undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles4
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:11,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

cette histoire se déroule au début du 19ième siècle dans le Bengale rurale autour de la famille d'un grand propriétaire terrien, son patriarche -âgé, veuf, religieux traditionaliste et maitre absolu de sa famille- a une adoration pour l'une de ses belle-filles Doya qui s'occupe de lui comme le faisait son épouse décédée, d'ailleurs son petit-fils, le neveu de Doya, préfère sa tante à sa mère -il joue avec elle, elle lui raconte des histoires...-, cette Doya est jeune, douce et belle, épouse de son deuxième fils, étudiant, qui part à Calcutta afin de terminer ses études... une nuit le patriarche a un rêve qui lui ouvre les yeux sur le fait que Doya est une incarnation de la déesse Kali et dès le matin il le révèle à toute sa famille et impose un culte sans partages à Doya érigée sur l'autel de Kali, il n'a aucun doute et n'accepte aucune remise en question de sa révélation... le bruit court que la déesse s'est incarnée, des milliers de pèlerins se pressent jusqu'à ses pieds, une guérison miraculeuse a lieu se qui conforte encore sur le statut divin de cette femme ... le mari est averti, il tente de sortir sa femme de cet engrenage malsain, il lutte contre son père en le traitant de fou, Doya est perdue, elle ne sait plus qui croire, il faudra un drame pour dénouer cette situation ... un film d'une lenteur poétique qui souligne les silences, l'intensité des regards, les petits-faits d'une famille riche, qui sans parti-pris oppose deux générations, celle du patriarche cultivé mais maladivement bigot à celle du fils plus moderniste, respectueux de ses racines mais se méfiant de toute superstition, un film juste de toute beauté qui n'a pas vieilli, les acteurs sont plus vrais que nature, la mis-en-scène est millimétrée, le rythme d'une lenteur psalmodiée de mélopée souligné par une musique traditionnelle envoûtante est prenant. Je le conseille à tous, amoureux de l'Inde ou du cinéma ou des deux -dont je fais partie !-.
0Commentaire13 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 novembre 2012
Une jeune femme risque d'être emportée dans le mouvement qui oppose deux mondes, deux façons de vivre et de croire, tel est le thème de ce film. Mais c'est la façon de filmer, de cadrer, de rythmer, de photographier, qui fait vivre les personnages : les émotions les plus subtiles (le moment où Doya se prend au jeu de son beau-père, les élans d'une foi superstitieuse) sont suggérées avec une force saisissante. La force du cinéma, le vrai. Du grand art.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2015
A voir non pour se dépayser mais pour se plonger dans un autre monde : l'Inde est-elle si spirituelle ? les indiens si irrationnels ? une pure merveille
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2011
Très bon film du maitre bengali. Ray (et Tagore: l'un et l'autre doués dans plusieurs expressions artistiques) nous aident à saisir l'humanisme profond de la culture indienne.
0Commentaire1 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

13,51 €
11,99 €
15,00 €