undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 septembre 2010
En schématisant un peu, on peut dire qu'il y a deux façons d'appréhender la mise en scène de Wozzeck ; soit on met l'accent sur le réalisme social; soit l'on choisit au contraire l'abstraction pour mieux atteindre la portée universelle du message de Berg.
Ces deux options sont parfaitement défendables (voir la version Maderna pour la première) et l'on ne peut pas dire que l'une soit supérieure à l'autre, la pièce y gagne à chaque fois autant qu'elle y perd.
C'est évidemment la deuxième option que choisit Chéreau pour cette coproduction du Staatsoper de Berlin et du Châtelet, déjà légendaire.
Le pauvre soldat Wozzeck devient un personnage abstrait incarnant toutes les formes d'oppression subies par l'homme. Les décors géométriques de Peduzzi, formés de cubes déplacés avec fluidité composent un véritable labyrinthe dans lequel les personnages, qu'ils soient oppresseurs ou opprimés, errent et se cognent.
Même les scènes de cabaret s'intègrent très bien dans le dispositif et la musique de bastringue du 3ème acte, prise dans un tempo d'enfer, devient une course à l'abime, la ronde des danseurs tenant plus lieu de danse macabre que de tout autre chose.
Pour réussir, une telle option doit surtout être défendue par une troupe d'acteurs-chanteurs de très haut niveau et c'est ici le cas.
Le Wozzeck de Franz Grundheber est exceptionnel, il incarne totalement le personnage aussi bien vocalement que scéniquement, il est même à mon sens le meilleur titulaire du rôle de toute la discographie.
Face à lui, Waltraud Meier fait de Marie un fauve blessé et si, sur le plan vocal, je préfère Anja Silja, sa présence scénique est absolument magnétique.
Quant aux deux oppresseurs que sont le Capitaine et le Docteur, inséparables dans la bêtise, le sadisme, la folie, ils sont incarnés par le duo Clark - von Kannen absolument déchaînés. Les deux compères n'en sont pas à leur coup d'essai, ils nous avaient déjà donné dans le Ring de Barenboim-Kupfer, un Loge, un Mime et un Alberich mémorables, ici ils s'en donnent à coeur joie et font de leurs personnages les plus effrayants spécimens de cinglés que l'on puisse concevoir ; à certains égards on peut penser qu'ils en font trop et poussent leurs personnages jusqu'à la caricature, mais dans une approche délibérément non réaliste, cette exagération devient une composante essentielle qui fait d'eux un concentré de toutes les formes d'oppression que peut subir un homme.
Enfin il faut quand même souligner que cette performance d'acteur est aussi le résultat du travail de Chéreau dont le théâtre, toujours aussi fluide et mobile, pousse chaque acteur à son paroxysme.
Pour achever de faire de cette production une exceptionnelle réussite, il fallait aussi une grande prestation d'orchestre, or le travail de Barenboim est digne d'éloge et se hisse au niveau des meilleures réussites de la discographie.
En résumé une production exceptionnelle qui porte à son plus haut niveau d'expression un des plus grands opéras jamais composés mais constitue aussi un terrifiant voyage au bout de l'aliénation.
11 commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Je suis très partagé après l'écoute et la vision de ce DVD.
Je m'explique : je crois que nous sommes face à une vision, tant sur le plan visuel que musical, tour à fait remarquable. Bien supérieure à celle de Weigle qui se déroule dans la tuyauterie de Beaubourg,dont j'espère partager une chronique dans les jours qui viennent.

Dans la fosse Daniel Barenboim fait rugir la Staatshapelle de Berlin nous assénant des passages orchestraux d'une incroyable violence. Mais pas seulement, il sait aussi traduire la tendresse et le mystère.
Tous les chanteurs incarnent leurs rôles avec une force saisissante. Ne voulant pas les citer tous , une mention particulière pour la Marie de Meir, mais là, j'enfonce une porte ouverte, tant cette merveilleuse artiste sublime tous les rôles qu'elle interprète. Je voudrais également citer le capitaine de Graham Clark, totalement fascinant et halluciné !
A mon sens ces incarnations saisissantes sont le fruit de la magistrale mise en scène de Patrice Chéreau.
Ce dernier impose une vision extrêmement expressionniste qui nous fait partager tous les arcanes de ce drame si sombre. Nous sentons sa griffe, sur le jeu des acteurs (je n'ai volontairement pas dit chanteurs) dont chaque geste, chaque expression portent sens. Surtout ne pas manquer d'évoquer les décors de Richard Peduzzi, inséparable compagnon de Chéreau, qui, ici, avec des moyens très sobres, accompagnent, soulignent avec intelligence et esthétisme la narration.

Alors pourquoi ce sentiment mitigé ?
Tout simplement parce que le DVD est de médiocre qualité !
Comment avec une telle production sortir un enregistrement aussi médiocre :
Image 4/3, sans aucune définition. Les couleurs bavent, les gros plans sont saturés, les plans larges sont flous......
Le son, en 1994, oser seulement la Stéréo ! De plus sans finesse, sans profondeur.
Dommage que la technique ne suive pas l'artistique car nous tenions là, un Wozzeck de référence.
D'où seulement 4 étoiles
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2014
Indispensable pour découvrir l’opéra moderne et l’opéra contemporain. On ne peut pas resté figé à Mozart Verdi Wagner et tutti quanti.... De plus musique de Berg mise en scène de Chéreau sans oublier Waltrau Meier et Barenboim
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 mai 2009
Excellente version; mise en scène magnifique. Le capitaine est un prodigieux acteur et chanteur. Une vraie réussite musicale et théâtrale.
Bravo!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

41,05 €
30,40 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)