undrgrnd Cliquez ici Baby RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

8
4,9 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Night eternal ltd edition
Format: CDModifier
Prix:27,24 €+2,49 €expédition

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Moonspell, quoi s'est ? C'est un groupe de Dark Metal plus ou moins avant gardiste, porté par un chanteur qui a une faculté assez intéressante, celle de "gueuler juste"... Faut l'entendre pour comprendre, mais en effet, la voix de Fernando Ribero, même (et surtout...) lorsqu'il hurle à la mort, son cri parait d'une justesse incroyable, un cachet dont peut de groupes peuvent réellement se vanter.
Autre particularité du groupe, c'est de pouvoir donner à ses hurlements, une certaine sensibilité, des refrains entraînants qui restent en tête tout en restant d'une puissance et d'une violence jouissive. Sinon, chose importante à souligner, en 2006, sur Memorial, on avait accusé le groupe de perdre un peu de son feu sacré. Donc, autant dire que cet album était attendu au tournant... Bah on peut le dire, ils nous ont pas déçus.
Le son d'une propreté incroyable, un rythme parfait, des calmes reposants (Notamment l'excellent Scorpion Flower), une rage tout sauf déplaisante, des morceaux variés, tous plus intéressants les uns que les autres et surtout, une ambiance très bien marquée.

un CD comme on en aimerait plus souvent en gros. On peut aussi le dire, y'en a pour tous les goûts. Les gros bourrinos se retrouveront dans leur morceaux les plus violents (At Tragic Heights), les sensibles verront le très romantique Scorpion Flower comme le messie et les "intermédiaires" se contenteront du reste sans problème. Moonspell propose donc une musique atypique et bien racée, toujours précise sans jamais tomber dans les excès de double pédale ou cris gratuits, pour du Metal, ils évitent aussi l'overdose de mélodies et d'effets "gothiques" un peu pompeux. Non, Moonspell, c'est avant tout une question de dosage, et là, tout marche vraiment sur des roulettes, pourvu que ça dure.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 juin 2008
Après les épisodes « Memorial » et « Under Satanae », dans lesquels Moonspell se retournait, parfois avec une certaine complaisance, vers son passé, on pouvait craindre que le groupe n'avance plus, ne surprenne plus, comme c'était son habitude avant. On attendait donc ce « Night eternal », annoncé par une promo assez imposante, avec impatience... Et après plusieurs écoutes, c'est le pied !

L'album tant attendu s'ouvre sur une intro narrative sur fond de boléro-metal ( !), très cinématographique, oppressante, qui installe l'auditeur dans l'ambiance noire et inquiétante de ce nouveau CD, avant de laisser exploser l'épique « At tragic heights » ! Du grand art ! Guitares sauvages, entremêlées avec bonheur, heavy comme sur « Memorial », ou en arpèges, claviers aux ambiances orientales, rythmiques puissantes, allant parfois jusqu'au black par instants, tout y est... N'oublions pas Fernando, grand prêtre de Moonspell devant l'Eternel, et plus en forme que jamais : contraste constant entre narration, chant mélodique, murmures, et agressivité quasi démente (« Night eternal »).

Ce qui surprend également (car jusque là, on était en terrain connu - cf. « Moon in mercury », qui rappelle de façon appuyée « Opus Tenebrarum », sur « Satanae », ou « Dreamless », qui ressemble à du Moonspell « classique »), c'est l'utilisation des vocaux féminins, dosés avec plus de subtilité que dans la plupart des du même genre, et cela prouve que, même si le groupe revient à ses racines, il y a eu du chemin depuis « Love Crimes », sur le premier album ! La présence de la femme s'explique par la thématique de l'album, qui est celle du paganisme, de la souffrance de la Terre Mère (« Our world is dying », hurle notre bon Fernando), maltraitée par les hommes. Dans l'ésotérisme, l'image de la femme (méprisée par la mythologie chrétienne), se confond souvent avec celle de la déesse mère, la Terre. Fin de la leçon - sachez juste que l'acmé de ce mélange se trouve dans le superbe « Scorpion flower », avec Anneke van Giersbergen (Agua de Annique, ex-The Gathering), un single quasi parfait dans la tradition des « Everything invaded » et autres « Opium », accrocheur mais très travaillé.

Finies donc les expérimentations, Moonspell cherche moins, mais réussit à se renouveler en se baladant à travers le très large panel de styles qu'il est capable d'aborder. Un peu comme Paradise Lost avec « In requiem », il propose la synthèse mature et réfléchie de ces différents styles, et propose un album moins monolithique que « Memorial », et sans les faiblesses mélodiques que pouvait avoir « The Antidote ». Franchement excellent, et parfait comme introduction à la musique du groupe, pour ceux qui voudraient découvrir.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Depuis le superbe Memorial, Moonspell est redevenu plus Dark, plus agressif, et ça, franchement, c'est ce que je souhaitais. Le remarquable Under Satanae est arrivé à point nommé pour nous le confirmer et voici maintenant Night Eternal, que je qualifierai de monumental !
Varié, puissant, accrocheur, magnifiquement produit, cet album est la perfection et vient nous montrer que le groupe est d'une efficacité phénoménale et que l'inspiration est au rendez-vous !
On retrouve toujours des mélodies et des ambiances imparables, il y a des voix féminines qui renforcent encore ce qui précède, l'interprétation est au top niveau, voici un album qui fera date dans la belle discographie du groupe et je pense sincèrement que Moonspell est en train de devenir de plus en plus énorme dans notre formidable univers Metal !
Cette édition nous propose 3 titres bonus et un dvd avec 3 titres live captés à la perfection, qui nous montre le charisme du groupe sur scène et en particulier celui de Fernando Ribeiro, 2 vidéos et un making of. Le son et l'image sont remarquables !
Je me permettrai deux "bémols" :
- Par rapport aux titres chroniqués dans un mag, il en manque deux sur l'album, et ils sont tout aussi bons que le reste !
- Le live 3 titres est terriblement frustrant, on en voulait plus !
Enfin bon, cela n'empêche pas que cet album est incontournable !!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 juin 2013
Ca fait un paquet d'années que je suis ce groupe portugais, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'eux aussi font de la qualité, que ce soit sur album, comme en live, je les ai revus y'a pas longtemps et ça dépotte toujours aussi bien en live...

cet album là ne déroge pas à leurs habitudes, toujours bien maitrisé, je m'en lasse toujours pas... bon mélange de mélodique, de rythmiques un peu plus rentre dedans, de chant plus clair ou plus blackisant, les claviers pour (ceux qui aiment ça) ne sont pas trop envahissants, bref un peu de ci, un peu de ça et ça fait un bon coctail...

celui ci aussi je le ré-écoutes sans arret et sans lassitude... et la voix féminine sur "Scorpion Flower" (Anneke van Giersbergen, voix de the gathering jusqu'en 2006, et devin townsend entre autres), whouah, chair de poule obligée, vraiment un très bon duo, les 2 voix vont vraiment à merveille ensemble...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 23 août 2010
Tout est dans le titre!! Le meilleur album à ce jour du combo portuguais grace à son ambiance sombre,ses compos variées,aux instrus travaillées,au chant énorme de Fernando Ribeiro tout en nuances (tantot violent,tantot mesuré et tantot murmuré!)!Le chant féminin s'invite en alternance dans "scorpion flower" mais également dans d'autres titres avec des choeurs de toute beauté!Ce disque est à mon sens un mélange de ce qu'a pu faire de mieux moonspell dans sa discographie, du dark/death/black/goth metal!!! pour ceux qui aiment les étiquettes,cet album n'en a pas,c'est juste du "grand moonspell" avec un métal original à l'ambiance sombre et grandiloquente comme ils savent le faire!!Laissez-vous embarquez dans cette nuit éternelle, vous ne le regretterez pas!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 28 mars 2013
Album découverte pour ce groupe, pas du tout déçue une véritable révélation
Renseignements pris, j'ai pu prendre des places pour leur concert dans une salle de concert à Toulouse le 1er mai prochain.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 janvier 2013
Je l'attendais depuis l'annonce de sa sortie et je ne suis vraiment pas décu par ce nouvel opus qui m'a ravi.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 22 juin 2008
Cet album est une réussite parfaite. Un chef d'oeuvre du métal gothique. La production est sans commune mesure. Les atouts principaux de cette galette réside dans la voix et les orchestrations multiples. Anneke Van Giersbergen me fais facilement frissonner sur "Scorpion Flower" et l'intro de cet album est transcendante. Un seul bémol et il est de taille : pourquoi avoir fait 3 remixes de Scorpion Flower, cela s'apparente pour moi à du remplissage honteux de la part d'un groupe de l'envergure de Moonspell et totalement inutile.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Alpha noir ltd edition
Alpha noir ltd edition de Moonspell (CD - 2012)

Extinct
Extinct de Moonspell (CD - 2015)

Memorial
Memorial de Moonspell (CD - 2011)