undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

5
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Modern Guilt
Format: CDModifier
Prix:14,78 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

12 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 juillet 2008
Apres une poignée d'albums produits par Nigel Godrich ,Beck comme Radiohead part sur XL recordings et se lie avec l'omniprésent Danger mouse.
Au final ,on retrouve un album concis et cohérent ou la patte géniale du producteur tout au long des 33 minutes ,revisite le groovy ,le psychédelisme (Chemtrails) dans un contexte pop un peu 70'..
Comme pour Sparklehorse ,L'homme discret de Gnarls Barkley construit et deconstruit des schémas pops classiques pour leur donner une couleur trés actuelle.Album a acheter les yeux fermés...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
A première vue, l'association entre Danger Mouse et Beck devait aller de soi. Les deux sont encore perçus comme ils l'étaient à leur début. Beck comme un "loser" qui se complait dans le collage, Danger Mouse comme l'auteur du "Grey Album", ce mash-up entre l'album blanc des Beatles et le noir de Jay-Z. Deux personnes qui ne prennent pas la musique trop sérieusement mais qui en font une affaire sérieuse. Au moment où Beck décide de faire ce dernier album en date, c'est aussi le moment où il décide de s'éloigner des influences d'Odelay, sans doute son meilleur album, et celui avec lequel il avait tenté de renouer sur 'Guero' et 'The Information'. En cela, 'Modern Guilt' est un disque beaucoup plus sombre, ce qui convient finalement parfaitement à Danger Mouse, artiste lui-même plus sombre que sa musique ne le laisse supposer de prime abord. Sur cet album, Danger Mouse n'essaye pas tant de contribuer au son de Beck que de s'y a adapter, et c'est qui fait la force de ce disque. Plus dense que 'Sea Change' (son autre meilleur album), plus lourd, Beck renoue avec des thèmes identiques. Autre atout, l'album dure à peine plus d'une demi-heure et les chansons qui le composent sont d'une concision qui fait plaisir à entendre, laissant un écho derrière elles qui sont autant d'impressions donnant envie de revenir encore et encore écouter ce disque.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 janvier 2009
Beck vieillit bien, le bricolo génial et minimaliste des débuts apprend la maitrise des grosses machines, dans la souplesse et l'élégance ,toujours créatif, dans mon top ten 2008, pas encore usé après de nombreuses écoutes, valeur sure.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 février 2009
j'adore Beck, mais là je trouve cette album un ton en dessous des autres, mise à part 4 ou 5 chansons vraiment superbe.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 août 2011
Je decouvre Beck avec cet album produit par Brian Burton aka Danger Mouse.
Vraiment excellent, il s ecoute de bout en bout sans lassitude meme si les trois premiers titres sont plus inspires.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Morning Phase
Morning Phase de Beck (CD - 2014)

Mellow Gold
Mellow Gold de Beck (CD - 2009)

The Information
The Information de Beck (CD - 2008)