undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite Jeux Vidéo cliquez_ici

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles3
3,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: DVD|Modifier
Prix:5,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

"His Kind Of Woman" ("Son Type de Femme"), John Farrow, 1951, NB, VF et VOST, bonne copie.

Le titre original de ce film est "Son Type de femme", faisant référence à Jane Russell pour Robert Mitchum (on le comprend!), mais compte tenu du propos, le film aurait pu être appelé "Son Type d'homme", si l'on n'avait pas craint l'ambiguïté, car il s'agit pour le mafieux Nick Ferraro (Raymond Burr) de trouver un homme de sa taille (1m95), de son âge (35 ans), de sa corpulence (90kg) pour lui dérober son identité, ainsi que son visage grâce à la chirurgie esthétique, et pouvoir ainsi rentrer aux Etats-Unis où il est interdit de séjour... Dean Milner (Robert Mitchum) est donc bien "son type d'homme"!

Les trois premiers quarts du film se passent dans une atmosphère aussi artificielle que plaisante: on oscille entre le film noir et la comédie, l'un et l'autre comme en perpétuel décalage: ironie, faux-fuyants, on se frôle, on s'épie, on s'esquive, se devine, personne n'est ce qu'il prétend être, on se croirait dans un film d'espionnage. Toute cela dominé par la stature brutale et désabusée de Mitchum -ce volcan en somnolence-, et celle, canaille, de Jane Russell, luxueuse au physique et au vocale, car elle chante, la belle, et fort joliment!
Mais voilà que le film bascule dans l'évidence ou burlesque ou dramatique. Un cabotin sur le retour (excellent Vincent Price!), en mal d'héroïsme, prend en main les opérations de police, mais avec un succès assez mitigé, c'est le côté farce, tandis que Robert Mitchum, tombés aux mains des malfrats, se fait tabasser, attacher, fouetter -tout cela très gratuitement- avant d'être longuement, trop longuement, menacé par l'aiguille d'une seringue mortelle, c'est là le dramatisme, et forcé, sinon laborieux, comme l'assaut du bateau des malfaiteurs et la mort de Ferraro.
Heureusement, l'ironie revient dans la scène finale, avec un Mitchum placide repassant son pantalon pendant que Jane Russell lui fait une causette amoureuse -ne l'avait-elle pas surpris précédemment repassant ses billets de banque?-
... Le volcan en sommeil va-t-il s'éveiller?

Malgré son évolution boiteuse, ce film de John Farrow reste à voir pour Jane Russel et Robert Mitchum -comment pourrait-on se lasser de les regarder, lave et granit, se frotter l'un à l'autre?... Couple qui sera reconstitué -et de manière plus convaincante encore- l'année suivante par Josef von Sternberg dans l'exotique et fascinant "Macao".
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Fini de rire » (« His Kind of Woman » en V.O.) est une savoureuse comédie policière, qui combine suspense, action, romance et humour. Le film est porté à bout de bras par son trio d'acteurs principaux : Robert Mitchum et Jane Russell qui forment un couple mythique et glamour, Vincent Price dans le rôle d'un acteur de seconde zone aussi désopilant que courageux. Il s'agit d'un classique de l'âge d'or hollywoodien, marqué par les codes de son époque, bien qu'étant intemporel d'un point de vue scénaristique.

L'action du film se déroule au Mexique, dans une station balnéaire isolé de Basse Californie appelée Morro's Lodge. Dan Milner (Robert Mitchum) un flegmatique joueur de poker professionnel, a vendu sans le savoir son visage au truand Nick Ferraro (Raymond Burr) qui cherche une nouvelle identité pour pouvoir rentrer aux Etats-Unis. Dan rencontre fortuitement Lenore Brent (Jane Russel) et découvre rapidement qu'elle est son type de femme' Grâce à des dialogues ciselés et à la classe naturelle de Mitchum et Russel, les deux heures que dure « Fini de rire » s'écoule avec un charme et une intensité indéniables. A noter également les deux superbes chansons interprétées par une Jane Russel en grande forme.

Le DVD de la collection RKO propose un commentaire introductif sur l'histoire du film. Le film est uniquement proposé en V.O. et en V.O. sous-titrée. Les sous-titres, qui apparaissent à l'écran dans un jaune discret, sont particulièrement faciles à suivre.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2010
Piètre film du duo Mitchum -Russell.
La première moitié est suportable, quant à la seconde c'est une pitrerie de Vincent Price.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,65 €
9,52 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)