undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles4
4,3 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:21,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 décembre 2011
Je n'ai pas écouté le Ravel mais le concerto n° 2 de Prokofiev est içi transcendant, respirant à pleins poumons sans faiblir (quelle endurance !) et sachant ménager des moments de scènes paniques captivants (la grande cadence du premier mouvement), magnifiquement relayé par un orchestre tour à tour aquatique ou surpuissant. la mélancolie russe dans cette oeuvre où le positivisme cache des failles n'est pas oubliée : hautement recommandable.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2014
Le hasard réunit en ce moment, dans une même oeuvre, la délicieuse YUJA WANG et le ténébreux YUNDI LI, tous deux chinois, jeunes, d'égale vituosité mais aussi de finesse, dans une oeuvre (presque) méconnue autant que géniale, le 2éme de PROKOFIEV
deux interprétations fascinantes,l'une toute de douceur feminine ( imbattable dans le 1er mvt ) l'autre de male vigueur n'excluant nullement la sensibilité à une oeuvre-requiem pour un ami cher disparu.Deux écoutes indispensable pour jauger , entre autres, de la comprehension d'une musique qui n'appartient pas à la culture de ces deux petits génies

( Pourquoi ai-je aimé ? Experience captivante,OK? )
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un grand pianiste de plus que je découvre. Il a ses lettres de noblesse notamment me premier prix du concours Chopin en 2000 et ce n'est pas rien. Il en a eu d'autres... Ici son interprétation du 2° concerto de Prokofiev est magnifique. Une très belle musicalité alliée à la virtuosité bien sûr mais pour moi, la musicalité prime. IL n'y a rien que je déteste tant qu'une version pas "habitée" où on a les notes, où tout est propre mais d'une platitude désespérante. Ici tout vit. Bravo.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2010
Prodigieux dans Prokofiev, virtuosité, atmosphère, couleur, tout est là, et cela justifie amplement l'acquisition du CD, par contre, dans Ravel, on est à côté de la plaque, de la fadeur au contre sens permanent: pas d'âme, pas de climat...comparez, même rapidement, avec Bavouzet, ou encore Aimar/Boulez, Zimmerman/Boulez et ne parlons pas de l'indépassable Samson François, oui même du fantasque et fou Bernstein... ce concerto en sol est bien plus subtil à interpréter que n'y parvient ce brave Yundi...il n'est pas le seul: la cohorte des interprétations ratées est très longue, et les solistes prestigieux y sont nombreux: Grimaud, El Bacha, pour ne citer que deux pianistes à qui, par ailleurs, je dois de grandes émotions et que j'apprécie au plus haut point...
Il n'y a certes, pas une façon unique d'interpréter ce concerto, et qui, dans des univers différents, peuvent tirer vers le sombre, le jazzy, l'impalpable, mais il en est que "c'est pas la peine". Yundi Lee a commis une de celles là.
33 commentaires|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

40,55 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)