Commentaires en ligne 


25 évaluations
5 étoiles:
 (11)
4 étoiles:
 (7)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


48 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un cinéma français
C'est l'histoire d'un vieil ouvrier immigré, à Sète, qui jette toutes ses forces dans un rêve : monter un restaurant spécialisé dans le couscous. Le mulet du titre est le nom du poisson, mais cela pourrait être le surnom du héros tant il montre de ténacité désespérée dans son entreprise...
Publié le 19 octobre 2008 par Ouhman

versus
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Déséquilibres
J'ai été ému par ce film riche et complexe, par son naturalisme, même poisseux, ému surtout par le personnage quasi muet de Slimane, quinquagénaire plein de noblesse, héros chaplinien. Les autres personnages masculins de l'histoire sont moins attachants, moins fascinants, mais ils incarnent toute la diversité des attitudes...
Publié le 7 septembre 2010 par René Perceur


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

48 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un cinéma français, 19 octobre 2008
Par 
Ouhman (Paris 18) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
C'est l'histoire d'un vieil ouvrier immigré, à Sète, qui jette toutes ses forces dans un rêve : monter un restaurant spécialisé dans le couscous. Le mulet du titre est le nom du poisson, mais cela pourrait être le surnom du héros tant il montre de ténacité désespérée dans son entreprise.

Personnellement j'avais une grande appréhension avant de voir le film : pour ceux qui l'ont oublié, Abdellatif Kechiche est le réalisateur de L'Esquive, où l'on subit pendant une heure et demie les cris et les imprécations d'une bande de jeunes décérébrés s'essayant au théâtre en ponctuant toutes leurs phrases de "bâtard" et de "fils de p...". Mais non, quel soulagement : ici les personnages sont polis, compréhensibles, parfois admirables et le film, en plus d'être l'histoire d'une quête, nous offre une peinture réaliste des milieux populaires, ces gens "normaux" que l'on voit de moins en moins au cinéma.

Malgré des longueurs, notamment au début, le film gagne peu à peu en densité pour finir sur une double séquence montée en parallèle, intense, belle et tragique. Néanmoins, avant d'en arriver là, il faudra accepter d'entrer dans l'histoire : on est loin des studios et des cours d'interprétation, les acteurs ne sont pas tous des professionnels, cela se sent, et si la jeune Hafsia Herzi est remarquable de justesse, certains de ses collègues sonnent parfois un peu faux.

Malgré ces quelques défauts, La Graine et le Mulet est un film sincère, intelligent et sensible qui augure bien de la création française de demain et que je me permets de recommander, notamment aux amateurs de cinéma réaliste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef-d'oeuvre, 4 juin 2009
Par 
Mr. A. T. Hart (Angleterre) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
Cet film est chouette. Emouvant, une melange de tristesse, de l'humeur, et de la realite. Excuse mon francais je suis anglais et je n'ai pas de l'accents sur mon clavier. Un film de nos jours, un mec fatigue, et licencier du chantier ou on a travaille depuis des lustres. Il touche l'indemnite de licenciement et il entame ses reves d'avoir un resto, c'est a dire un bateau au bord du quai. Il lutte contre la bureaucratie, et sa vie privee s'embrouille, Eh bien, Il confectionne un plan de feter les gross tetes de la ville pour s'impressioner. (Une nuit de la graine et mulet sur son bateau). Inutile de dire le pauvre con et sa famille dysfonctionnel le moment se gache. Merveilleux.!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Déséquilibres, 7 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
J'ai été ému par ce film riche et complexe, par son naturalisme, même poisseux, ému surtout par le personnage quasi muet de Slimane, quinquagénaire plein de noblesse, héros chaplinien. Les autres personnages masculins de l'histoire sont moins attachants, moins fascinants, mais ils incarnent toute la diversité des attitudes humaines. Parmi eux, on s'intéresse d'emblée au fils aîné, monstre d'égoïsme dont la conduite fait de la vie de sa femme un supplice et qui voudrait que son père « rentre au bled » ; et au fils cadet, qui couvre les frasques de son frère en bredouillant comme un idiot sous le feu des questions posées par ses soeurs ; enfin, on n'oubliera pas les enfants voyous de la dernière partie, semblables à ceux qui, de temps à autre, dans notre réalité, prennent plaisir à attaquer à coups de pierres les autobus, les voitures de police et les camions de pompiers.
Quoique profond et émouvant, le film est souvent bavard. En plusieurs moments cruciaux, le même argument se voit répété trois ou quatre fois dans le dialogue, comme si le spectateur devait patienter jusqu'à ce que tous les personnages aient bien compris, à leur tour, la situation. Un tel usage du dialogue a tendance à détruire la vérité dramatique de ces séquences.
La mise en place des personnages et des lieux de l'action est très lente, dans le premier tiers du film, et cette lenteur se justifie. Ces scènes d'exposition nous permettent de comprendre les rapports que Slimane entretient avec ses deux familles (celle de son ex-femme, celle de sa nouvelle compagne) et de deviner les rapports que les enfants des deux familles entretiennent entre eux.
Malheureusement, lorsque le drame se noue, le spectateur ne comprend pas pourquoi le rythme ne se modifie pas, pourquoi les plans restent aussi longs, et pourquoi, dans les dialogues, la psychologie de certains personnages nous est réexpliquée. J'ai éprouvé d'autant plus péniblement cette impression de redondance, que les personnages semblent avoir été définis une fois pour toutes, et qu'ils n'évoluent pas au fil de l'histoire.
Seuls Slimane, Latifa et sa fille semblent échapper à ce déterminisme.
La grâce surgit dans les trop rares moments où l'image et la mise en scène arrivent à montrer ou à suggérer les émotions sans le secours d'interminables logorrhées. La force dramaturgique du personnage de Slimane provient de sa taciturnité même. Elle lui donne une présence physique qui fait défaut aux personnages trop bavards. En vérité, c'est le contraste entre les deux styles de jeu qui est remarquablement exploité.
Le traitement du temps ne me semble pas très convaincant, surtout lorsque s'installe le lent suspense de la fin. Les séquences qui composent cette partie du film, en montage alterné, sont étirées jusqu'à l'absurde et seule une ellipse vient y contrecarrer, tant bien que mal, la tendance à la lourdeur démonstrative.
Le dénouement est beau, sans doute le meilleur possible pour un tel récit, puisqu'il l'empêche de sombrer dans l'angélisme.
Notez qu'au début du film, les ouvriers du chantier se plaignent des patrons qui refusent désormais d'embaucher « des Français ». Phrase terrible contre le sans-papiérisme. Pierre jetée dans le jardin de la gauche française, qui a tendance, depuis dix ans, à réduire le socialisme à une défense inconditionnelle des immigrés clandestins...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une vie fabuleusement banale, 14 février 2009
Par 
N. BLESER (Grenade, Espagne) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
...tranquillement tragique et merveilleusement humaine, débordante d'une humanité aux antipodes des clichés.
Puissant, vraiment.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un autre regard, 2 octobre 2008
Par 
C. Sylvie "Edge" (Saint Etienne France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
Le quotidien dans ce qu'il a de plus lourd et de plus beau. Un homme simple et discret dans un contexte difficile. Une famille avec ses points forts et ses bassesses. La volonté de s'en sortir avec dignité. Des complications administratives. M. Beiji fait front en silence et avec détermination. Il ne demande rien, il avance. Autour de lui, la mobilisation ou la bêtise. Rien n'est acquis, tout est fragile. Ce film est un état des lieux où chacun a à se positionner. La fin nous laisse dans un sentiment de malaise, car, comme dans la vie, rien n'est vraiment acquis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe, 16 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
Superbe d'humanité et criant de vérité. Chef d'oeuvre contemporain à regarder sans tarder pour en apprécier la justesse...
Ce film nous pose des questions intéressantes sur ce que nous sommes, ce que sont nos enfants; ce que nous aspirons à être et ce que nous sommes prêts à faire pour eux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une belle histoire bien "mijotée", des séquences époustouflantes, 5 mars 2011
Par 
Michelle RIVALLAND - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
Tout débute par des images de la vie ordinaire, avec ses bonheurs et ici, surtout ses difficultés car le héros du film a un labeur pénible et une vie de famille un peu compliquée. Ensuite toute l'action se concentre sur l'intention du héros de créer un restaurant ayant pour principal menu du couscous, sur un vieux rafiot.
Alors tout se déroule comme un repas, avec en premier lieu, à titre de démonstration, la présentation d'un long couscous familial de fête, joyeux et convivial. Ce repas doit être transposé sur un plan public. Famille et amis, tout en critiquant l'idée, offrent spontanément tous leurs efforts pour la réussite du projet, quand un événement imprévu menace d'échec cette entreprise si bien préparée.

Ce film est littéralement porté par le vieux Habib (Slimane Beiji) mais aussi par Rym (Hafsia Herzi). L'actrice pleine de fraîcheur et de sensibilité, qui tient le rôle, le joue avec une grande justesse et un grand talent. Sa danse lascive à la fin du film, destinée à faire patienter les invités, est un moment d'une intensité extraordinaire.
Il y a d'autres séquences fortes dans ce film : par exemple, la crise de nerf d'une femme qui n'en peut plus de l'infidélité de son mari, un passage qui bouleverse à l'extrême tant il est bien interprété ; on souffre avec elle. Et puis le tragique parcours en moto du vieux Habib à la fin du film. Là aussi le spectateur souffre avec l'homme accablé.

L'atmosphère du film est stressante, tout au long du fameux repas organisé, à cause du problème que personne ne parvient à résoudre. La tension va crescendo jusqu'aux images ultimes. La chute rapide nous apporte un soulagement même si des questions subsistent. Des images continuent à trotter dans notre tête.
Bien que ce film comporte quelques longueurs, mais qui sont destinées à mieux cerner l'atmosphère générale, il est sans nul doute un chef-d'oeuvre qui mérite bien les récompenses attribuées.

Quant au titre, qui convient très bien, on peut y voir de nombreux symboles. Pour ma part je vois en la jeune Rym la graine et dans le vieux Habib, le mulet. Normalement, dans le film, le mulet est le poisson associé à la graine du couscous. Mais il est aussi, en l'occurrence, l'image du petit âne têtu, comme Habib qui est tenace dans son projet qu'il mène à son terme de façon magistrale.
Il y a peut-être une autre interprétation à supposer. Le père, Habib, représente si l'on veut également, la graine, qui est la partie essentielle du couscous - sans graine, pas de couscous possible, comme on le voit dans le film. Et à ce moment là, Rym représenterait le mulet, parce que Rym est aussi très têtue, et tenace dans le projet de Habib qu'elle soutient de toute son énergie, afin qu'il conduise ce plan jusqu'à son terme.

Tous les acteurs de "La graine et le mulet" contribuent par leur talent à la réussite de ce beau film.
Bien entendu le plus grand mérite est celui de Claude BERRI, le réalisateur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 L'effet de réel, 15 septembre 2009
Par 
Yves Gerbal "Ivre Verbal" (Aix en Provence) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
N'en déplaise à certains (voir autres commentaires), "L'esquive", précédent film d'Abdellatif Kechiche, était une grande réussite... On retrouve les mêmes qualités dans "La graine et le mulet" : une manière de filmer qui donne un époustouflant "effet de réel", des acteurs plus ou moins pro mais qui donnent là encore une tonalité réaliste absolument saisissante. L'histoire est simple, le scénario pas alambiqué. C'est la vie, et en même temps c'est vraiment du cinéma. Il y a plusieurs scènes qui sont "scotchantes" tant on est subjugué par cette manière de faire vrai tout en filmant avec finesse, trouvant cadrages et lumières qui mettent en valeur les acteurs et soulignent leurs dialogues. Les mouvements de caméra sont un modèle du genre, surtout dans des espaces réduits, trouvant des "angles" qui évitent tout côté figé à l'image. Bref, ce film est à voir vraiment, ne serait-ce que pour quelques-unes de ces scènes avec l'incroyable Hafsia Herzi. Evidemment, passeront leur chemin ceux qui, comme pour "L'esquive", ne supportent pas que l'on ne s'exprime pas uniquement dans un "français" classique et soutenu. Contrairement à "Entre les murs" il n'y a ici aucune démagogie ou aucune mise en valeur de cette langue bousculée. On parle comme ça parce que dans la vie c'est comme ça que l'on parle à cet endroit là, dans ces familles là. Pour autant, aucune complaisance, aucun manichéisme non plus. C'est une histoire, une vraie histoire (une histoire vraie ? je ne sais pas ), et du grand cinéma comme on peut encore en faire en France... Un bémol, cependant... certaines scènes sont tout de même longues, même si cette longueur fait partie du jeu narratif (filmé presque en "temps réel", et surtout la fin est? comment dire... "frustrante"... Je n'en dis pas plus. Osez voir ce film, entre deux James Bond ou entre deux américaneries... C'est beau, le cinéma, quand il est capable de nous proposer une telle variété de films...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La puissance de la simplicité, 28 août 2009
Par 
Eric Guerre (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
Un film étonnant, criant de vérité. A se demander si certaines sont jouées ou prises sur le vif !! Aucun sensationnalisme, mais le scénario nous emporte, jusqu'à la dernière image. Pour moi, "La graine et le Mulet" fait partie des films qui laissent une profonde impression des semaines après.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 UN FILM PLEIN D'HUMANITE, 29 juillet 2009
Par 
Jean LE GOFF (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La graine et le mulet (DVD)
Abdelllatif Kechiche nous offre après La Faute à Voltaire (2001) et L'esquive (2003), un film plein d'humanité avec La Graine et le Mulet. Un vieil ouvrier d'un chantier naval (Monsieur Beiji, Habib Boufares) est licencié car il n'a plus la force pour assurer les rendements souhaités par son patron. Un peu fatigué physiquement et moralement, il s'efforce de réagir et de réaliser le rêve de sa vie, la création d'un restaurant spécialisé dans le couscous de poisson (d'où le titre du film La graine et le mulet) en retapant un vieux bateau avec l'aide de la fille de sa compagne (Hafsia Herzi). La soirée d'inauguration s'avère décisive et semée d'embûches. Le film est très émouvant et décrit merveilleusement les sentiments de chacun. Il alterne la persévérance, l'esprit de famille, la lâcheté (de l'un des fils), la jalousie (des notables de la ville et de sa famille), le sacrifice (de la "belle-fille" qui occupe par une formidable danse du ventre les convives et de la compagne qui fait l'impossible pour aider l'homme qu'elle aime) et la cruauté de la vie. Le film a reçu de nombreux prix (Prix du jury à la Mostra de Venise et 4 oscars). La danse du ventre et la musique sont admirables. La critique a cependant tendance à survaloriser un peu cette oeuvre; s'il s'agit incontestablement d'un bon film, ce n'est pas encore un chef d'oeuvre absolu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

La graine et le mulet
La graine et le mulet de Abdel Kechiche (DVD - 2008)
EUR 5,10
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit