undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles8
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:9,05 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juin 2011
"Alexandra" ou comment montrer les méfaits et les atrocités de la guerre sans filmer une scène de combat.

Le grand Tarkovski avait désigné, avant sa mort, Sokourov comme son digne successeur, et c'est vrai qu'au niveau de la réalisation ce n'est pas du tout usurpé, malheureusement souvent l'histoire ne suivait pas (enfin c'est un avis personnel), je pense à Le Soleil,L'arche russe et dans une moindre mesure Moloch.

Pour "Alexandra", de la réalisation au récit, tout est magnifique. D'ailleurs, Sokourov a participé au scénario pour la première fois de sa vie.

On suit l'histoire d'Alexandra Nikolaevna partit voir son petit fils dans un camp militaire en Tchétchénie pendant la guerre.
Elle va découvrir tout d'abord, la vie quotidienne du camp, les soldats se sentent seule, triste et désabusé mais garde foi en leur patrie. Par la suite elle va découvrir la misère, la désolation et la méfiance du peuple Tchétchène.

On retrouve une conférence de presse très instructive, dans les bonus, avec le producteur, le réalisateur, l'actrice principale et le compositeur.
VOSTFR
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2010
Les regards d'une femme âgée se promenant dans un campement de militaires russes en Tchétchénie pendant la fin des années 2000 montrent mieux qu'un documentaire la vie de ces jeunes soldats à peine sorties de l'enfance préparés pour tuer.
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2010
Il s'agit d'un grand film intimiste contre la guerre. Il se passe en Tchètchènie mais il pourrait se passer partout dans le monde. Il nous montre les déambulations d'une vieille dame qui va voir son petit fils officier dans un camp d'occupation. Il nous montre les pensées à travers les regards. Merci à ce grand réalisateur Alexandre Sokourov qui n'a pas eu besoin de scènes de violence pour montrer que toutes les guerres sont moches...
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 octobre 2013
Alexandra Nikolaevna vient rendre visite, l'espace de quelques jours, à son petit fils dans un campement militaire russe en Tchétchénie. Mu par un sens aigu de l'humanité, Alexandre Sokourov nous livre, à travers le regard d'une grand-mère, seule figure féminine au milieu d'un univers où les sentiments semblent avoir disparu, une vision désabusée et désillusionnée de la guerre en général. En suggérant plutôt qu'en montrant, il donne à voir une humanité perdue, où l'existence apparaît privée de sens. Et pourtant à travers des regards, des mots, des notes discrètes, Sokourov nous dit que l'humanité est quand même là, que les sentiments entre les hommes peuvent exister et que, derrière l'absurde, l'humain a encore une signifiance et une signification.
Cette 'histoire" n'en est pas vraiment une, car chez Sokourov, force est de constater qu'à la densité de la trame narrative (réduite ici à très peu de choses) le réalisateur préfère une sorte de continuum visuel et pictoral. La photographie - on retrouve le génie coloriste de Sokourov - et le montage sont splendides, mais j'ai trouvé qu'il manquait un petit 'quelque chose" d'impondérable qui pourrait faire basculer le film dans une autre dimension. Le chef-d'oeuvre du maître russe reste pour moi "Mère et fils" (1996).
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juillet 2014
Un beau film, par sa mise en scène soignée, les dialogues pesés et la délicatesse avec laquelle sont suggérées les pensées profondes des personnages. La grande jeunesse des soldats, l'humanité des femmes suggèrent une vraie souffrance dans cette situation de guerre; pourquoi donc se fait-on la guerre? Un film qui dénonce la stupidité de la guerre sans montrer une seule image de massacre. Quand est arrivée la dernière image, j'ai dit :déjà ?
Le bonus est intéressant: une conférence de presse avec Alexandre Sakourov et Galina Vishnevskaia; également bien pour s'entraîner à la langue russe.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 décembre 2011
Un film subtil, un vrai Sokourov, peut etre davantage "grand public que les autres".. pourtant, toutes les techniques du cineaste sont bien la, a peine perceptibles. Un grand art de l'interstice.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2014
Bien, avec tous les ressorts de l'émotion à la russe. Inoubliable scène entre la grand-mère et l'officier, dans la chambre, où l'on se rencontre vraiment.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2011
Plus modeste en apparence que d'autre films de Sokourov, Alexandra avance comme une taupe qui mine le vêcu de la servitude volaontaire
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,35 €
8,18 €
20,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)