Commentaires en ligne 


51 évaluations
5 étoiles:
 (32)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les Anglois Messire !
Enfin ce film culte en blu ray ! Concernant le film, rien à redire, il n'a pas changé depuis 20 ans ! Par contre la qualité blu ray est époustouflante comparé à celle du DVD ! A voir !
Publié il y a 16 mois par Winifred

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Film super mais Bluray raté
Le film est extraordinaire mais le bluray est limite une arnaque.
Le son est décalé par rapport à l'image et le son est plus grave du fait du ralentissement de la cadence des images par rapport au film en DVD ou VHS.
Bref vraiment dommage.
Publié il y a 3 mois par Shadow


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 UNE ANTHOLOGIE DU CINÉMA FRANCAIS, 8 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Blu-ray] (Blu-ray)
Que dire des " Visiteurs " sinon que ne pas l'avoir vu ou apprécié est une faute contre le fond patrimonial et l'humour français ? À mettre au programme des académies des écoles et des collèges.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et on lui pèlera le jonc comme au bailly du Limousiiiin..., 7 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [VHS] (Cassette vidéo)
En l'an de grâce 1123, Godefroy Amaury de Malfête, Comte de Montmirail, d'Appremont et de Papincourt, dit Le Hardi, sauve le bon roi Louis VI Le Gros de l'épée d'un Anglois. Pour le récompenser de sa bravoure, ce dernier lui offre en espousailles Frédégonde, fille du duc de Pouilles. En se rendant au château afin d'épouser sa promise, le preux Godefroy occit accidentellement le père de celle-ci. Frédégonde se refuse désormais à l'homme qui a tué son père.
Voulant réparer son erreur, le comte fait appel au mage Eusaebius, qui lui concocte une potion pour remonter le temps, afin d'empêcher l'accident de se produire. Godefroy la fait d'abord goûter à son fidèle escuyer Jacquouille la fripouille, avant de la boire à son tour. Mais le mage a oublié certains composants. Godefroy et Jacquouille se retrouvent ainsi projetés en... 1992.

Réalisé par Jean-Marie Poiré en 1993, "Les visiteurs" a connu un succès phénoménal à sa sortie, rassemblant dans les salles plus de 13,7 millions de spectateurs, ce qui en faisait à l'époque le deuxième plus gros succès du cinéma français après "La grande vadrouille" (17 millions d'entrées en 1966).

Poiré réalise un coup de maître en rassemblant Christian Clavier et Jean Reno, qui portent à eux deux le film. Clavier s'en donne à coeur joie dans son double rôle d'écuyer bouseux et de Jacques-Henri Jacquard, le précieux parvenu. Quant à Jean Reno, il change complètement de registre après "Le grand bleu" et confirme son talent comique dans son rôle de preux chevalier charismatique et pince sans rire. Mention spéciale à Valérie Lemercier qui vaut le détour et s'adapte parfaitement à son double rôle de noble pète-sec et de dame Frédégonde, ce qui lui a d'ailleurs valu le César du meilleur second rôle féminin en 1994. Marie-Anne Chazel, qui avait déjà évolué avec Clavier dans "Les bronzés" et autre "Le Père Noël est une ordure", est explosive dans le rôle de Ginette la clocharde.
La force du film vient aussi de la performance de ses seconds rôles tels que Christian Bujeau (parfait en Jean-Pierre Goulart), Isabelle Nanty, l'excellent Didier Bénureau (le docteur Beauvin), Jean-Paul Muel (le maréchal des logis Gibon) ou encore Pierre Vial (le mage Eusebius).

A partir d'une idée originale superbement exploitée, Poiré a concocté ce qui est devenu un immense classique de la comédie française. Le scénario, souvent plagié depuis mais jamais égalé, est source d'un humour à la française irrésistible. Les gags s'enchaînent et font mouche à tous les coups, les différences entre le moyen-âge et aujourd'hui donnent lieu à des quiproquos hilarants et à des confusions burlesques à souhaits.
L'écriture est parfaite et nous gratifie de répliques restées dans les mémoires ("Messire ! Un Sarrasin dans une chariotte du diable ! C'est tout ferré, y'a point d'boeuf pour tirer !", "Jour ! Nuit !", "... et on lui pèlera le jonc comme au bailly du Limousiiiin... qu'on a pendu un beau matiiiin...", "Mais Monsieur Ouille... pas avec votre poncho !", "Messire quel étrange grattoir !", etc...). Longtemps les cours de récré auront résonné de ces expressions gravées dans le patrimoine des comédies françaises.
L'ensemble est magnifié par la superbe musique d'Eric Levi (qui ressemble à s'y méprendre à celle de Michael Kamen dans "Robin des bois prince des voleurs") et par quelques extraits d'Era qui recréent bien l'ambiance du moyen-âge.
Au final, "Les visiteurs" a été nommé dans sept catégories dont celles du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur (Clavier et Reno étant tous les deux nommés).

Devant le succès énorme du film, cette fine équipe ne pouvait en rester là : c'est ainsi qu'une suite verra le jour en 1998, intitulée "Les visiteurs II, les couloirs du temps", suivi en 2000 de "Les visiteurs en Amérique", finalement pâles ersatzs du premier...

Avec ses anachronismes, ses gags, son interprétation et sa mise en scène remarquable, ainsi que son langage irrésistible, ce film fait désormais figure de classique de la comédie française des années 90. Bref, un film indémodable devant lequel on passe toujours autant de bons moments. A voir et à revoir, de préférence en famille !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 excellent, 5 janvier 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
ce film est génial , on rigole tous le long ,

les personnnages sont marents et jouent vraiment bien ,

et l'histoire est pas mal .

un film excelent a ne pas rater .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Et on lui pèlera le jonc comme au bailly du Limousiiiin..., 7 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
En l'an de grâce 1123, Godefroy Amaury de Malfête, Comte de Montmirail, d'Appremont et de Papincourt, dit Le Hardi, sauve le bon roi Louis VI Le Gros de l'épée d'un Anglois. Pour le récompenser de sa bravoure, ce dernier lui offre en espousailles Frédégonde, fille du duc de Pouilles. En se rendant au château afin d'épouser sa promise, le preux Godefroy occit accidentellement le père de celle-ci. Frédégonde se refuse désormais à l'homme qui a tué son père.
Voulant réparer son erreur, le comte fait appel au mage Eusaebius, qui lui concocte une potion pour remonter le temps, afin d'empêcher l'accident de se produire. Godefroy la fait d'abord goûter à son fidèle escuyer Jacquouille la fripouille, avant de la boire à son tour. Mais le mage a oublié certains composants. Godefroy et Jacquouille se retrouvent ainsi projetés en... 1992.

Réalisé par Jean-Marie Poiré en 1993, "Les visiteurs" a connu un succès phénoménal à sa sortie, rassemblant dans les salles plus de 13,7 millions de spectateurs, ce qui en faisait à l'époque le deuxième plus gros succès du cinéma français après "La grande vadrouille" (17 millions d'entrées en 1966).

Poiré réalise un coup de maître en rassemblant Christian Clavier et Jean Reno, qui portent à eux deux le film. Clavier s'en donne à coeur joie dans son double rôle d'écuyer bouseux et de Jacques-Henri Jacquard, le précieux parvenu. Quant à Jean Reno, il change complètement de registre après "Le grand bleu" et confirme son talent comique dans son rôle de preux chevalier charismatique et pince sans rire. Mention spéciale à Valérie Lemercier qui vaut le détour et s'adapte parfaitement à son double rôle de noble pète-sec et de dame Frédégonde, ce qui lui a d'ailleurs valu le César du meilleur second rôle féminin en 1994. Marie-Anne Chazel, qui avait déjà évolué avec Clavier dans "Les bronzés" et autre "Le Père Noël est une ordure", est explosive dans le rôle de Ginette la clocharde.
La force du film vient aussi de la performance de ses seconds rôles tels que Christian Bujeau (parfait en Jean-Pierre Goulart), Isabelle Nanty, l'excellent Didier Bénureau (le docteur Beauvin), Jean-Paul Muel (le maréchal des logis Gibon) ou encore Pierre Vial (le mage Eusebius).

A partir d'une idée originale superbement exploitée, Poiré a concocté ce qui est devenu un immense classique de la comédie française. Le scénario, souvent plagié depuis mais jamais égalé, est source d'un humour à la française irrésistible. Les gags s'enchaînent et font mouche à tous les coups, les différences entre le moyen-âge et aujourd'hui donnent lieu à des quiproquos hilarants et à des confusions burlesques à souhaits.
L'écriture est parfaite et nous gratifie de répliques restées dans les mémoires ("Messire ! Un Sarrasin dans une chariotte du diable ! C'est tout ferré, y'a point d'boeuf pour tirer !", "Jour ! Nuit !", "... et on lui pèlera le jonc comme au bailly du Limousiiiin... qu'on a pendu un beau matiiiin...", "Mais Monsieur Ouille... pas avec votre poncho !", "Messire quel étrange grattoir !", etc...). Longtemps les cours de récré auront résonné de ces expressions gravées dans le patrimoine des comédies françaises.
L'ensemble est magnifié par la superbe musique d'Eric Levi (qui ressemble à s'y méprendre à celle de Michael Kamen dans "Robin des bois prince des voleurs") et par quelques extraits d'Era qui recréent bien l'ambiance du moyen-âge.
Au final, "Les visiteurs" a été nommé dans sept catégories dont celles du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur (Clavier et Reno étant tous les deux nommés).

Devant le succès énorme du film, cette fine équipe ne pouvait en rester là : c'est ainsi qu'une suite verra le jour en 1998, intitulée "Les visiteurs II, les couloirs du temps", suivi en 2000 de "Les visiteurs en Amérique", finalement pâles ersatzs du premier...

Avec ses anachronismes, ses gags, son interprétation et sa mise en scène remarquable, ainsi que son langage irrésistible, ce film fait désormais figure de classique de la comédie française des années 90. Bref, un film indémodable devant lequel on passe toujours autant de bons moments. A voir et à revoir, de préférence en famille !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 ok, 16 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
les enfants adorent même si ce n'est pas de leur generation, ils veulent voir les opus suivants, bons moments assurés
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Rien d'inattendu, 2 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
Le film est trop connu pour mériter un commentaire. On a plaisir à le revoir, et les préados à le découvrir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Les visiteurs, 15 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
Grand classique à avoir

Comment en l'an de grace 1112 le comte de Montmirail et son fidele ecuyer, Jacquouille la Fripouille, vont se retrouver propulses en l'an 1992 apres avoir bu une potion magique fabriquee par l'enchanteur Eusaebius leur permettant de se defaire d'un terrible sort..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 5 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 DVD LES VISITEURS, 25 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
Je vous avais demandé d'envoyer ce DVD au 55 Avenue gabriel péri à villeneuve les avignon et vous me l'avez envoyé chez moi à Boulogne. Vous avez tout faux
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 8 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Bof, 1 février 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
Autant l impression est bonne lors de la premiere fois , mais autant ca devient lassant des la seconde fois. Les vannes ne surprennent plus et donc tout s essoufle. Clavier commence visiblement a imiter Defunes a partir de ce film, ce qui rend son personnage imbuvable. Ceci dit le film est plutot bon mais comme on dit , ca va a petite dose , c est pourquoi je ne mets que 3 etoiles alors qu il en meriterait une de plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Faible..., 6 juillet 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Visiteurs [Édition Spéciale] (DVD)
Des erreurs d'espace/temps magistrales. Comment Godefroid peut-il rencontrer sa déscendance en 1992 sachant qu'il n'a pas pu se marier avec Frénégonde? Il faudrait imaginer une ligne du temps parallèle, ce qui nous fait rentrer dans des abérations réflexives. L'humour est plus que médiocre et surtout du premier degré. En tout cas, ce n'est pas mon style d'humour, mais je peux comprendre qu'on puisse aimer. J'aime les exactitudes et ce film en est loin. Déçu mais à voir afin d'opérer un jugement personnel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Visiteurs [Édition Spéciale]
Les Visiteurs [Édition Spéciale] de Jean-Marie Poiré (DVD - 2008)
EUR 8,39
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit