Commentaires en ligne


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 L'année Beethoven selon Mauricio Kagel, 17 janvier 2009
Par 
Denis Urval (France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Ludwig Van Beethoven - Mauricio Kagel (DVD)
En 1969, le monde musical préparait 1970, année Beethoven, avec son cortège de commémorations très officielles. Le compositeur Mauricio Kagel tournait, lui, son film Ludwig van. Celui-ci est beaucoup de choses à la fois. D''abord une réflexion sur la relation du présent au passé, la consommation culturelle, et un portrait décalé du compositeur statufié, dont dans une scène les bustes remplissent une baignoire. 'La musique nous parviendra plusieurs fois comme elle parviendrait à un malentendant. Un film expérimental, ensuite, qui est visuellement d''une rare richesse: ' scènes effarantes et drôlatiques (une pianiste momifiée dont les cheveux poussent à vue d''œil), pièces du Musée Beethoven de Bonn transformées en installations dont certaines sont dues à des plasticiens ' comme Joseph Beuys. Une sorte « d''œuvre d''art totale »( Gesamtkunstwerk), aussi, à la fois post- et anti-wagnérienne, qui parodie l''esprit de sérieux et l''esprit de système, mais combine les arts visuels et la musique, et en particulier donne à voir la production (physiologique, mécanique) du son. Enfin, une partition où Kagel fait subir à la musique de Beethoven des métamorphoses qui paradoxalement la font entendre avec netteté au lieu de la travestir (par endroit, il s'agit d''inattendues/ ingénieuses orchestrations qui sont autant de gestes amicaux en direction de l''absent plutôt que des satires grinçantes). Kagel a travaillé en artisan-bricoleur, avec des pièces usagées, à l'heure du lisse et du neuf. Fidelio, les Diabelli, les Adieux, la Neuvième'... A chaque fois, Kagel est dans Beethoven, et réciproquement. Sans équivalent, et édité avec soin par Winter & Winter.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Ludwig Van Beethoven - Mauricio Kagel
Ludwig Van Beethoven - Mauricio Kagel de Ludwig Van Beethoven (DVD - 2008)
EUR 27,82
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit