Commentaires en ligne 


25 évaluations
5 étoiles:
 (14)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un rêve mexicain
Trois Enterrements me paraît être une grande réussite, par son côté à la fois épique et dérisoire, par une qualité visuelle qui n'est pas sans rappeler les grands espaces fordiens, par la grandeur tragique de ce voyage avec et vers la mort, par le mélange très efficace de la concision la plus sèche et du...
Publié le 11 septembre 2006 par Nostromo

versus
3.0 étoiles sur 5 Prenant!
Le moins que l'on puisse dire c'est que Tommy Lee Jones nous surprend sacrément! Son film ainsi que sa prestation sont de haute volée et le film nous prend avec une atmosphère de quiétude et de suspense. L'intrigue est très bien distiller et on savoure. Le second rôle Barry Pepper est juste de cruauté et d'ignorance, sa...
Publié le 16 août 2011 par zarathoustra


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

20 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un rêve mexicain, 11 septembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
Trois Enterrements me paraît être une grande réussite, par son côté à la fois épique et dérisoire, par une qualité visuelle qui n'est pas sans rappeler les grands espaces fordiens, par la grandeur tragique de ce voyage avec et vers la mort, par le mélange très efficace de la concision la plus sèche et du lyrisme le plus flamboyant.

L'approche de ce film est, à un double niveau, éminemment littéraire. Tout d'abord par l'attitude quichotesque de Tommy Lee Jones, qui poursuit une quête qu'on peut considérer initialement rationnelle (respect de la parole donnée à un ami de l'enterrer dans son village au Mexique), mais qui devient monomaniaque quand elle finit par se révéler illusoire car fondée sur un mensonge; la référence à Faulkner me semble également omniprésente. Dans « Tandis que j'agonise », Faulkner nous raconte le voyage de la famille Burden partie enterrer la dépouille de la mère dans un sud presque mythique et l'on ne peut s'empêcher de voir des thèmes et un traitement narratif très proches (le respect des morts, la décomposition du cadavre, les ruptures dans le récit où la narration passe d'un personnage à un autre, ces ruptures étant finalement assez rares au cinéma).

Ceci donne un film très émouvant, parfaitement cohérent, superbement filmé et remarquablement interprété. Tommy Lee Jones (associé au scénariste Guillermo Arriaga) y démontre une étonnante maîtrise en tant que réalisateur « presque débutant ».
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La valeur d'une vie humaine..., 20 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
Tommy Lee Jones incarne une Amérique du passé et cet incarnation prend de plus en plus d'ampleur à travers ses derniers rôles comme dans No country for old men, Dans la vallée d'Elah et le dernier que j'ai pu voir avec lui "Dans la brume électrique". Dans notre cas présent, Tommy Lee Jones joue le rôle de Pete Perkins, contremaître de la région et meilleur ami de Melquiades. Ce Melquiades va être retrouver mort en plein désert. Pete Perkins mène lui-même l'enquête pour découvrir son meurtrier. S'ensuit alors un chemin initiatique où le spectateur se dit que Pete Perkins va faire justice lui-même. Loi du talion comme on dit "Vie pour vie, oeil pour oeil et dent pour dent". Mais en réalité la mise en scène, le film dont la réalisation est de Tommy Lee Jones, offre un tout autre regard. Le film réhabilite simplement et de manière puissante la valeur de la vie. La vie est sacré et il faut la consacrer comme telle et celle-ci passe par des petits gestes comme les sacrements. Et, pour faire écho avec ce que je disais au tout début, Tommy Lee Jones incarne une Amérique passée où la vie est sacré. Cette ancienne Amérique entre en collision avec Mike Norton - Barry Pepper - plus jeune et qui n'est guider que par le bout de son nez sans notion du sacré ou du respect de la vie humaine dont on peut parfaitement dire du fait de la différence d'âge qu'il y incarne la nouvelle Amérique. D'ailleurs, sa relation avec sa copine nous montre cette facette et enfonce le clou en nous montrant un jeune paumé. Le chemin initiatique que le spectateur vit avec Barry Pepper est à couper le souffle tant son approche semble fatidique et imminente pour y trouver en réalité quelque chose de plus grand, plus beau, plus puissant. Un film qui traite simplement et de manière magistral la vie dans toute sa splendeur mais également laideur. Le côté sombre contre le côté clair, le bien et le mal, le libre arbitre qui met en lumière l'humain dans sa beauté et laideur à travers son libre arbitre et ses choix autrement dit dans sa manière de se comporter, la manière que l'Homme peut traiter son prochain aussi bien dans la vie que dans la mort.... magnifique et passionnant !

Durée : 2h01minutes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un très grand film, 4 septembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Collector] (DVD)
Trois Enterrements me paraît être une grande réussite, par son côté à la fois épique et dérisoire, par une qualité visuelle qui n'est pas sans rappeler les grands espaces fordiens, par la grandeur tragique de ce voyage avec et vers la mort, par le mélange très efficace de la concision la plus sèche et du lyrisme le plus flamboyant.

L'approche de ce film est, à un double niveau, éminemment littéraire. Tout d'abord par l'attitude quichotesque de Tommy Lee Jones, qui poursuit une quête qu'on peut considérer initialement rationnelle (respect de la parole donnée à un ami de l'enterrer dans son village au Mexique), mais qui devient monomaniaque quand elle finit par se révéler illusoire car fondée sur un mensonge; la référence à Faulkner me semble également omniprésente. Dans « Tandis que j'agonise », Faulkner nous raconte le voyage de la famille Burden partie enterrer la dépouille de la mère dans un sud presque mythique et l'on ne peut s'empêcher de voir des thèmes et un traitement narratif très proches (le respect des morts, la décomposition du cadavre, les ruptures dans le récit où la narration passe d'un personnage à un autre, ces ruptures étant finalement assez rares au cinéma).

Ceci donne un film très émouvant, parfaitement cohérent, superbement filmé et remarquablement interprété. Tommy Lee Jones (associé au scénariste Guillermo Arriaga) y démontre une étonnante maîtrise en tant que réalisateur « presque débutant ». Quant au DVD, il est, outre une indéniable qualité de l'image et du son, riche de bonus tous dignes d'intérêt (Making of, CD audio, scènes non retenues au montage).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le pélerinage d'un meurtrier, 11 décembre 2012
Par 
Carlos Sinatros - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
C'est une belle histoire de rédemption. Le décor est celui du sud des Etats-Unis où transitent les clandestins mexicains. Un homme vie sa petite vie d'égoiste. Un jour, il tue l'un d'entre eux. L'ami de ce mexicain, un agriculteur américain mène son enquête pour retrouver le meurtrier et lui faire prendre conscience de son acte. Il nous offre une confrontation très forte entre les deux protagonistes.
J'ai vraiment été séduit par ce film qui se termine en road movie. Je le recommande les yeux fermés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Prenant!, 16 août 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
Le moins que l'on puisse dire c'est que Tommy Lee Jones nous surprend sacrément! Son film ainsi que sa prestation sont de haute volée et le film nous prend avec une atmosphère de quiétude et de suspense. L'intrigue est très bien distiller et on savoure. Le second rôle Barry Pepper est juste de cruauté et d'ignorance, sa réplique à Lee Jones est efficace et brillante. Au final, le film possède quelques qualités indéniables et glorieux pour tout film, excellente intrique et une mise en scène et ambiance mystique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Excellent!, 26 juillet 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Collector] (DVD)
Le film raconte l'histoire d'un mexicain(Tommy Lee Jones) qui veut absolument découvrir la vérité sur la mort de son meilleur ami. Celui-ci a été retrouvé dans le désert et enterré discrètement par les autorités texanes...

Tommy Lee Jones s'est associé au scénariste Guillermo Arriaga (Amours Chiennes, 21 grammes), ce qui donne, du moins au début du film, un montage décalé avec des flashbacks parfois très obscurs, mais petit à petit tout se met en place pour aboutir à une histoire plus linéaire d'amitié, de solitude et de rédemption. Ceci rappelle évidemment de grandes références du western crépusculaire comme "Impitoyable" ou "Le Bon, la Brute et le Truand"... Si vous avez aimé ceux-là, foncez sur "Trois enterrements".

La photo du film est fabuleuse: des grans paysages du désert avec une impression d'immensité qui crève l'écran. Le son du DVD est parfait également. C'est du pur plaisir à regarder et à écouter chez soi.

Les bonus: une interview du scénariste absolument passionante où on découvre sa manière de travailler assez particulière; des scènes coupées (près de 20 minutes), le making-of avec visite guidée de Tommy Lee Jones (pas mal de scènes ont été tournées chez lui), un reportage sur Cannes et, cerise sur le gateau: le CD de la bande originale.

Que du plaisir!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Back to Coahuila, 26 juillet 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
Tommy Lee Jones a t'il voulu marcher sur les traces de son acolyte Eastwood? Ce film, s'il n'est pas exempt de défauts (dont le principal est bien le manque de développement de la relation entre le contremaître et son ancien employé mexicain...), impressionne tout de même très favorablement: âpre, juste... On sent le quotidien qui effrite, la dissolution des valeurs enchainant les blessures et les victimes, la vie, tout simplement, des deux côtés d'une frontière brûlée par le soleil...ce qui permet finalement de photographier une réalité difficile, celle des wetbacks face aux gringos...tous un peu dépassés par les évènements.
Le film exploite bien la confrontation entre la culture de l'image pré-formatée, sensée elle même "rendre compte", et la "vraie vie"...avec des allers-retours, ou plutôt des plans dans le plan qui confinent à la mise en abyme (le coît brutal et inutile dans la cuisine et la "telly" qui commente, la télé dans le motel...la télé dans le désert...qui renvoie à la scène précédente...)
Enfin...l'Ouest, le Big Bend, la fuite/quête/rédemption dans le désert...toujours là malgré les border patrols, les fusils à lunette, les hélicoptères et la corruption judiciaire, administrative, malgré la violence du racisme, de l'indifférence et de l'injustice sociale.On a droit à l'homme tiré par un cheval..."across the Rio Grande" (Bravo de l'autre côté). Quand tout s'écroule de partout, le cinéma Américain regarde encore vers l'armoise désséchée et le pays des canyons. Il se lave au désert.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un parcours initiatique, 6 juin 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
Je n'ai qu'une chose à dire : à voir. Pourquoi ? Pour apprendre. Pour découvrir le repentir à travers le regard d'un tueur accidentel, à travers les yeux d'un cadavre putrifié qui eut droit à trois enterrements. Pourquoi trois enterrements ? Chacun a sa raison, et c'est la raison de ce film.

(quelques scènes trash de cadavre en décomposition, enfants s'abstenir)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Du grand cinéma !, 19 octobre 2006
Par 
Olivier Clerc (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Édition Simple] (DVD)
J'ai eu la même émotion profonde à découvrir TOmmy Lee JOnes en réalisateur, qu'autrefois CLint Eastwood, dans Impitoyable. La découverte d'un vrai talent. "Trois enterrements" est à mes yeux un grand film, une réussite, une stupéfiante histoire de rédemption, d'initiation, avec un casting remarquable, une excellente musique, un scénario fort et original. Je l'ai vu 4 ou 5 fois en un mois, chaque fois avec un plaisir renouvelé. J'attends le prochain film du même auteur !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Austère comme le désert..., 5 janvier 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Trois enterrements [Blu-ray] (Blu-ray)
...Mais loin d'etre ennuyeux
Quoiqu'en disent certains grincheux, ce film est une réussite sur tous les plans. Un des meilleurs films de ces dernières années qui prouve au passage que Tommy Lee Jones est également un excellent réalisateur.
A voir et à revoir
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Trois enterrements [Blu-ray]
Trois enterrements [Blu-ray] de Levon Helm (Blu-ray - 2008)
EUR 10,59
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit