Commentaires en ligne 


24 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un concept-album de haut niveau !!
De nos jours, de plus en plus de groupes de Heavy Metal enrichissent leur musique d'éléments Symphoniques.
C'est notamment le cas de Primal Fear, avec succès d'ailleurs !
Judas Priest est une figure emblématique du Heavy, c'est un "vieux" groupe qui a toujours sorti des albums de qualité dédiés à ce...
Publié le 18 juin 2008 par fifi59

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Imprévisibles
L'un des plus grands fers-de-lance du heavy metal made in England verrait-il sa lame s'émousser ? C'est ce que j'ai été tenté de croire la première fois que j'ai écouté cet album conceptuel intégralement inspiré de la vie du célèbre "visionnaire" Michel de Nostredame: trop long (1h42 au compteur...
Publié le 2 octobre 2008 par Arnaud


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

21 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un concept-album de haut niveau !!, 18 juin 2008
Par 
fifi59 - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
De nos jours, de plus en plus de groupes de Heavy Metal enrichissent leur musique d'éléments Symphoniques.
C'est notamment le cas de Primal Fear, avec succès d'ailleurs !
Judas Priest est une figure emblématique du Heavy, c'est un "vieux" groupe qui a toujours sorti des albums de qualité dédiés à ce style.
Mais voici qu'arrive ce concept-album sur Nostradamus, qui chamboule tout !
Le groupe utilise des claviers, des violons, qui sont très présents.
Les éléments Symphoniques font partie intégrante de ce double album et se retrouvent mixés à égalité avec les guitares.
Pendant 1h40, on assiste à l'impensable : Judas Priest est (très) souvent méconnaissable ! Jamais il n'avait réalisé un tel album !
Sombre, Epique, mélodique, la musique nécessite plusieurs écoutes pour s'immerger dans le concept, d'autant que les tempi sont souvent peu enlevés.
Oui, c'est une prise de risque pour un groupe de cet acabit, et il est incontestable que les critiques risquent d'être souvent acerbes, chez les pro, ou chez les fans ! Il y aura les pour et les contre, cet album va faire parler, comme aucun des albums précédents !
Mais pour ma part, j'ai choisi mon camp. Je suis fan ! Je possède tous les albums du groupe, mais ce changement ne me gêne pas.
J'aime quand un groupe sort de son style, surtout quand il est aussi spécifique que celui de J.P. !
Cet album est superbe, novateur, parfaitement interprété et bien produit.
Si Rob utilise peu "à fond" ses capacités vocales, cela n'est pas un problème, c'est l'atmosphère des titres qui veut ça.
Judas Priest n'a plus rien à prouver, ce choix de casser son image le temps de cet album est très respectable et je considère justement que c'est formidable d'oser et de proposer quelque chose de différent, surtout quand c'est aussi bon !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Judas Priest version épique !, 18 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Fort de sa longue carrière, Judas Priest prend le plus grand risque de sa carrière avec ce concept album mais le résultat ne déçoit pas à partir du moment où l'on ne s'attend pas à British Steel II ou à Painkiller II. La production est réussie et l'apport des guitares "synthé" et des touches d'orchestration (violons) est bien intégré aux riffs et aux différentes ambiances de l'album. Quelques tueries ponctuent l'album : Prophecy / Revelations / Pestilence and Plague / Persecution / Nostradamus / Visions et Judas Priest est plutôt convaincant dans les morceaux plus lents (c'était ma crainte avec cet album) notamment avec Death entre autres. En tout cas, un album d'ambiance plus difficile d'accès qu'à l'accoutumée mais qui se bonifie au fil des écoutes notamment gràce aux solis inspirés de la paire Downing/Tipton et au chant soigné d'Halford. Judas Priest nous délivre ici un album original et épique à souhait, c'est déjà bien même si le nombre de morceaux lents peut désarçonner pour du Priest...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'oeuvre !!, 18 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Ce nouvel album de Judas Priest est tout simplement grandiose !! Comme il l'a déjà été dit, cet album n'est en rien un album typique du Priest... D'ailleurs, le grand prêtre est connu pour évoluer à chaque album, et c'est exactement ce qu'il a fait ici. Ce concept est donc trés éloigné de Painkiller, British Steel ou Screaming For Vengeance... Mais les anglais ont encore une fois fait trés fort : Il y a de tout dans cet album. Du heavy bien brutal avec Persecution, Pestilence & Plague et son puissant refrain en italien, ainsi que Nostradamus. Beaucoup des chansons du premier album sont extrémement sombres, allant même flirter avec le doom sur Death, qui fait certainement partie des meilleures surprises de l'album... Puis, il y a pas mal de chansons mid-tempo extrémement bien réussies comme en atteste le début de l'album avec Prophecies (qui doit faire un carton live!)et Revelations... Une grande place de l'album est aussi accordée à des chansons plus lentes et pleines d'émotions, ou à des interludes extrémement prenants. L'act II commence avec deux splendides chansons, Exiled et Alone, assez calmes mais extrèmement "accrocheuses"...

Nostradamus est un grand album, et le Priest montre encore une fois qu'il ose prendre des risques !! Cet album nécessite plusieurs écoutes ainsi qu'une certaine ouverture d'esprit, car il est d'une trés grande richesse, tant sur le plan de la composition, des orchestrations, solos ou mélodies. Enfin, Rob, même s'il ne chante plus dans les aigus comme avant, montre qu'il est toujours le Metal God ! Il a su se réinventer et s'adapter à son "nouveau" timbre, et le résultat est purement impressionant...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les centuries selon Judas Priest, 27 juillet 2008
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Bien....difficile de donner un avis définitif sur cet album et je trouve certains commentaires plutôt durs car enfin, le fait est là, Judas Priest n'a plus rien à prouver et sort un concept album, double qui plus est. Un constat au-delà de la musique : la voix d'Halford est excellente. J'ai écouté cet album au moins vingt fois pour avoir un avis plus affirmé car moi aussi j'aime "victim of changes" ou "métal gods" néanmoins, force est de constater que cet album est....excellent. Rien à faire : il pourra décevoir celui qui veut entendre d'entrée le morceau de bravoure, le truc rapide et qui cogne et qui ne souhaite pas consacrer beaucoup de temps à l'écoute car, oui, il est préférable de prendre son temps pour en apprécier l'ensemble. Achetez le pour vous faire une idée. Certains passages pourraient être des musiques de films ! a noter dans le dernier titre excellent, (dans le jeu des petites cases, car nous voulons toujours comparer, je ne peux m'empêcher de lorgner vers Iron Maiden) la fin est chantée en français !! bien vu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enorme, 25 juin 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Enfin ! De l'originalité ! Je trouve cet album fantastique. Quelle remise en question réussie ! Effectivement, plus grand chose à voir avec les glorieux albums du passé mais bon sang, y'en a marre des groupes qui font le même album à chaque coup. Celui-ci respire le prog à plein nez et c'est tant mieux. Ca tourne en boucle sur ma platine et c'est de plus en plus orgasmique !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 titanesque, 10 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
ce disque est difficile d accés m ai le priest c est pas comme maiden ou acdc on sait jamais trop a quoi s attendre de temps en temps tout en restant toujours fidéle au metal et c est là qu ils sont geniaux ils sortent des albums qui s ecartent un peut du reste point of entry typé us ,turbo futuriste,defender of the faith ultra heavy,painkiller thrashisand,jugulator bourrinos, demolition un peut indus ils n ont jamais poussé le bouchon aussi loins que sur nostradamus en enrichissant leur palette d arrangement symphonique et la somme de travail realisée merite le detour pourquoi pas un disque de techno metal la prochaine fois avec eux le plomb se tranforme en or a tous les coups
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A FIFI 59 ET SES FRERES DES ROYAUMES COMBATTANTS, 11 novembre 2009
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Camarades Metallurgistes,

Vous forgez dans les Fonderies du Kolkhoze de Trashgorod des Chroniques à faire palir d'envie tout dégénéré petit bourgeois.

Un Vu Rouge de Métal et l'Ordre de Vulcanov de 1 ère classe !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Judas est toujours là!!!, 12 août 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Bon,je vais faire court,car il y a déjà pas mal de commentaires!!!
En lisant ces derniers,j'ai vraiment hésité à acheter cet album!!!!!!!
Pourtant,je suis "Fan",de ce groupe,que j'écoute depuis plusieurs années!!!
J'avais "peur" d'être déçu(comme les derniers albums de Maiden)!!!!!!!!!!!
Et au final,peut-être pas à la première écoute,j'ai vraiment adoré,c'est bien fait,un album à part sans aucun doutes,mais qui vaut la peine qu'on'y prête une oreille ou les deux!!!!!!!
Prenez le temps de l'écouter,et vous verrez que c'est un bon album!!!
Judas reste toujours Judas!!!!!!!!!!!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Imprévisibles, 2 octobre 2008
Par 
Arnaud (Le Blanc, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
L'un des plus grands fers-de-lance du heavy metal made in England verrait-il sa lame s'émousser ? C'est ce que j'ai été tenté de croire la première fois que j'ai écouté cet album conceptuel intégralement inspiré de la vie du célèbre "visionnaire" Michel de Nostredame: trop long (1h42 au compteur !), trop mou (beaucoup de titres lents) et donc au final trop ennuyeux. Le retour du Metal God Rob Halford n'était-il qu'une fumisterie, ce que m'avait laissé entrevoir le précédent album, Angel of Retribution, trop... bof ?
Une écoute dans ma voiture, dans ma bulle, l'oreille entièrement consacrée à ce double-album, a totalement inversé la tendance: j'étais littéralement prisonnier de cette grande forge où étaient façonnées quelques belles lames bien affûtées, certaines étant même incrustées de perles ensorcelées: l'héroïque "Plague and Pestilence" et la poignante "Alone"; d'autres, plus nombreuses, moins bien aiguisées mais tout de même de qualité. Puis les écoutes suivantes furent plus inégales: un coup, j'étais de nouveau sous le charme, un coup non.
C'est le problème des albums du genre, ces gros blocs qu'on doit s'enfiler d'un trait: ils sont tellement longs, tellement (sur)chargés qu'il faut trouver le bon endroit et le bon moment pour pleinement y entrer; les longueurs, inévitables, étant appréhendées différemment selon nos dispositions. Un concept plutôt réussi au final, mais qui demande un minimum d'investissement de la part de l'auditeur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Je vois... je vois... un excellent disque !, 4 août 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Nostradamus (CD)
Judas Priest qui se lance dans l'exercice périlleux du double album conceptuel ? Pas vraiment excitant pour ma part, surtout au vu des critiques acerbes lues ici ou là. En plus, même si j'ai du respect pour ce grand groupe, je ne suis pas un grand fan, j'ai juste Painkiller et le double Best Of. Pour être plus précis et pour `situer', je préfère le War Of Words de Fight à la plupart des albums de Judas Priest... Autant dire que si j'ajoute que j'avais trouvé le précédent insipide, avouez que ça ne laissait à Nostradamus que peu de chance de me séduire !

On a vraiment l'impression d'avoir à faire à un groupe qui a décidé de ce faire plaisir sans aucune contrainte stylistique. Disons que pour un groupe qui a presque 40 ans de carrière, et les fans qui vont avec, il n'est pas forcément évident de prendre le risque de sortir un album de cette trempe. Et musicalement, ça donne quoi, alors ? Et bien, comme n'importe quel concept, l'ensemble est homogène et est basé autour d'un thème (il s'agit ici évidemment ici du célèbre visionnaire français). Le chant de Rob Halford est rarement aigu, plus posé, il chante plutôt qu'il ne crie. Les compositions intègrent des éléments symphoniques qui sont au service des morceaux. Et à part ça ? A part ça, c'est franchement très beau, globalement très mélodique, les titres sont assez longs, les refrains sont aussi soignés que les arrangements, avec pas mal de pistes instrumentales qui lient parfaitement les `vrais' titres. Et quels titres !

Le premier disque débute par une introduction majestueuse. Suffisamment longue pour intriguer, suffisamment courte pour ne pas rebuter, elle est simplement parfaite. `'Prophecy'' déboule et c'est un vrai hymne (`I Am Nostradamus' !), les amateurs ne devraient pas être trop dépaysés. Suit `'Revelations'', qui sans vraiment choquer, donne quand même le ton de l'album. Quelques courts interludes pas chiants permettent l'enchainement idéal entre chaque morceau. L'expérimentation s'accentue sur `'War'', qui bien ancré dans le concept, intègre des passages classiques, ça sonne musique de film par moment. Arrive le sommet de cet album, il s'agit de la deuxième partie de ce premier disque, avec l'enchainement `'Sands Of Time''/''Pestilence And Plague'', un grand moment. Judas Priest maitrise ici son sujet, et à condition d'être suffisamment ouvert pour se laisser embarquer, on ne peut qu'être envoûté par son refrain en italien (`Nella Tentazione / Ceccando Lagloria' !). Rob Halford y réussit des prouesses et les parties de guitares subliment vraiment le titre. Suit un titre assez particulier intitulé `'Death'', très sombre et qui semble indissociable du concept, à l'image du suivant `'Conquest'', très metal opera dans l'esprit. Le calme et inattendu `'Lost Love'' précède le dernier titre `'Persecution'', c'est le plus violent de (Judas Priest ?) l'album et ça fait du bien.

Le second CD reprend plus calmement avec un instru puis arrive le majestueux `'Exiled'', et sa batterie électronique (rangez les fusils, c'est pas nouveau, ils l'ont déjà utilisé sur Turbo, je sais, ça fait plus de 20 ans, mais tout de même), et dont le refrain est mélancolique et très beau. Judas Priest finit d'achever ici les plus ouverts d'esprit. Arrive pourtant une période plus heavy avec `'Alone'', gros riff, on y entend Rob Halford chanter de manière plus agressive, mais le refrain vient apporter une touche mélodique, même chose pour `'Visions'', deux très bons titres. Plus nuancée, la ballade `'New Beginnings'' suivit d'un calme interlude, le bien nommé `'Calm Before The Storm''. Le contraste est alors encore saisissant avec ce qui suit puisqu'il s'agit de `'Nostradamus'', qui ne m'avait guère intéressé à sa sortie sous forme de single, mais qui apporte ici sa pierre à l'édifice. Et quel édifice ! Judas Priest varie les plaisirs et c'est la vraie force de cet album, qui se termine sur un titre épique, dont le refrain est à nouveau mélodique et mémorisable, les guitares n'étant pas en reste, un titre qui résume à lui seul l'esprit de l'album.
Tel est pris qui croyait prendre, puisque ce double album conceptuel de Judas Priest est sublime. Et seules trois écoutes m'en ont convaincues. Evidemment, certains fans hardcore du combo britannique vont faire la moue à l'écoute de Nostradamus et ses lignes de chant pas vraiment `screeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeam', le chant suraigu, véritable marque de fabrique du Metal God était absent du disque. On aime ou on déteste, mais une chose est sûre, Nostradamus ne laissera pas indifférent. Ce sera un passage marquant dans la carrière bien remplie du groupe. Je rends donc hommage à Judas Priest d'avoir osé l'impensable. D'avoir fait leur disque et non celui que les fans attendent d'eux. D'avoir pris le risque d'en perdre un certain nombre au passage. Pour en gagner d'autres. J'en fais partie...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa83b5cf0)

Ce produit

Nostradamus
Nostradamus de Judas Priest (CD - 2008)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit