undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles18
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVDModifier
Prix:10,69 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Inspiré des travaux d'Henry Laborit (1914-1995), spécialiste du comportement des animaux et des humains et philosophe, qui intervient en personne et en voix off tout au long du film, 'Mon oncle d'Amérique' (c'est l'élément inattendu, mais espéré qui peut changer une vie) nous parle de trois personnages que jouent Roger Pierre (le haut-fonctionnaire dont l'actrice-totem est Danielle Darrieux), Nicole Garcia (l'actrice dont l'acteur-totem est Jean Marais) et Gérard Depardieu (le directeur technique dont l'acteur-totem est Jean Gabin), trois êtres humains que nous suivons de manière schématique tout au long de leur vie et qui, pris au piège de leur mental, se comportent, et dans leur vie professionnelle et dans leur vie sentimentale, exactement comme des rats de laboratoires et s'avèrent donc conditionnés (par leur milieu, leur éducation, leurs expériences, mais aussi leurs envies et leurs rêves):

L'être humain est un animal et en tant que tel il cherche avant tout à se maintenir en vie (et donc il boit et mange), puis à se reproduire (et donc il copule). Pour assurer sa survie, il agit. Son cerveau reptilien (1° cerveau) s'occupe des fonctions premières ; sa mémoire (2° cerveau) lui permet de jouer entre punition (qui induit soit la fuite, soit la lutte) et récompense (le plaisir qui nous meut et que nous cherchons à reproduire) ; son cortex associatif (3° cerveau) l'autorise à avoir des idées abstraites, celles-là même qui devraient lui permettre d'échapper au moins partiellement à la tyrannie de ses instincts les plus primitifs...

Ces mécanismes et leurs interactions sont illustrés par ce long-métrage expérimental qui inclus des photos-montages, interviews, voix off, flash-back et extraits de films (montrant les réactions de personnages joués par Danielle Darrieux, Jean Marais et Jean Gabin dans divers films dans des situations analogues) ; les propos érudits du professeur Laborit mettant les points sur les 'i' de la démonstration.

Extrêmement original et vraiment intéressant à suivre, ce film hors-normes qui ne s'adresse pas forcément au plus large public, mais néanmoins à un public assez large (parce qu'il reste toujours clair et donc compréhensible), mérite incontestablement d'être vu et revu, mais devrait surtout nous amener à réfléchir beaucoup plus : nous avons tous beaucoup de mal à échapper à nos inhibitions et c'est bien pourquoi nous nous faisons tant de mal tout au long de notre vie jusqu'à développer des maladies (les cancers par exemple et notamment) qui deviennent parfois malheureusement notre seule échappatoire. Or la liberté est ailleurs et ce courageux long-métrage nous donne quelques pistes pour arriver à nous en approcher. Aussi n'ayez pas trop d'hésitations : un peu d'intelligence dans notre monde de brutes ne peut que nous rendre meilleurs et nous amener à nous sentir mieux !

Bonus : deux entretiens avec Alain Resnais (19mn et 24mn), un entretien avec Nicole Garcia (25mn) et un entretien avec Jean Gruault, le scénariste du film (33mn)
0Commentaire20 sur 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2010
une bonne analyse des comportements humains.Des acteurs très émouvants et très justes dans leurs rôles.Une mention spéciale pour Marie DUBOIS,disparue trop vite des écrans.
0Commentaire9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2010
Film très intéressant et très bien fait pour qui s'intéresse aux relations humaines et au comportement des individus (et donc de soi) suivant l'approche Lutte - Inhibition - Fuite qui caractérise tout un chacun.

Film à conseiller, avec débats et analyse des comportements, pour l'enseignement et ceux qui travaillent dans le coaching et l'accompagnement.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 juin 2013
Mon oncle d'Amérique mérite les 5 étoiles parce qu'il combine de façon extraordinaire le côté scientifique et le côté émotionnel des comportements humains. Deux génies qui se sont retrouvés pour faire un film, Henri Laborit le chercheur et Alain Resnais le réalisateur et qui ont mis en scène des acteurs formidables pour nous montrer notre vrai fonctionnement émotionnel et comportemental dans nos relations personnelles, familiales et professionnelles, chapeau. Le film ne vieillit pas, il devient au contraire de plus en plus actuel et de plus en plus pertinent. Je ne vois pas comment on pourrait faire mieux. Merci Messieurs Laborit et Renais pour ce chef-d'oeuvre.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2014
Vous voulez passer un moment d'intelligence? Comprendre ce que c'est que l'intelligence? Vous désirez en savoir plus sur le comportement humain? Sur le cerveau? Alors je vous conseille hautement d'acheter ce DVD et de visionner à plusieurs reprises le film d'Alain Resnais "Mon oncle d'Amérique" (1980).
(( Pour les non-initiés : La réalisation d'Alain Resnais est toujours très intelligente. A mon sens, il a atteint le sommet de son art avec "Providence" (1977) et "Mon oncle d'Amérique" (1980).
Cette mise en scène, extrêmement complexe, est parfaitement passionnante. Je n'en dirais pas plus ici. A voir absolument ! ))
Pr Laborit et Alain Resnais : un duo de choc, une rencontre au sommet.
Remasterisation parfaite. A noter que le DVD comporte des bonus très éclairants. Mention particulière à Jean Gruault pour son interview.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 avril 2012
Mon oncle d'Amérique est unique en son genre par son association de jeux d'acteurs et de parcours de vie, des études du professeur Laborit et des analogies avec les comportements des souris de laboratoire pour former une reflexion scientifique et philosophique sur la vie;
Merveilleusement interprété par de grands acteurs sur un scénario très original;
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 janvier 2003
J'ai eu la chance de connaitre le professeur Laborit qui me confiait qu'Alain Resnais n'allait pas très bien qd il a lu un livre de Laborit. Alain est venu le voir pour mettre en image la compréhension de qui nous sommes (de simples animaux !); L'objectif étant de comprendre, prendre conscience et enfin nous affranchir de nos chaînes...v'là le programme !!!
Le film est "kitsch" mais atteint son but : nous montrer par des exemples (où l'on peut éventuellement se reconnaître), qui nous sommes ...Ce film devrait être obligatoire pour tous !!!!
0Commentaire25 sur 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2011
cet excellent film est une révision des théories du biologiste et sur le paralléle homme-animal.
Il donne envie de relire les autres ecrits de l'auteur, plus que toujours d'actualité.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2015
« Un être vivant est une mémoire qui agit »
Pour apprécier cet opus audacieux et inclassable il faut le considérer comme un cours dont le laboratoire d'études est constitué de plusieurs cobayes servant de matière aux théories du professeur Henri Laborit grand philosophe du comportement animal et humain.
Le début est laborieux en annonçant des minutes interminables d'un ennui profond, mais soudainement tout s'anime en devenant passionnant.
Dans une tapisserie de références cinématographiques quelques comportements spécifiques sont étudiés et commentés dans le contexte de leurs époques.
Que ce soit dans un milieu romanesque ou professionnel, l'attitude humaine n'est qu'un archétype basé sur une manière d'être et de ressentir que le cerveau dans une « évolution » en relation avec son environnement se charge de rendre le plus similaire possible au cours de l'histoire.
Malgré l'apport d'une pensée évolutive, nous semblons posséder un comportement référentiel qu'il faut rapprocher de celui d'un animal Platonicien.
En noir et blanc ou en couleurs l'homme projeté dans la phénoménologie de son temps s’interroge ou vocifère à l'aide de mêmes mimiques unissant l'instinct et la raison.
Un film original sur la réminiscence faisant de nos ressentis une fusion intelligente entre des théories scientifiques et des comportements sociaux dont le fil rouge est de se résoudre à considérer l'homme comme un animal doué de raison.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le film nous propose une analyse des comportements des mammifères (rats, hommes) (défense, survie, domination) par le biais d'un discours scientifique illustré. Henri Laborit, chercheur, donne sa théorie en voix off, on voit des rats de laboratoires pendant le film illustrer le propos scientifique. L'intrigue (très prenante) du film illustre ce même propos. Parfois (et c'est peut être un petit peu lourd, seul bémol, très léger, pour ce film) les personnages du film sont affublés d'une grotesque tête de rat (au cas où on n'aurait pas bien compris l'analogie entre les rats et les personnages).
Ce qui me semble important à dire, surtout, au delà de l'apparence assez didactique de la structure de départ, c'est que la théorie comportementale se fond extrêmement bien avec l'intrigue. C'est vraiment, aussi, un joli film qui raconte une "vraie histoire" sur les aspirations des gens, une histoire d'amours ratées, une histoire de carrières chaotiques, d'insatisfactions perpétuelles. Un peu comme une pièce de Tchekhov qui aurait été transposée dans la France des années 1980 et au cinéma.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus