Commentaires en ligne


67 évaluations
5 étoiles:
 (26)
4 étoiles:
 (13)
3 étoiles:
 (11)
2 étoiles:
 (11)
1 étoiles:
 (6)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Blu-Ray
Je ne vais pas me lancer dans une critique du film, d'autres commentaires s'en chargeront. Je souhaite m'attacher au blu-ray du film et sa comparaison au DVD collector sortie il y a presque 10 ans.

Image: à l'époque du DVD, j'avais été scotché par le soin apporté au transfert du film et le label THX me semblait tout...
Publié le 16 avril 2010 par Fisherlight

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Intrigue bancale
C'est finalement assez rare, mais si j'avais vu celui-là en premier, je n'aurais probablement pas regardé le deuxième, ce qui aurait été dommage, parce qu'il est bien meilleur ! Si l'on retrouve le duo qui m'avait bien plu, le jeune flic insolent accolé au vieux flic solitaire et taciturne, l'histoire est par contre pleine...
Publié le 29 décembre 2008 par Brigitte


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Blu-Ray, 16 avril 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Blu-ray] (Blu-ray)
Je ne vais pas me lancer dans une critique du film, d'autres commentaires s'en chargeront. Je souhaite m'attacher au blu-ray du film et sa comparaison au DVD collector sortie il y a presque 10 ans.

Image: à l'époque du DVD, j'avais été scotché par le soin apporté au transfert du film et le label THX me semblait tout à fait justifié car la qualité était vraiment de très haut niveau.
Pour le Blu-Ray, je craignais un peu de ne pas avoir la haute qualité des films HD récents et bien pas du tout, ce fut une vrai claque. Le rendu du film sur un écran 134 cm full HD est de toute beauté. Les scènes sombres sont magnifiées et on a un contraste parfait. Les noires sont profonds sans pour autant nuire à la visibilité. Les plans des Alpes sont magnifiques. Il reste quelques grains très discrets qui ne nuise pas à la qualité de l'ensemble. La scène d'ouverture avec le cadavre fait froid dans le dos tant les détails fourmillent.

Son: deuxième claque, le son est en DTS Master Audio... la spatialisation du son est encore plus prononcée par rapport au DVD (DTS) et le rendu de la musique (envoutante) de Bruno Coulais est fantastique. C'est un sans faute au niveau de l'ouverture frontale qui laisse les dialogues transparaitrent avec beaucoup de clarté.

Bonus: ce sont les mêmes que pour l'édition collector SD. Les menus ont été entièrement refaits (à titre personnel, je les trouve plus sympas et moins tape à l'oeil que sur le DVD). A noter que les bonus ne sont pas en HD mais la qualité est au rendez-vous. Le contenu est donc identique (sauf un teaser passé à la trape) et détaillé en 3 parties passionnantes... A noter aussi la présence d'un test audio/vidéo pour votre système et aussi un écran anti-rémanence pour les plasmas (pas mal).

Conclusion: Si vous avez le DVD Collector et que vous n'êtes pas attaché à la HD, passez votre chemin. Si par contre, vous souhaitez redécouvrir le film dans des conditions optimales, laissez-vous tenter. Cette édition est de toute beauté mais n'apporte aucun bonus supplémentaires.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le sens de l'image, l'image du non-sens, 16 février 2004
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Édition Single] (DVD)
Adapter au cinéma un livre aussi compliqué était un pari à hauts risques. Disons tout de suite que Mathieu Kassovitz ne parvient pas à donner de la lisibilité au scénario, et les deux minutes d'explications embrouillées avant l'avalanche finale ne dispensent pas de la lecture du livre de Jean-Christophe Grangé. Cela dit, Mathieu a bien compris que le cinéma est autre chose qu'une mise en images. Scènes hallucinantes d'un cadavre dont les mutilations horribles sont porteuses d'un sens énigmatique, une université hors du temps en haute montagne, un caveau d'enfant profané dans un petit cimetière du Lot... Kassovitz, servi par des acteurs convaincants, éveille et entretient avec un art consommé chez le spectateur une terreur sourde relative aux manipulations du vivantet à tout ce qui relève d'un ordre raciste. Alternance des scènes de pénombre et de la lumière crue de la neige, synchronisation parfaite avec une musique envoûtante de Bruno Coulais, qui semble commander à l'enchaînement des séquences, tout cela compose au bout du compte un vrai moment de cinéma. Kassovitz sait donner à voir et à réfléchir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Intrigue bancale, 29 décembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Édition Single] (DVD)
C'est finalement assez rare, mais si j'avais vu celui-là en premier, je n'aurais probablement pas regardé le deuxième, ce qui aurait été dommage, parce qu'il est bien meilleur ! Si l'on retrouve le duo qui m'avait bien plu, le jeune flic insolent accolé au vieux flic solitaire et taciturne, l'histoire est par contre pleine d'invraisemblances. C'est stimulant de ne comprendre qu'à la fin tous les ressorts de l'intrigue, mais il faut absolument qu'elle tienne la route, ce qui n'est pas du tout le cas de ces Rivières Pourpres. J'ai beau tourner et retourner les faits dans tous sens, ça ne colle pas.

Pour le coup, nous voilà transportés dans une vallée dans laquelle un meurtre a été commis... longuement torturée, la victime travaillait pour une Université qui semble être le coeur de la vallée depuis des générations, au point que la consanguinité fasse des ravages dans ses rangs... et même en dehors, chez les montagnards. Et voilà nos héros sur les traces du tueur, alors que de nouveaux meurtres sont découverts.

Au-delà des incohérences, je n'ai pas aimé les seconds rôles, tous plus affligeants les uns que les autres, au point de gâcher certaines scènes pendant lesquels on se demande s'il faut être écoeuré ou rire. Pour ma part, les caricatures gratuites, ou destinées à régler des comptes personnels, ça m'agace profondément. La réalisation, par contre, est plutôt bien menée, même si on aurait probablement pu se passer de quelques scènes qui ne font vraiment pas avancer l'histoire, et semblent être là juste pour faire passer le temps... c'est comme si après coup on avait voulu étoffer les moments le plus lègers en rajoutant une bagarre avec des skin-heads par ci, et des expérimentations animales par là, histoire d'en rajouter un peu et de se faire plaisir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Vraiment bon, 19 février 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Édition Single] (DVD)
A fortiori le livre est mieux que le film, mais les acteurs sont si bons qu'ils nous font oublier les quelques embrouilles du film. Disons qu'il faut être trés attentifs pour bien comprendre l'histoire.
Le commissaire Niemens est envoyé sur une affaire qui se déroule dans une faculté qui a le monopole sur toute la ville de Guernon. Il est seul bien qu'il y ait les gendarmes sur place pour l'aider, mais ceux-ci sont surpris qu'il tienne tant à enquéter seul. Dés son arrivée Niémens est confronté à la guerre des polices. Le premier cadavre l'attend à la morgue et celui-ci n'est pas beau à voir.
Dans une autre ville une profanation de cimetiére amène le lieutenant Kerkerian, un jeune loup solitaire aux méthodes bien tranchées, à chercher les responsables. Les deux enquêtes vont les mener à collaborer à Guernon et, pour avancer, devoir déchiffrer le sens "des rivières pourpres". Ce qu'ils vont découvrir est plus que sordide et ils vont risquer leurs vies, pris au piège d'une histoire qu'ils n'avaient pas imaginé.
Des décors magnifiques, une enquête sous tension, un suspens bien maitrisé, tout y est ! Un véritable eugénisme !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 divertissant, 25 juin 2001
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières Pourpres [VHS] (Cassette vidéo)
Difficile de réaliser un chef d'oeuvre à partir d'un tel roman de gare, mais le film de Kassovitz remplit finalement sa mission en étant extrêmement divertissant. Niveau réalisation, c'est vraiment du beau travail, totalement jouissif, et cela palie pas mal les manques d'une histoire abracadabrante. Bref on ne ressort pas de la vision de ce film époustouflé, mais on a passé un très bon moment. Le premier d'une série de films qui ont permi au cinéma Français de relever la tête.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 nul, 18 mai 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières Pourpres [VHS] (Cassette vidéo)
De nombreux éléments manquent , des personnages disparaissent, et l'on retrouve une version hyper simplifiée pour non intellectuels du livre. Le seul à tirer son épingle du jeu est Vincent Cassel. nb: kassovitz s'est cru forcé de sortir un deuxième dvd pour expliquer pourquoi son film est raté et plus il explique, plus on comprend qu'il a baclé son travail ; il donne donc le bâton pour le battre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Assez décevant en comparaison du roman, 13 mai 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [VHS] (Cassette vidéo)
Adapté du roman du même nom de Jean-Christophe Grangé, on ne peut pas dire que Mathieu Kassovitz signe ici un film d'un quelconque intérêt. Néanmoins bien joué, ce film ne me laissera pas un souvenir impérissable. Tout d'abord je ne vois pas l'utilité d'en avoir modifié la fin par rapport au roman et de s'être attardé sur des scènes sans la moindre importance comme s'il était utile d'ajouter du spectacle à une histoire qui se suffisait à elle même. Je vais donc tenter de vous parler de ce film sans trop vous en dévoiler l'intrigue, seul intérêt de cette réalisation.
LE CASTING
De bons acteurs pour un film très commun.
Jean Réno, joue ici le rôle du désabusé commissaire Niémans, quelque peu sur la corde raide.
