undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles5
4,0 sur 5 étoiles
Prix:13,51 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Comme d'habitude, les films de Fritz Lang sont très sombres, pessimistes, et ses histoires ont quelque chose de foncièrement désespérant. Traumatisé par l'Allemagne nazie qu'il a fui au début des années 30, Lang réitère sa pensée au sein même de la démocratie américaine: Où que l'on soit, quel que soit le régime politique de son pays, il est impossible de faire confiance à la nature humaine, aux institutions, à sa famille, à ses amis, et mêmes à ses propres instincts... L'homme est rongé de l'intérieur, à la fois ange et démon, broyé par mille et une contradictions. Quand bien même il voudrait faire le "bien", il finirait par faire le "mal"...

Désœuvrée parce que son fiancé vient de rompre avec elle, la jeune employée du central téléphonique de Los Angeles, Norah Larkin (Anne Baxter) accepte l'invitation d'Harry Prebble (Raymond Burr), un portraitiste jovial et frivole. Elle part le retrouver dans une boîte de nuit de banlieue, le Blue Gardenia. Le pianiste de jazz et crooner Nat King Cole interprète quelques thèmes langoureux. L'ambiance est plutôt détendue. Lumières tamisées, volutes de cigarettes, décontraction. Désabusée, Norah écoute ce beau parleur de Prebble et noie son chagrin dans quelques verres. La suite est bien sûr prévisible. Prebble invite la jeune femme chez lui. Dans l'état où elle se trouve, elle ne sait refuser. L'appartement est luxueux, Prebble est plutôt sympathique... Mais quand celui-ci tente de profiter de la situation pour l'embrasser, elle se débat... La lutte est interminable. Elle finit par s'emparer d'un tisonnier et frappe mortellement son agresseur. Je ne raconterai pas la suite.

Ce film noir de Fritz Lang, à dominance de gris, fut tourné entre The Big Heat (1952) et While the City Sleeps (1955). Comme dans La Femme au Portrait (1944), le thème est celui de la victime devenue meurtrier. "Blue Gardenia" reste un assez bon film de Lang, mais la "griffe" de son auteur n'est pas aussi palpable que dans ses précédents longs métrages. On y ressent une certaine lassitude. Il n'a pu y mettre tout ce qu'il voulait. Comme si le grand cinéaste allemand exilé aux Etats-Unis n'avait pas tous les moyens pour faire son film. A son apogée à la fin des années 40, le film noir s'est vite essoufflé au début des années 50. Les derniers films, du moins une majorité d'entre eux, ressemblent davantage à des sous-produits de série B. "Blue Gardenia" n'échappe pas à ce constat. Le scénario est assez intéressant mais semble avoir été bâclé ou amputé de quelques scènes. Et si Richard Conte est excellent dans son rôle de journaliste cherchant à aider la jeune coupable, Anne Baxter en fait des tonnes (la scène du téléphone ou encore celle du restaurant). Erreur de casting? Malgré tout, Lang tient son film. Il exploite à son avantage quelques plans expressionnistes d'une beauté remarquable. Nicholas Musuraca est alors à la photographie...

Bref, faute d'un scénario solide et d'acteurs convaincants, Blue Gardenia reste un petit film, en deçà de la qualité d'autres films noirs de la période américaine du cinéaste (cf. Woman In The Window,Man Hunt, ou encore l'excellent House by the River).

_________________________________________________________________________

Version originale sous-titrée en français uniquement. Aucun bonus dans cette édition "films sans frontière".
11 commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'intrigue , sur le papier , n'a rien de renversant et pourtant , voici un des plus beaux Fritz LANG ...

D'abord Anne BAXTER , dans le rôle principal , stupéfiante de rayonnement , infiniment émouvante , femme trahie deux fois , d'une douceur poignante . Filmée de près par une caméra quasi amoureuse , qui s'attarde sur son visage , son sourire éclatant ... sa tristesse ,aussi ...

De magnifiques plans , d'un érotisme discret mais très puissant , lorsque sa chemise de nuit suggère plus qu'elle ne révêle la beauté de son corps ...

Très beau personnage du séducteur professionnel qui , lorsque les masques de la séduction tombent , révèle de vulgaires pulsions de violeur ...

Souveraine mise en scène : les trois jeunes femmes dans l'appartement , la scène de séduction et la tentative de viol , les rencontres dans le snack avec le journaliste ( figure assez trouble et peu reluisante , manipulateur cynique finalement amoureux ) , l'arrestation par la police ...Stupéfiante maîtrise des noirs , de la lumière , des visages comme sculptés ...

Enorme plaisir de cinéma , à partir d'un sujet assez mince !

La copie : ne faisons pas la fine bouche et réjouissons nous d'avoir une VOST , la seule disponible à ma connaissance ! D'autres grands LANG ne sont disponibles qu'en import anglais , sans sous-titres ...

Il y a un souffle de bande considérable et franchement inhabituel , mais qu'il est assez facile cependant d'atténuer , mais pas de supprimer , en mettant carrément sur zéro le règlage de l'aigü sur l'ampli vidéo ...

Par contre et heureusement , l'image est finalement assez correcte ( contraste , définition ) mais il y a parfois des mouchetures , des rayures ( aucune restauration ) . Cela donne l'impression qu'on visionne une pellicule sauvée par miracle ...
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2015
Magnifique film policier de Fritz Lang. Le titre en anglais : Blue Gardenia . Un grand classique à voir absolument.

Intrigue passionnante sur fond de meurtre et d'amour. La mise en scène est parfaite. Anne Baxter, grandiose.

Un seul regret : dvd sans bonus !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2015
Facile à trouver, reçu dans les délais dans un état parfait, je suis ravie de mon choix et ne peux que me féliciter de la qualité du produit et du service. Merci.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2014
bon thriller,on suit le film avec interêt.A conseiller.
0Commentaire0 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,98 €