Commentaires en ligne 


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Réveillez-vous !, 1 juillet 2011
Par 
Le voyageur immobile - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : VOYAGES DE SULLIVAN (DVD)
Ecrit et réalisé par l'ancien dramaturge, devenu scénariste-dialoguiste à succès à Hollywood, Preston Sturges (qui fut considéré à l'époque comme le digne successeur de Frank Capra et d'Ernst Lubitsch, deux réalisateurs auxquels il rend d'ailleurs hommage en les citant dans ses dialogues du film, et qui fut surtout l'égal de Billy Wilder) en 41, en noir et blanc, présenté dans une version restaurée, mais dont le son laisse quand même à désirer (un gros bruit de fond se laisse entendre presque en permanence), est un formidable élément de réflexion sur l'importance de la comédie en tant qu' « adoucissant » à la misère.

Joel McCrea (l'autre William Holden : 'Madame et ses flirts', 'Buffalo Bill', 'Coups de feu dans la sierra') est un réalisateur hollywoodien de comédies qui pense qu'il est temps pour lui, en ces temps difficiles pour beaucoup, que de tourner une grande épopée sur le chômage, la faim et le malheur sous le titre de 'O' brother, where art thou ?'. Mais comme il n'y connaît rien, il décide de jouer au pauvre pendant quelques temps histoire de pouvoir rendre son film plus réaliste et crédible. Secondé par une ravissante starlette, la petite blonde explosive Veronika Lake (c'est à sa petite taille qu'elle dû d'avoir été la partenaire du tout aussi petit Alan Ladd dans les quelques films noirs qui firent leur gloire), qui décide de l'accompagner dans son odyssée (on pourra remarquer à ce propos que les frères Coen rendirent directement hommage à ce film de Preston Sturges en intitulant leur film de bagnards tournant justement autour de 'L'Odyssée' de l'an 2000 justement 'O' brother, where art thou ?'), ils font de courtes incursions dans le monde des pauvres avec toutefois toujours à proximité un bus tout équipé de la production (cuisine, médecin, etc.)... A la suite d'un incident, Joel McCrea va néanmoins se voir enfin projeter seul au milieu des 'damnés de la terre', au bagne...

Proche par moments du burlesque d'antan, 'Les voyages de Sullivan' est une comédie sociale de la meilleure veine, réalisée avec tout son talent par l'immense Preston Sturges dans l'esprit de ses prestigieux aînés. Et même si le film en soi a évidemment un peu vieilli, il n'a en rien perdu de son intérêt : ses dialogues demeurent percutants (c'était la grande spécialité de Sturges) et son message on ne peut plus actuel. N'hésitez pas à partir en voyage avec Sullivan, vous y prendrez un réel plaisir et en retirerez une grande satisfaction !

A noter : Preston Sturges rend dans son film également un hommage visuel à Charlie Chaplin, le 'père' des comédies sociales dès le temps du cinéma muet, ainsi qu'à Walt Disney dont les 'petits' dessins animés (un vieux Mickey&Pluto en noir et blanc est projeté aux bagnards du film à un moment donné) contribuèrent également à distraire les foules d'alors de leur soucis
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Dix bonnes raisons de regarder Les Voyages de Sullivan de Preston Sturges, 6 août 2013
Par 
Denis Urval (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : VOYAGES DE SULLIVAN (DVD)
1. On ne peut pas regarder que des comédies signées Lubitsch, Capra ou Billy Wilder.

2. Vous ne voulez tout de même pas manquer le 61ème plus grand film de tous les temps (classement 2007 de l’American Film Institute, juste derrière la Soupe au canard).

3. Le scénario : un réalisateur de comédies qui connaît le succès (Joel McCrea) veut tourner le film sérieux qui conviendrait à des temps de crise. Mais comme on le lui fait remarquer il ne connaît rien aux réalités de la pauvreté et de la misère. Il décide donc d’en faire l’expérience, même si son valet l’a mis en garde : cela peut tourner mal, la pauvreté n’est pas que la privation de la richesse. Il y aura donc deux risques: que la misère, il ne la rencontre pas (car la rencontre-t-on vraiment quand on peut y échapper à chaque instant) et qu’il s’y retrouve pour de bon pour n’en plus sortir, auquel cas, on ne rit plus.

4. Veronica Lake, à son plus irrésistible (en robe, mais aussi, c’est plus rare, déguisée en homme avec un béret).

5. La scène de poursuite où l’autocar qui suit notre héros connaît quelques mésaventures.

6. La scène du train où les vrais marginaux, qui sentent l’entourloupe, ne veulent pas frayer avec les faux (il n’y a pas que les riches qui ne veulent pas faire société avec n’ importe qui).

7. La scène de l’Eglise, exceptionnelle en 1941, où un pasteur noir demande à ses ouailles de bien accueillir les forçats qui vont partager avec eux une séance de cinéma.

8. L’éloge de la comédie, et de son rôle social (le film est dédié « à la mémoire de ceux qui nous ont fait rire »).

9. La photographie noir et blanc soignée.

10. L’essai dérangeant à Hollywood d’une peinture naturaliste du monde des déshérités.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Joel Mccrea,, 1 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : VOYAGES DE SULLIVAN (DVD)
détails...
Las de réaliser des comédies insipides, un célèbre metteur en scène d'Hollywood, John L. Sullivan, décide de mettre en scène un film réaliste. Pour ce faire, il décide de partager la vie des clochards. Film testament, ce film dans le film est une réflexion sur le cinéma.
J'aime:
Un mélodrame et drame social, la bauté de Veronica Lake et le sublime acteur Joel Mccrea, me fait aimer ce film excentrique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

VOYAGES DE SULLIVAN
VOYAGES DE SULLIVAN de Preston Sturges (DVD - 2007)
EUR 14,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit