Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 MITCHUM A L' RKO, 23 mai 2011
Par 
Fritz Langlois - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Voyage sans retour (DVD)
WHERE DANGER LIVES est réalisé par John Farrow (1904-1963) en 1950. Farrow (père de Mia avec Maureen O'Sullivan, qui joue un second rôle ici mais reste surtout connue comme la compagne de Tarzan dans les films de la MGM) est un "artisan" de Hollywood, contribuant au 7e art avec de nombreuses bandes réussies dans la plupart des genres abordés par l'industrie du cinéma américain d'alors: le western (Hondo, 1953, Vaquero, 1953), le film noir (La grande horloge, 1948), le film de guerre (Sentinelle du Pacifique, 1942, Les commandos frappent à l'aube, 1943) et anti-nazi (Hitler et sa clique, 1944), l'aventure maritime (Le Renard des océans, Duel sous la mer, Révolte à bord), voire le fantastique (Un pacte avec le diable, 1949, le célèbre cornu étant interprété par Ray Milland)... Il retrouverait le grand Bob l'année suivante (en 1951 donc) avec le curieux Fini de rire, film d'action mâtiné de comédie et animé par un improbable trio Mitchum/Jane Russell/Vincent Price. Pas un grand film... Farrow a également tourné de bonnes séries B orientées "mystère" avec Boris Karloff, John Carradine, George Sanders... un vrai cinéaste pour cinéphile en somme, qui a toujours su s'entourer d'excellents acteurs, des premiers aux petits rôles, auxquels il apporte toujours beaucoup de soin.

Le titre français du film, VOYAGE SANS RETOUR, annonce la couleur, enfin, façon de parler puisqu'il s'agit d'un film en noir et blanc. La jaquette reprend les propos de Serge Bromberg (qui présente brièvement le film en début de DVD, comme il a coutume de le faire avec ces éditions consacrées à la firme RKO) qui décrivent le film comme "la quintessence du film noir". N'exagérons rien... Sur la trame, en effet on nous présente une classique histoire de femme fatale qui met le grappin sur un personnage masculin droit dans ses bottes, pour le mener à sa perte. La Belle est jouée par la très boudeuse Faith Domergue, qui fut du western Duel sans merci mais s'illustra surtout dans la science-fiction des fifties avec des films comme Le Monstre vient de la mer... En fin de carrière elle croisa John Ireland et John "j'ai le don d'ubiquité" Carradine dans le piteux Manoir aux sept cadavres (1974).

Le réalisateur et son scénariste ne lésinent pas sur l'humour noir (on pense à Hitchcock, référence accentuée par la brève présence du très "classe" Claude Rains: Les enchainés, Casablanca...), et nous offrent un joli "road-movie" à suspense, bien servi par un Mitchum qui, passé les premières scènes (il joue le rôle d'un docteur plein de ressources), n'a jamais eu l'air aussi endormi (il lutte contre le sommeil pendant la majeure partie du métrage, pas parce qu'il s'ennuie mais parce que c'est écrit dans le scénario). Ajoutez une musique délicieusement hypnotique signée Roy Webb et des personnages secondaires plus savoureux les uns que les autres, des situations sont inattendues (et parfois, disons-le, tirées par les cheveux...)

C'est du cinéma! Peu importe que l'histoire ne soit pas très crédible. John Farrow ne dynamite pas les codes du film noir, il les respecte, les bichonne même, tout en gardant une distance presque narquoise avec eux. Il ne semble pas prendre tout cela très au sérieux; à l'écran tout le monde a l'air de bien s'amuser (sauf Faith, au jeu très premier degré). La forme est classique mais le regard sur les personnages est un tantinet ironique, et c'est cette approche à la fois solide et décontractée qui fait tout le prix de ce VOYAGE.

La copie n'est pas des plus flamboyantes (contrastes faiblards) mais reste correcte.
Version originale, avec ou sans sous-titres, au choix. Présentation de S. Bromberg.
80 minutes.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Erreur de parcours, docteur !, 13 mars 2012
Par 
Roger Dominique Maes (Bruxelles) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Voyage sans retour (DVD)
Titre original :"Where Danger Lives" (Où vit le danger), John Farrow, 1950, NB, VOST, bonne copie.

Un jeune médecin prometteur (Robert Mitchum), fiancé, près de s'installer à son compte, s'éprend d'une riche patiente qu'il a sauvée après une tentative de suicide. Mauvais choix, surtout lorsqu'une mort (accidentelle ou criminelle, qui sait ?) vient sceller le couple et le jeter sur la route du Mexique.
Alors "Voyage sans retour" comme le prétend le titre français ou erreur de parcours ? En tout cas un bon road movie avant la lettre dont l'intérêt réside moins dans la réalisation efficace de Farrow, qu'en ses interprètes : Mitchum bien sûr, qui arrive à tenir la distance dans un rôle ingrat, singulièrement peu perspicace pour un médecin et presque uniquement passif, mais aussi Faith Domergue, très convaincante en beauté aussi sinistre que fatale, quelques seconds rôles délectables, et la courte apparition de l'incomparable Claude Rains, en vieux mari amer et douloureux.

82 minutes de bon cinéma bien noir !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Voyage sans retour
Voyage sans retour de John Farrow (DVD - 2008)
EUR 10,70
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit