était, avant tout et malgré tout, une écorché vif) s'écoute de la première à la dernière note comme on déguste un grand single malt, avec délectation et volupté. Un candidat sérieux que ce "Ballads" donc, au test (usé) de l'île déserte et une porte d'éntrée magistrale dans le monde Coltranien pour qui souhaite y pénétrer, même sur la pointe des pieds.

Attention toutefois à ceux et celles qui, découvrant cet album et en tomberaient follement amoureux, souhaitant en trouver d'autres, sinon semblables, du moins dans le même esprit : il n'existe pas, a ma connaissance d'album de Trane du même type que ce "Ballads" (que Coltrane aurait, sous réserve de véracité, enregistré à la demande de son producteur pour "toucher" un plus large public !!). Avis aux amateurs !
44 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Connus pour ses débordements free, la vélocité de son jeu et sa constante recherche de sommets inaccessibles, Coltrane savait aussi se faire caressant... Comme une douce brise adoucit une chaude nuit d'été.
La douce brise, c'est celle d'un saxophone d'une rare sensualité. Un rêve éveillé que d'entendre ainsi un Coltrane si doux, si tendre... Evidemment quelques excentricités dont il a le secret viennent pimenter ces douces mélopées dans des soli typiques et divinement menés. Lounge, ce Ballads le serait si de moins experts exécutants n'avaient apposé leur patte sur ces quelques covers finement choisies. En l'occurrence, en formation quartet classique, c'est-à-dire quatre musiciens capables de se « trouver dans le noir », Coltrane brille de mille feux mais sait aussi s'effacer pour que, au choix, McCoy Tyner, Jimmy Garrison ou Elvin Jones contribuent à ce festin soyeux et nuancé.
Cerise sur un gâteau qui n'en avait pourtant pas qualitativement besoin (mais bon, on va pas gâcher, hein !), une alternate take d'All or Nothing at All et 7(!) d'It's Easy to Remember viennent rallonger la sauce. Et ce n'est pas tout ! On retrouvera aussi avec bonheur 5 versions de Greensleeves (dont la version single) et l'inédit They Say It's Wonderful que Coltrane réenregistrera en compagnie du crooner Johnny Hartman (pour un album, soit dit en passant, quasiment aussi réussi que celui qui nous intéresse ici). Rien que du bon donc, et une manne opportune pour prolonger l'expérience d'un album scandaleusement court dans sa version originale (32 minutes !). Enfin, ça c'est si vous optez pour la version Deluxe, celle qu'on se doit de recommander.
En un mot comme en mille, si vous ne connaissez pas encore Coltrane et avez un peu peur de sa réputation d'agitateur musical, si vous avez besoin d'une musique pour accompagner les heures sombres ou si, plus prosaïquement, vous « kiffez » la beauté d'un jazz cool et mélodique magistralement troussé, Ballads sera pour vous un ravissement que vous n'êtes pas prêts d'oublier.

Personnel:
- John Coltrane: saxophone ténor et soprano
- McCoy Tyner: piano
- Jimmy Garrison: contrebasse
- Reggie Workman (CD 1, #7): contrebasse
- Elvin Jones: batterie
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2013
Album assez soft et agréable. Il faut prendre le temps pour s'en imprégner et ne pas se précipiter dans la quête d'accéder à sa substantifique moelle. L'appréciation demande un certain état d'esprit, la quête d'une certaine métaphysique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2014
Je suis toujours embarrassé d'affubler d'étoiles, Coltrane Milles Davis, Sophocle, Alban Berg ou Raymond Quenneau qui n'en n'ont que faire. Mon vieux CD donnait des signes de faiblesse et mon vinyle est devenu inaudible, indispensable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 24 janvier 2011
Certes ce n'est pas l'oeuvre la plus connue de John COLTRANE. Cependant quelle musique à fleur d'anche et de balais caressant les peaux! Sensuelle sans sirop, harmonieuse avec be-bop à la clef, le quartet coltranien vibre de plaisir et de suavité sans sucre mais avec les rondeurs de sa basse. Un pur bonheur.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,99 €
6,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)