Vincent Cassel, celui du jeune et impétueux lieutenant Max Kerkerian.
Sans oublier Nadia Farès, Dominique Sanda, Karim Belkhadra, Jean Pierre Cassel et François Levantal.
L'HISTOIRE
D'un côté vous avez le meurtre d'un jeune homme retrouvé en montagne atrocement mutilé, dont les mains ont été tranchées et les yeux ôtés. Un flic solitaire, travaillant en marge de la brigade criminelle, Niémans, Commence son enquête qui le mènera directement à l’université de Guernon devant un recteur peut coopératif semblant prêt à tout pour préserver la réputation de son institution pour riches et bien portants. Il rencontrera aussi Fanny Ferreira (Nadia Farès) un professeur de géologie et alpiniste assez revêche, C'est elle qui a découvert le cadavre. Elle ne semble pas porter dans son cœur les membres de la glorieuse université.
De l'autre , à quelque 300 kms de là, Le jeune lieutenant Max Kerkerian, récemment nommé dans la région se retrouve face à une profanation de caveau où ont été tagués des croix nazis et à un vol d'archive dans une école. Son enquête l'amène à s'intéresser à la mort d'une fillette décédée 20 ans auparavant dans un accident de la route, Judith Hérault. Toutes les traces de l'existence de cette enfant semble disparaître peu à peu. Après avoir rencontré la mère de Judith qui s'est retirée depuis l'accident dans un couvent, son investigation le mènera lui aussi à Guernon.
C'est alors que Fanny et Niémans découvrent un second cadavre mutilé, Niémans pense que ces mutilations sont des indices que l'assassin laisse exprès derrière lui comme s'il voulait faire comprendre quelque chose. La victime travaillait à l'université. Puis ce qui devait arriver arriva, Max et Niémans finissent par se rencontrer et faire équipe. Quel sombre secret cache cette université ? Que sont ces "rivières pourpres", thèse sur laquelle travaillait l'une des victimes ? Quel lien étrange semble cimenter ces 2 enquêtes ? A vous de le découvrir par vous même en regardant ce film ou en lisant le roman.
CONCLUSION
Rien à dire vraiment sur le jeu des acteurs, Jean Réno, fidèle à lui même, y est excellent. Le scénario du roman était vraiment bien amené et il est fort dommage que cette adaptation soit aussi dépourvue d'intérêt. Malgré un bon début, la fin est très décevante et certaines scènes du film ne semblent exister que pour divertir le spectateur, je fais, entre autre, référence à la fameuse scène de combat entre Max et les ferrailleurs (lol), enfin je veux dire entre Max et 2 jeunes néo-nazis, une scène beaucoup trop longue (proche du ridicule) qui n'apporte rien de plus à l'histoire et rappelant certains mauvais films américains.
Bref un film qui aurait put être un grand film si Mathieu Kassovitz avait un peu plus respecté le scénario du roman sans y ajouter des touches trop personnelles, preuves flagrantes d'un manque de maturité. Sans la présence de Jean Réno et si je n'avais pas lu il y a 2 ans le roman de Grangé, je dois bien avouer que ce film ne m'aurait en aucun point intéressé.
Il semblerait que ce film soit peut-être adapté bientôt à la TV et qu'une suite se préparerait pour le cinéma, mais cette fois-ci sans Kassovitz, à suivre donc…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une leçon de cinéma, 17 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Édition Single] (DVD)
Comment une adaptation ratée peut devenir un très grand film ? Avec Kassovitz derrière une caméra tournante, toujours en mouvement, précédent le regard du spectateur... une leçon de mise en scène qui ferait presque oublier le mépris de l'intrigue et le dédin d'un roman pourtant si bien ficelé...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Film à revoir sans modération!, 14 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Blu-ray] (Blu-ray)
J'adore ce film jai beau l'avoir vu plusieurs fois je m'en lasse pas, l'histoire est glauque et très palpitante. Je recommande
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 totalement satisfaite !!!, 8 février 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Rivières pourpres [Édition Single] (DVD)
Aucun regret ni réclamations concernant cet achat. Le boîter est intact...le DVD est parfaitement lisible...jolies couleurs...le son est impeccable !Niveau rapidité de l'envoi : OK ! Dans les temps ! Satisfaite de l'achat d'où cette note maintenue.... A continuer en ce sens avec ce vendeur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Rivières pourpres [Édition Single]
Les Rivières pourpres [Édition Single] de Mathieu Kassovitz (DVD - 2008)
EUR 9,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit