undrgrnd Cliquez ici ValentinB Cloud Drive Photos Soldes nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

2,7 sur 5 étoiles3
2,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
2
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:7,25 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 avril 2008
Bien sûr, ceux qui esperent un deuxième Last Splash feraient mieux de passer leur chemin, cet album étant clairement la continuation de Title TK. Une production minimaliste, des arangements à la va-y-comme-j'te-pousse......oui, mais il reste des mélodies vraiment touchantes et la voix de Kim Deal sonne toujours aussi bien. Sérieusement, personne n'a une voix aussi troublante que cette femme-là. Et même si quelques titres sont franchements trop abscons pour pouvoir être appréciés par d'autres que les fans acharnés et les les snobinards de mauvaise foi (mention spéciale aux deux premiers qui pourraient décourager les auditeurs : un conseil : attendez la suite, ça s'arrange grandement), on trouve ici largement assez de ballades obsédantes et de rocks garage bondissants pour pouvoir affirmer que ce nouvel album des Breeders est, encore une fois, une belle réussite. Est-ce que ça valais le coup de rejeter l'idée d'un nouvel album des Pixies pour ça, miss Deal? Peut-être pas, mais ça valais la peine de sortir cet album. Est-ce que ce sera le carton mondial de Last Splash? Ca m'etonnerais, mais les amoureux de Pod ou Title TK devraient s'y retrouver.
0Commentaire10 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juin 2010
"Pod" m'avait intrigué, "Last Splash" m'avait emballé, "Title K" m'avait déconcerté... "Mountain Battles" m'a tout simplement déçu. Les compos sont faciles, l'interprétation est résolument flemmarde et, pour ne rien arranger, le tout confirme la fâcheuse impression que la bande à Kim Deal tourne en rond depuis des années, piochant tour à tour dans les acquis de ses deux premiers albums sans rien proposer de nouveau. Alors bien sûr, la voix de Kim est toujours aussi particulière, et ceux qui ne connaissent pas encore les Breeders trouveront probablement un certain charme à ces treize chansons généralement agréables à l'oreille. Mais quand on sait que Kim nous a fait attendre cet opus pendant 6 ans, en répétant à longueur d'interviews qu'elle préférait la qualité à la quantité (coup de griffe à son coéquipier des Pixies, Black Francis, qui sort un album par an en moyenne), on se dit qu'il y a du foutage de gueule dans l'air.
0Commentaire5 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2010
Après s'être fait remarqués avec un bon album " Pod" ; après avoir brillés sous les projecteurs avec l'un des albums les plus surestimés des années 90, " Last Splash" ; les Breeders s'étaient dispersés dans divers projets plus ou moins dispensables (Kelley Deal 6000, The Amps) jusqu'à un " Title TK" n'ayant laissé que peu de souvenirs. Autant dire qu'au bout de 6 ans, nous n'attendions plus grand-chose d'eux. Après une reformation éclair des Pixies plutôt réussie, les saeurs Deal retentent leur chance avec ce " Mountain Battles" et on constate que rien n'a bougé d'un iota. On retrouve le même son chaud et brut, les mêmes compositions rachitiques et décharnées qui renvoient inévitablement l'auditeur à l'époque dorée de 4AD avec sa flopée de groupes de rock féminin (Throwing Muses, Belly ou Lisa Germano...). Et même si certains titres flirtent avec la facilité (Here No More, It's the love), on pourra tout de même y déceler quelques bons morceaux avec "Night of Joy", "We're gonna rise" ou encore le très drum'n'bass "Bang on" qui élèvent le niveau légèrement au dessus de " Title TK". Dans l'ensemble assez inégal et dépourvu de surprises, "Mountain Battles" peut éventuellement miser sur le facteur nostalgie pour trouver son public mais ne changera aucunement le statut de ce groupe mineure.
0Commentaire3 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

23,90 €
12,78 €